mercredi 24 avril 2019

R.I.P. Jean-Pierre Marielle.









8 commentaires:

  1. La France juive de notre enfance qui disparait...

    Maintenant, il faut reconstruire un nouveau monde qui ne nous soit plus hostile. L'espoir renait avec la disparition d'une seule et unique génération suicidaire. Car ce qu'on aimait chez cette vieille génération, c'est son reste d'identité française, cette illusion pendant qu'elle distillait son fiel.

    Néanmoins RIP à lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et toutes nos condoléances à sa quatrième femme (normal pour cette génération) Agathe Natanson.

      http://www.avotaynu.com/books/DJSGNames.htm

      La France vit dans un syndrome de Stockholm généralisé. Je ne vois que ça...

      Supprimer
    2. Syndrome d'oubli et non syndrome de Stockholm.
      Peut-être faudrait-il enlever les œillères des enfants de la New-age génération qui crache son fiel avec sa vision du passé.
      Depuis quelques années on réinterprète l'histoire et elle s'efface de tous les manuels scolaires et donc des esprits.
      Au départ c'était le doute qui était vendu comme façon de procéder. Maintenant la réécriture mentale fonctionne à plein régime.
      Les films et les télévisions ont modifié la vision du monde. Les troubadours du passé sont bien loin maintenant. L'information multiple a créé un brouillard mental. Il n'y a plus d'intelligence individuelle mais au contraire un magma de pensées confuses qui sont portées comme de vieilles fripes sales .
      A la base notre monde est fait d'informations. Elles sont surabondantes dans notre environnement naturel. Les chamans ont toujours eu l'avantage de décoder cette information. Maintenant la surchauffe psychique des informations transmises par les médias a pris le pas sur les vrais informations du monde qui nous entoure. L'oubli de la vraie vie est en train de s'installer dans le quotidien de chacun. L'isolement ou le retrait du monde est presque impossible car chacun est devenu la courroie de transmission de cette folie.
      Les comédiens , les vedettes médiatiques du début de cette mascarade disparaissent . Les images du passé sont vites oubliées. Les albums de photos finissent au "tri sélectif" car ils n'ont aucun sens pour ceux qui n'ont plus de boussole.
      Le gag à l'état pur est de vivre "l'instant présent". Concept nouillageux pour achever la liquidation des dernières parcelles de mémoire qui fait des ravages dans certains milieux bobos.
      Chaque humain est une parcelle de l'IA qui est en train de faire un formatage des cerveaux.
      Que restera-t-il? Des humains standardisés sous contrôle 24/24 qui ne feront que débiter des paroles stupides de propagande et qui continueront à faire ce que la matrice ordonnera. Pour l'instant le scénario est bouclé à 99%....
      De Notre Dame de Paris qui a perdu son "TOI" à JP "Marie elle" qui s'efface de notre monde toutes les structures et images du passé s'effacent les unes après les autres.
      Effet Mandela? Nous sommes les acteurs et les producteurs de cette stase. L'IA c'est nous .

      Supprimer
    3. Peut-être bien. Je propose cependant de faire en sorte que les "prêtres" et leurs larbins de cette nouvelle religion soit giclés en premier lieu. Et après on verra ce que l'on pourra faire entre-nous pour reconstruire. :)

      Supprimer
    4. On efface ici.

      L’Afrique est effacée aussi.

      Quoiqu’on en pense. L’amerique Du Sud aussi, les usa...

      Reste la Chine...............

      On voit où on va. « La longue marche ».

      Supprimer
  2. Il faut arrêter les critiques de grincheux : c'était un excellent acteur avec beaucoup d'humour, de classe, mais qui pouvait aussi être sérieux, tendre ou dans l'émotion; il avait une belle panoplie de rôles, du rire aux larmes; il a incarné un rôle sublime en délicatesse dans tous les matins du monde, celui d'un noble mondain musicien.

    RépondreSupprimer
  3. https://www.youtube.com/watch?v=gM7ku2nXe0o

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.