vendredi 8 mars 2019

Le physique imposé des nouveaux dirigeants.

Un clone de M en Algérie ? Sérieux ? Ce gars a le même physique que l’opposant vénézuélien, le nouveau président brésilien, notre ineffable représentant.

Ils les élèvent en batterie ?

Tout ceci ne me semble guère casher.

En même temps on pourra se les repasser et ils passeront inaperçus, car interchangeables, dans les soirées de l’ONU.


Wesh Wesh.



3 commentaires:

  1. Une vraie chance pour l'Algérie ce type !

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/10/10/01016-20161010ARTFIG00151-qui-est-rachid-nekkaz-l-homme-qui-paye-les-amendes-des-femmes-en-burqa.php

    "L'homme d'affaire algérien revendique avoir payé 1169 amendes pour port de voile intégral en France. Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi Égalité et citoyenneté pour tenter de le stopper."


    Je suis certain que les algériennes trépignent d'impatience !

    RépondreSupprimer
  2. Nekkaz a été interpelé à l'hôpital de Genève où se trouve Bouteflika, voulant rentrer dans sa chambre ; et devinez qui est aussi à Genève, ville sous le feu des caméras suite aux élections algériennes? Benalla aperçu par deux témoins logeant à Genève dans un hôtel 5 étoiles. Une nouvelle mission pour l'élysée?

    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/03/09/l-opposant-algerien-rachid-nekkaz-arrete-apres-avoir-fait-irruption-dans-l-hopital-de-bouteflika-a-geneve_5433549_3212.html

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/peuples-dans-la-rue-benalla-a-213255

    RépondreSupprimer
  3. Et de trois ,Bresil ,Venezuela , Algerie ,tous les trois la même ganache de jeunes premiers pour la nouvelle serie .du feuilleton DALLAS "ton univers impitoyable" vous ajoutez qui .Vous savez et de quatre hoouuuuu

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.