samedi 13 avril 2019

Le blé français : ergot sum.



L’ Égypte rejette un cargo de blé français à cause d’un niveau excessif d’ergot.
(via @Reuters).

En 2016, l'Égypte, premier importateur mondial de blé, a ébranlé le marché mondial en rétablissant l'interdiction des traces d'ergot, même à l'état de traces, ce qui peut provoquer des hallucinations mais est considéré comme inoffensif à des niveaux mineurs. 
Après le rejet de plusieurs cargaisons d'importation de blé, le gouvernement a ensuite adopté une norme internationalement reconnue autorisant jusqu'à 0,05% d'ergot dans le blé. 
La cargaison de 63 000 tonnes de blé français a été refusée dans le port égyptien de Safaga, sur la mer Rouge, et des négociations sont en cours.

L’Égypte a rejeté une expédition de blé roumain plus tôt cette année sur un «problème de qualité» non spécifié, qui, d’après les négociants, était lié à une mesure de la qualité de la mouture appelée indice de chute. 
Le pays avait également rejeté une cargaison de blé français en 2017 pour y avoir trouvé des graines de pavot. Source
———
Le blé français perd le marché africain au profit du blé russe ou argentin. 


Ce pays de France n’est plus qu’un lointain souvenir....