jeudi 21 mars 2019

USA : les fossés de la côte ouest.



Seattle, des toxicomanes nommés pudiquement SDF par les pouvoirs publics.

Et ce, jusqu’à San Diego. Je comprends mieux les vidéos des camps de tentes de LA.

Un laboratoire à ciel ouvert (à 19 minutes environ) qui s’étend sur toute la longueur de la côte Ouest.

Un bon reportage mais je lui reprocherais son parti pris idéologique. Le choix des interviewés toxicomanes / SDF reste critiquable.

La ville se meurt, des millions de $ envolés, vols, fermetures de magasins, insécurité, police débordée, procureur qui ne poursuit pas, impunité, rats, seringues, matières fécales partout, touristes en fuite....

Il est clair qu’il y a une volonté politique de ne pas agir pour cause de bien-pensance poussée jusqu’à l’absurde.

Les mêmes bons sentiments qui détruisent littéralement la ville.

(Cf : Paris).


Plus au sud :


Hollywood produit davantage d’emplois que les industries minières et agricoles.


Les emplois à la télévision et au cinéma ont généré directement 76 milliards de dollars de salaires, avec des salaires 47% plus élevés que la moyenne nationale.

«Cette industrie soutient les emplois et les entreprises dans les 50 États et est également extrêmement compétitive au niveau mondial. Elle génère 17,2 milliards de dollars d’exportations et une balance commerciale positive sur tous les principaux marchés du monde».

L’industrie cinématographique et télévisuelle américaine dégage un excédent commercial de 10,3 milliards de dollars, soit 4% du surplus total de services du pays.

Le secteur emploie directement 927 000 personnes, totalise 2,6 millions d'emplois et a versé 44 milliards de dollars à des entreprises locales.

—————— y aurait-il quelqu’un qui trie ? Ceux qui meurent, ceux qui vivent ?