samedi 27 avril 2019

Un point Eurovision.

Source avec vidéo

Sous les plafonds de l’Hotel de Ville parisien. Bilal Hassani à l’honneur pour présenter son nouvel album.



On se retrouve à Tel Aviv dans 10 jours.

 Vive la France !

(C’était le point culture du dimanche).


Avancée sociétale.


Le déclassement de la classe moyenne supérieure.

Ugo Bardi dont le statut italien correspond à celui d'un agrégé français doit quitter sa maison de 300 mètres carrés avec patios et jardins dans laquelle sa famille a vécu 50 ans.

Ses parents, tous deux professeurs en lycée, l'avaient faite construire. Belles huisseries, beaux matériaux, beaux volumes, grands espaces verts. C'était dans les années 1950-60. Ils avaient choisi une toute proche banlieue de Florence, des collines très prisées à l'époque.

(ça doit être un deuil à plusieurs niveaux de quitter un si bel endroit).


Ugo Bardi a de très bon revenus, sa femme aussi. Ils ont fait face à la rénovation de la demeure familiale quand les parents de U. Bardi sont morts.

Mais, aujourd'hui, entretenir cette grande maison n'est plus possible. L'entretien des voitures nécessaires pour vivre dans cette banlieue chic est aussi un poids financier excessif. Les factures d’énergie sont trop élevées.

Le couple Bardi déménage donc en centre ville de Florence dans un bel appartement avec jardinet et se passera de voiture.

Pour 90% des habitants de la planète, Mr Bardi est "riche". Il fait partie des 10% de nantis, dont le patrimoine excède les 250.000 euros.

And the change has a name: it is the twilight of the age of oil. Wealth and energy are two faces of the same medal: with less net energy available, what Italians could afford 50 years ago, they can't afford anymore.

 Ce que les italiens pouvaient supporter comme "charges incompressibles" il y a 50 ans, dans un monde en croissance, il ne le peuvent plus dans un monde à énergie contrainte. source Ugo Bardi.

Il a intitulé son article, non sans humour, "Devenir pauvre en Italie".
 ____________________

Toute ressemblance avec la France ne pourrait-être que fortuite.

C'était pour répondre à ceux qui confondent "riches", c'est à dire ceux à qui appartiennent les moyens de production, et la classe moyenne supérieure dont l'existence même dépend entièrement des premiers.





 

Rions un peu avec les oracles.

la France cette semaine :


NB : dans un tirage en croix, la carte de droite (la clef en l’occurrence), est celle des obstacles.

La carte centrale est la synthèse, celle de gauche, la situation présente, en haut, le conseil, en bas ce qu’il sera choisi, la réponse.

😂😂😂😂😂

vendredi 26 avril 2019

Acte XXIV, de la friction au frottement.

En français ? « corps à corps ».



Ils s’entraînent. Mettre au point son krav maga sur une retraitée GJ ? J’ai d’autres terrains d’entraînement en tête mais trop dangereux.

Exercice pour les courageux : aller retirer du liquide dans le quartier de la porte de la Villette vers 19h30. J’ai testé pour vous cette semaine.

Les camps de migrants s’étendent de porte de La Chapelle à Porte de la Villette maintenant. (En passant par Porte d’Aubervilliers, bien sur).

Le soir c’est juste impressionnant. Porte de la Villette et alentours on voit les petits trafics mais il semble y avoir beaucoup moins de krack qu’à La Chapelle.

Au bord du périphérique, les gars jouent .... au ballon. Image suspendue....quand on entre dans Paris, tous les arrêts de bus abritent une dizaine d’hommes qui se serrent sur le banc.

99% de sub-sahariens. Les voitures passent le plus vite possible. Plus loin, on rencontre des groupes debout, tous les 50 mètres un petit groupe d’hommes qui discutent entre eux. Par 10 ou 12. Par expérience, je dirais érythréens et soudanais. Ce qui donne à penser que les trottoirs de Paris rejouent les tensions inter ethniques africaines. Faudrait pas que...

C’est beaucoup plus calme que La Chapelle ou même que Aubervilliers. C’est un quartier de bureaux et d’habitations avec énormément de HLM. Un quartier entièrement rénové de fonds en comble.

Les immeubles sont propres, il y a énormément de sièges PME, beaucoup de tours très récentes.

Et, sur le trottoir, au pied du capital investi, déambulent des hommes aux visages tristes. Une ambiance de film post-apocalyptique.

Pas un flic. Pas une femme. Pas un enfant. C’est très silencieux contrairement à la Place de La Chapelle ou autre Gare du Nord.

Je pense que c’est cette tranquillité, sonore du moins, qui m’a le plus frappée.

La résignation n’est pas bruyante. J’ai eu l’impression qu’ils avaient tout leur temps.

Les hommes paraissent en bonne santé. Autant Porte de La Chapelle on croise le plus souvent des gens qui devraient bénéficier des soins palliatifs, autant dans le quartier de bureaux de porte de la Villette on croise des gens jeunes et alertes.

Si vous ne me croyez pas, faites la promenade. En bus, la visibilité est bonne.



Rien à voir avec les GJ. Je me demande bien pourquoi vous raconte ça...

Une page GJ.

Demain je ne bougerai pas.... je ne vois ou ne lis que divisions... mon cœur reste GJ mais ma raison est mise à rude épreuve... je n’ai pas regardé M, je ne sais pas pour qui je voterai, j’irai faire mes courses et m’occuperai des miens... je sais, c’est « pas bien »... je regrette cette cacophonie ou cette polyphonie.... ces egos surdimensionnés qui se mettent en avant... tous ces gars qui s’autocongratulent pour 2000 vues sur YouTube, cette bien-pensance galopante, ces « nous sommes tous frères »... 

la Chine marche sur l’Europe et sur l’Afrique....


On Marche depuis M, on marche, la Chine, elle, avance...

On marche vers la longue Marche de la faim. Ni plus ni moins. 

Si c’est pour gagner l’indexation des retraites de moins de 2000 euros sur l’inflation ... surtout quand le Conseil d’État l’a déjà votée et validée ... autant faire le tour des ronds points comme le tour d’un totem !

Ça ressemble davantage à une invocation qu’à une révolution.

J’irai peut-être manifester le 1° mai. 

Rappel : Sans une idéologie structurée on marche pour aller nulle part.

Source

Page de vidéos, images, textes connexes

(Accessible sans inscription aux sites avec cookies et traceurs bloqués sur Firefox)

« Page pour gaulois réfractaires. »*
Infos:
Tags/Graphs:
L'an nouveau:
E. Drouet toi aussi tu dois partir et c'est sans appel. Signé: "Canal historique G-J - Rends l'artiche"
* Nous ne le remercierons jamais assez de nous avoir réunis définitivement.

Vers une dépendance énergétique complète.





Le dossier épineux de l'ouverture à la concurrence des barrages hydroélectriques français, poussée par Bruxelles, traîne depuis des années mais connaît soudain un vif regain d'intérêt avant les élections européennes. 
La Commission européenne avait mis en demeure la France, dès 2015, d'ouvrir à la concurrence ses concessions hydroélectriques, jugeant EDF en position dominante. Le 7 mars, elle a adressé une nouvelle lettre de mise en demeure à la France et d'autres pays. 
Propriétés à 100% de l'Etat, les barrages sont actuellement concédés en très grande majorité à EDF, qui détient environ 80% de la puissance installée, et à Engie via ses participations dans la CNR (Compagnie nationale du Rhône) et la SHEM (Société hydroélectrique du Midi).
L'enjeu est important: l'hydraulique a représenté 12,4% de la production d'électricité en France l'an dernier -un très bon cru grâce à des pluies abondantes. Cela en fait de loin la première énergie renouvelable, qui peut aussi être stockée.
Ce symbolique dossier au long cours s'est invité dans la campagne avant les élections européennes du 26 mai.
Le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan s'est rendu cette semaine sur un barrage en Corrèze. "Après les aéroports et les autoroutes, le pillage des biens publics français continue avec les barrages hydroélectriques", s'est insurgé le candidat souverainiste. Plus ici sur la source.

Personne pour racheter nos centrales nucléaires ? Dépendance alimentaire aussi :
L’an dernier, pour la première fois depuis 40 ans, les importations de produits agricoles en France (fruits et légumes, porc d’Espagne, volailles de Pologne, soja d’Amérique du sud, etc.) ont été supérieures aux exportations et ce, de 500 millions d’euros. Source et plus.
Les produits transformés - nos fameux fromages, vins et alcools en particulier - ont valu encore à la France un excédent commercial de 5,6 milliards sur l’agroalimentaire. Mais en 2012, l’agriculture à elle seule faisait plus du double.
Une calorie achetée est une calorie perdue.

jeudi 25 avril 2019

Yémen, la guerre obscure.

Source à lire, pour bien comprendre qui fait quoi. Enfin... »essayer » de comprendre...



......... Schuttttttt....

Il vieillit.

L’usure du pouvoir, les tempes qui blanchissent, les rides sur le front...il n’est plus aussi fringant...


Ou, autre piste, elle ne supporte plus autant d’insolence :


Dernière piste, elle préfère finir avec Arnault, qui lui, est vraiment riche et finance ces écoles...

mercredi 24 avril 2019

Un point livraisons à domicile.

-Picard : excellent. Rien à dire. Picard respecte les délais, n'oublie jamais un produit, téléphone en cas de retard. La commande peut être payée par chèque remis au livreur.

-Carrefour : Me doit quasi 50 euros depuis des semaines (47,x euros). N'a toujours pas remboursé. Souvent des produits manquent, livreurs stressés. Prélèvements par CB. Service client visiblement dépassé.

Carrefour m'a jetée dans les bras d'Amazon. Je n'avais pas de compte Amazon pour ne pas engraisser les esclavagistes. Depuis plus de 10 ans je tenais bon. C'est fait, j'ai un compte.

-Amazon livre en 1h, avec un suivi du camion par appli. Amazon passe chez Carrefour ou Monoprix ou bientôt chez Casino, prend les produits commandés et livre. Tant pis pour les clients des magasins sus-dits !

Amazon c'est livres, linge, alimentation, tout.

Je pense que je peux faire une croix sur mes 50 euros. J'ai gagné le droit d'acheter des serviettes et des torchons chinois, sans bouger de chez moi tout en pouvant en profiter immédiatement.

-Les colis postaux : Hier, je descends ma poubelle; je tombe sur le passage du préposé aux colis.
Je lui demande : "C'est à quel nom ?", il me montre. "Celui-ci est pour moi", lui dis-je.

Et.... il me donne mon paquet et... me fait la bise en ajoutant une invitation à plus si affinité. Une preuve de plus que l'amour n'est pas uniquement dans le pré.
Je suis remontée avec mon colis sans avoir présenté une pièce d'identité.

-Depuis 2015, dans mon environnement : pertes successives de la Fnac, de Gibert Jeune, d'une librairie-papeterie de quartier, d'un LIDL remplacé par un "destockeur-Aldi".

Si ! la preuve que ça existe ! On y achète des invendus de marques inconnues en limite de consommation, présentés sur palettes. En moyenne compter 40 cts pour n'importe quel produit. Camembert chinois à 70 cts ? oui ! On peut se nourrir, se remplir l'estomac. Pas de lumière dans le magasin, glauquissime, limite film d'horreur. Ventre affamé... toussa. Un magasin 100% communautarisé.

-Darty en ligne : je suis cliente depuis toujours. Depuis un an environ choisir Darty en ligne c'est devoir se déplacer.
Se rabattre sur Boulanger ? Darty conserve à peu près la qualité de son service après-vente mais niveau choix et livraisons la qualité a baissé de 6 ou 7 points sur une échelle de 10.

Darty livrait sous 24 h par chrono-post (plus 10 euros), maintenant pour pouvoir être livrée le jour même ou le lendemain, il faut souscrire un contrat spécifique (environ 50 euros/an).

Heureusement j'ai un compte Amazon, maintenant ! Je suis sauvée !

-Uber : ça marche roule bien mais leurs tarifs ont rejoint ceux des taxis. Le plus de Uber ? Les petits arrangements entre amis pour les courses répétitives ainsi que l'absence d'attente. Les moins ? On les connait....Mais, l'un dans l'autre, sur 18 mois, le sentiment reste plutôt positif. Sur l'année j'aurai eu 2 prêches coraniques et 2 prêches évangélistes. Je donne toujours la meilleure note (5) quoiqu'il arrive.

J'allais oublier : mon chauffeur Uber, celui avec lequel je "m'arrange" depuis quelques mois, m'a invitée à manger le couscous chez lui, avec sa famille. J'irai avec plaisir, bien sur !

-Les magasins de mon quartier : livrent aussi. Livraisons "à l'arrache" mais si tu allonges (juste un peu, juste un petit billet) tout va bien. Faut juste téléphoner au cousin du beau-frère pour savoir quand sera libre la camionnette. Je n'ai pas à me plaindre.

Pourquoi je commandais en ligne chez Carrefour plutôt que de choisir la livraison par un commerce de mon quartier ?

Parce que la seule fois que je l'ai fait, le livreur m'a suivie chez moi en poussant le caddy rempli de packs d'eau, donc très lourd. J'ai eu honte. Nous formions un attelage suspendu dans le temps...


En résumé : Se faire des amis chez les livreurs et dans les commerces de proximité. Avoir toujours 20 euros dans la poche, offrir le café, (le café c'est hyper important pour une livraison) c'est pouvoir se passer d'Amazon et de Darty. Donner son numéro de mobile au facteur s'est l'assurance qu'il montera les RAR.

Très important : toujours donner un pourboire au livreur. Le gars est mal payé et il grimpe les étages tout en tombant parfois sur des gens très désagréables. Il n'est pas responsable de la gestion des stocks des "grandes enseignes" qui disparaissent peu à peu faute d'adaptabilité et victimes de la concentration du Kapital tout autant que de leur avidité.


Il faut être une amazone.

R.I.P. Jean-Pierre Marielle.









Photos du mercredi.

Aujourd’hui je n’ai rien à dire.... alors...des bizzzzzous !

(On me souffle dans l’oreillette que c’est mieux....).

Vous voudrez bien noter le point astrologique, cependant...