vendredi 1 mars 2019

"J'en ai les sangs tout retournés".

*On recherche des donneurs originaires d’Afrique et du Proche-Orient
*De nombreux migrants ne supportent pas le sang européen
*Des recherches sont en cours sur les particularités du sang dans les différentes ethnies



Elizabeth Y. de Mettmann [Rhénanie-du-Nord-Westphalie] appelle publiquement à l’aide. Son fils a une maladie du sang qui met sa vie en danger. Seul un don de cellules souches peut l’aider. Mais le sang européen provoque souvent chez les migrants et réfugiés d’Afrique ou des pays arabes une réaction de rejet avec de graves conséquences pour la santé pouvant aller jusqu’à la mort.
Le docteur Thomas Zeiler […] a lancé pour cette raison un projet de recherches de concert avec les hôpitaux universitaires de Düsseldorf et de Essen, ainsi qu’avec l’association Caritas. Il porte le nom de « Blustar.NRW » [NRW : initiales allemandes de Rhénanie-du-Nord-Westphalie]. Sont recherchés des donneurs de sang et de cellules souches venant des pays africains, mais aussi du Proche et du Moyen-Orient, ainsi que de Turquie.
C’est justement avec des patients qui ont immigré ces dernières années qu’on rencontre des difficultés au niveau des soins. Dans le même temps, grâce à ce projet subventionné par l’Union européenne, les recherches doivent être poursuivies sur les propriétés différentes du sang et des cellules souches dans les différentes ethnies.
[…]
(Traduction Fdesouche)
WDR

 un blog au sujet des gènes européens.




on ne dit pas "grand remplacement", mais "grand bouleversement", source. 

 ------------------------------

Je rappelle, à toutes fins utiles, "les heures les plus sombres" :

"La conception nationale-socialiste du peuple fit apparaître une nouvelle valeur essentielle: le sang, la race.  
Il a fallu les menaces sur le sang pour susciter les soucis et la recherche
Cette menace était fondamentalement de trois types: elle se manifesta sous la forme d'un envahissement par un sang étranger, et donc par une nature étrangère, tout particulièrement par la pénétration juive ; elle se manifesta également par le recul des naissances, et par la volonté d'accroître le nombre des hommes de moindre valeur par cette forme de sélection que représente l'urbanisation du peuple" (Schmidt-Rohr, 1941).
Non, rien........Ben, non, quoi ? Non, J'vois pas....

L'attention portée au sang, la croyance en une inégalité de valeur entre les sangs et le dogme héréditariste devaient nécessairement faire du nazisme un eugénisme. 
À la volonté de voir se multiplier le bon sang, généralement identifié avec le sang peu métissé de la seule race nordique (ce qui ne manqua pas de susciter certaines tensions au sein de la population allemande, évidemment métissée), correspondit le souci d'éviter la contagion par un sang de qualité inférieure. 
Dans cette quête irrationnelle de la grandeur et de la pureté originelle, les préjugés sociaux amenèrent souvent à assimiler, comme au XIXe siècle, les classes inférieures aux races inférieures, et ces deux-là à des agents pathogènes. 
C'est ce qu'illustrent par exemple les écrits du généticien de renom Fritz Lenz, selon lesquels la mortalité infantile serait souhaitable dans certains milieux sociaux, le "rebut" de la société européenne se recrutant en grande partie parmi les éléments raciaux "primitifs". source

13 commentaires:

  1. lol

    Les humaniste égalitaristes doivent en chier des pendules que cela (re)devienne connu...

    Merde, la masse antiraciste va se rendre compte que la race ce n'est pas juste une question de couleur, merde!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment ? Conversano m'avait dit pourtant que mes frères de peau blanche juifs allaient nous aider pour lutter contre l'islamisme et le voile. Qu'il ne fallait pas tomber dans les théories conspirationnistes. Mais je n'ai plus de nouvelles de lui, il s'est cassé à l'étranger avec femme et enfant... je suppose qu'il devait trop déranger le système !

      Supprimer
    2. Il disait a ses adeptes "il faut se communautariser en france, saint claude fait ça à l'étranger, nous on fait ça ici" mais son plan depuis le départ était de se casser de france. Et comme sa meuf est en médecine, il est maintenant 100% "anti-conspi", il était déjà pour le transhumanisme et pour le sionisme juif, alors tout ça n'est qu'une suite logique.

      http://ungraindesable.the-savoisien.com/public/img/.conversano_23_04_2015_m.jpg

      http://ungraindesable.the-savoisien.com/public/img/.conversano_-_31_octobre_2018_m.jpg

      Mais bon, il suffit d'avoir des oreilles et des yeux... comme à chaque fois.

      https://racialismeproblancetnationalismeisraelien.wordpress.com/

      Supprimer
  2. Pas très important mais : les sangs tout retournés (et non pas tous) je crois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, évidemment !!!! Honte et correction ! Bizzzz

      Supprimer
  3. https://twitter.com/C_Lechevalier14/status/1101550169840107521

    "Christelle Lechevalier
    @C_Lechevalier14
    Moment surréaliste lors d’une réunion du #GrandDébat où une femme voilée présente sur notre sol depuis 5 ans demande en arabe des papiers au président de la République.

    La France c'est pas Mcdo, on ne vient pas comme on est !"


    L'autre, elle est là depuis cinq ans et ne baragouine pas trois mots de français !!! Elle veut s'intégrer !!! Ahahahahah

    Donnez-lui des papiers, vite ! Cela changera tout !

    (CAF - Cours d'Apprentissage du Français)

    RépondreSupprimer
  4. Ah les vilains!!
    Mais la "race" n'existe pas!!
    ON nous l'a dit tant et en plus : c'est raciste...
    Tellement raciste, que le terme a disparu de la constitution! Blablabla

    (Je me marre, mais je me marre!!)
    Comment???
    Mais les humains ne sont donc pas tous égaux????
    Ben non!!!
    Comme quoi, la pensée unique le manque de discernement voire même d'un peu d'intelligence primaire, mène invariablement à des absurdités.

    Sans doute quelques neuneus trouveront encore que les "blancs européens" sont racistes parce que lorsqu'ils donnent leur sang, ça les empoisonnent...

    On n'en a pas finit avec la connerie!!

    MArmotte

    RépondreSupprimer
  5. Cela m'étonnerait pas que ce soit lié au roundup et autres pesticides que l'ont retrouve dans notre organisme.

    Le glyphosate est un produit systémique, qui rentre dans le systeme de la plante pour la tuer.
    De générations en générations, elles deviennent résistantes.
    C'est pareil pour nous, ce qui ferait qu'un gros shoote de sang contaminé serait redoutable pour nos réfugiers...
    A vérifier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le glyphosate stérilise les humains, tout comme le glutamate et le l'aspartame. Les parents ne transmettent pas une résistance à ces molécules, ils transmettent leur ADN altéré, la stérilité et une prédisposition à des cancers des organes reproducteurs.

      "De générations en générations, elles deviennent résistantes."

      N'importe quoi.

      Le darwinisme c'est déjà de la connerie quand il s'agit "d'évolution naturelle", mais lorsqu'il s'agit "d'évolution chimique", ça devient du grand délire.

      Supprimer
    2. Le problème de compatibilité ne concerne pas que le sang, ça concerne les greffes d'organes, la moelle osseuse, etc., et c'est très bien documenter.

      Pas besoin d'inventer des trucs de malades du genre "c'est à cause du roundup".

      "Diversité génétique et greffe de moelle osseuse:

      L’origine génétique des patients pour lesquels une indication de greffe de moelle osseuse est posée est un élément déterminant dans la possibilité d’identifier ou non un donneur compatible en dehors de la fratrie et donc de réaliser la greffe. En effet, compte tenu de l’histoire génétique des populations, de leur évolution et de l’immense diversité actuelle du système HLA, la probabilité de trouver un donneur non apparenté pour un patient considéré varie en fonction de la fréquence et de la combinaison des antigènes HLA exprimés chez ce patient, marqueurs génétiques hérités de ses parents mais, bien au-delà, hérités de ses ancêtres. Dans le contexte non apparenté, le donneur compatible ne peut que partager la même histoire génétique que le patient et donc appartenir au même groupe de population. La génétique des populations explique les difficultés à identifier un donneur non apparenté compatible dans les groupes de populations migrantes, en particulier celles d’origine africaine, voire proche et moyenne orientale, du fait de leurs spécificités HLA et du faible nombre de donneurs partageant ces mêmes origines, et inscrits sur les fichiers de donneurs volontaires de moelle osseuse dans le monde."

      Les races humaines existent bien : la preuve par la moelle osseuse

      https://fr.novopress.info/202150/les-races-humaines-existent-bien-la-preuve-par-la-moelle-osseuse/

      Quoi que prétendent les « antiracistes », les races humaines existent bel et bien, et une nouvelle preuve vient d’en être administrée par l’appel au don de moelle osseuse lancé dans La Dépêche par l’Association pour le Don d’Organes et de Tissus humains (Adot) du Lot-et-Garonne, affiliée à la très respectable fédération nationale.

      « Il faut savoir que les greffes de moelle osseuse ne sont compatibles qu’entre races, explique la présidente de l’Adot-47. Un Européen ne peut donner à un Africain, et un Africain à un Asiatique pour la simple et bonne raison que nous sommes différents. »

      Commentaire du quotidien régional, propriété du ministre radical de gauche Jean-Michel Baylet :

      « Ceci explique pourquoi il est important de faire acte de candidature en tant qu’Européen. »

      Entre autres…

      Supprimer
  6. Pas que et on ne connait rien de l'effet cocktail avec ce que l'ont retrouve dans le sang des européens.

    La résistance est une constante dans la vie, nos enfants avec quelques dégâts, deviendront résistant à ces agressions, grâce à leurs parents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est totalement faux, car ici il s'agit de molécules chimique, pas de molécules naturelle.

      Ces molécules ne provoquent pas d'"évolution" ou d'"adaptation", elles créées des cancers et détruisent l'ADN.

      Vous confondez vos délires et la réalité.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.