dimanche 14 avril 2019

Robotisation : réponse aux salaires encadrés.


Janvier 2019. San Francisco.

Des SDF devant un café entièrement robotisé. Café haut de gamme. Que de bons produits offerts à la vente.

Salaire minimum des possibles serveurs fixé à 15$. Le robot est moins cher. 

travail au noir ? Trop encadré, trop surveillé. 

Les entreprises choisiront toujours le moyen le moins coûteux de produire un bien dans l’optique  de maximiser leurs profits. 

Solution proposée par les néo-liberaux ? Dérégulation du marché du travail et disparition du SMIC. Ainsi que de toutes les normes de sécurité au travail.

Un genre de « travailler plus pour gagner moins ». 
.......

1 commentaire:

  1. Le Japon robotise pour compenser sa baisse de population. Heureusement l'ONU fait pression pour qu'ils acceptent des immigrés (des marrons évidemment). Les premiers essais sont concluants :

    https://nsa40.casimages.com/img/2019/04/14/190414114050494370.png

    L'Europe fait venir des africains pour compenser sa baisse de population (qui baisse encore plus du fait de l'immigration car faut payer la CAF) et remplacer une population qualifiée. lol

    Encore mieux donc, les USA font venir des masses de pépitos et autres divers tout en robotisant jusqu'au ridicule. Comment se fait-il que ça se passe mal ? C'est étonnant ce mauvais choix...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.