dimanche 24 février 2019

Pourquoi davantage de GJ dans les rues ?


Une explication....attention đŸš«❌đŸš« vidĂ©o sous surveillance 🧐.

La loi « l’anti sionisme c’est l’antisemitisme » en aurait-elle choquĂ© certains ?

Il semblerait... beaucoup de vieux hier Ă  la manifestation, ceux qui se souviennent de la laĂŻcitĂ© comme de la libertĂ© d’expression inscrite dans la constitution...

C’est cette loi en perspective qui m’a dĂ©cidĂ©e moi-mĂȘme Ă  aller manifester. Un coup de sang.

PartagĂ© par beaucoup il m’a semblĂ© lors des Ă©changes pendant la manifestation ...

 « et quoi encore ? Un mot de travers et c’est le goulag ? Non, mais sans blague ! ».


Le débat sur RT. Tout les juifs ne sont pas sionistes, (on le sait.)

La Tribune d’un juif anti sioniste :

 «  L’ancien Ă©tudiant en philosophie, l’assistant de Paul RicƓur a-t-il 
si peu lu de livres d’histoire, au point d’ignorer que nombre de juifs, 
ou de descendants de filiation juive se sont toujours opposĂ©s au 
sionisme sans, pour autant, ĂȘtre antisĂ©mites ?  »


https://www.alnas.fr/actualite/politique/l-historien-israelien-shlomo-sand-remet-en-place?lang=fr


13 commentaires:

  1. Le communisme n'a que faire de la laicité et de la liberté d'expression. Loi Plenel en 72, loi Gayssot en 86, que des lois votées par des communistes pour pénaliser toute critique du communisme.

    RĂ©pondreSupprimer
  2. « L’ancien Ă©tudiant en philosophie, l’assistant de Paul RicƓur a-t-il si peu lu de livres d’histoire, au point d’ignorer que nombre de juifs, ou de descendants de filiation juive se sont toujours opposĂ©s au sionisme sans, pour autant, ĂȘtre antisĂ©mites ? »

    Voilà exactement à quoi servent les associations de "soutient" à la palestine (100% pro israélienne)en france ainsi que ce genre de discour, "y'en a des gentil des juifs, ils ne sont pas tous sionistes".

    Qui peu faire la différence entre un "gentil juif du quotidien" et un "méchant juif sioniste"?

    Personne, et c'est justement tout le propos. De la mĂȘme façon qu'il est impossible de diffĂ©rencier un "mĂ©chant musulmaniste intĂ©griste" d'un "gentil musulmaniste patriote"...

    Etudiez l'histoire de la création d'iarael, regardez qu'à l'époque déjà tous les juifs n'étaient pas "sioniste", mais 70 ans plus tard, il ne reste presque plus de palestinien et israel est la plaque tournant de tous les trafics et arnaques bancaire du monde. Tous les dirigeants des "démocratie" vont se prosterner au mur des lamentations, etc.

    Qu'il y ai des gens qui pensent que les "gentils juifs du quotidien" ça existe, ça ne change strictement rien au final. Déjà parce que non, ça n'existe pas les "gentil juifs du quotidien, mais surtout la réalité toute entiÚre démontre que leur existance n'a aucune influence sur le destin d'israel et du "sionisme".

    Les "gentils juifs du quotidien" ne luttent pas contre le sionisme, au mieux une poignĂ©e d'entre eux critiquent mais ça s’arrĂȘte lĂ , donc au final ils cautionnent bien tous autant qu'ils sont le "sionisme".

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Oui, exactement. C'est toujours la mĂȘme escroquerie qu'ils essayent de nous vendre tous autant qu'ils sont. On doit se diviser pour prendre parti pour l'une ou l'autre de leurs crĂ©ations artificielles qui ne devraient jamais nous concerner. Sioniste ou antisioniste, gauche ou droite, dĂ©mocrate ou rĂ©publicain, raciste ou antiraciste, islamophile ou islamophobe, etc. En revanche, le moment venu, ils font toujours cause commune quand leurs intĂ©rĂȘts sont en question. L'exemple le plus flagrant est Zemmour qui fait "merveille" face Ă  un Patrick Weil... Le contrĂŽle total de la narrative... Plus c'est gros, plus ça passe.

      Supprimer
    2. Pourquoi mĂȘme parler de "gentils juifs du quotidien" quand 90% des rabbins et donc des "officiers" juifs soutiennent IsraĂ«l tout azimut ?

      Supprimer
    3. Demande Ă  soral et Ă  cette pseudo dissidence qui voit partout des "gentils juifs du quotidien", moi je ne sait pas de quoi ils parlent.
      Un juif c'est un juif, ils sont tous pour la crĂ©ation d'israel quoi qu'il arrive, forcĂ©ment, puisque c'est le but mĂȘme du judaĂŻsme, et pas seulement du talmudisme.

      Supprimer
  3. Qu'ils aillent tous se faire enculer avec leur antisionisme, antisémitisme... des mots à la con pour nous embobiner.

    Moi, je catalogue en bon ou méchant.
    Aussi simple que cela.

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Ils sont le centre du monde tu comprends. Il nous faut systématiquement réfléchir en fonction d'eux.

      Supprimer
  4. Les juifs ne sont pas le probléme. Les ultrariches sont le probleme ainsi que l'islam. Le maitre de ce pauvre chien n'est certainement pas juif mais une musulmerde

    http://www.fondationassistanceauxanimaux.org/actu/chien-sang-metro-paris-4049/

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. @ Anonyme24 février 2019 à 07:23

      Pourriture de sioniste de merde...

      Supprimer
  5. "Les juifs ne sont pas le probléme."

    LOL

    Encore un suavelien Ă  2 balles.

    RĂ©pondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RĂ©pondreSupprimer

  7. HS mais qui me laisse perplexe...

    Un article qui a retenu mon attention, Europol veut collecter les données de suspects algeriens mais aussi ce passage de l'article qui legitimise l'existence de Race !!!

    Ces donnĂ©es concerneront « la race et l’origine ethnique d’une personne, ses opinions politiques et ses convictions religieuses, son appartenance Ă  un syndicat, des donnĂ©es gĂ©nĂ©tiques et des donnĂ©es relatives Ă  sa santĂ© et Ă  sa vie sexuelle », prĂ©cise le rapport.

    Source :

    https://www.observalgerie.com/actualite-algerie/securite-europol-acces-donnees-personnelles-suspects-algeriens/

    Bonne journée à tous :)

    RĂ©pondreSupprimer
    RĂ©ponses
    1. Oui, les races existent officiellement. Les anti-racistes sont des malades mentaux.

      Le canal que parcourt le bébé pour naßtre diffÚre en fonction de l'origine de la mÚre

      EUROPE 1 - Le corps des femmes recÚle encore de nombreux mystÚres pour les scientifiques. Une étude vient de mettre en évidence des différences anatomiques de leur canal pelvi-génital en fonction de leur origine [raciale].

      La taille et la forme du canal pelvi-gĂ©nital des femmes - le chemin que parcourt le bĂ©bĂ© pour naĂźtre - diffĂšrent selon la rĂ©gion du monde d'oĂč elles viennent, mais cette diversitĂ© [raciale] n'est pas prise en compte par les manuels de mĂ©decine, assure une Ă©tude parue mercredi.

      Un processus d'accouchement diffĂ©rent. Ces diffĂ©rences anatomiques ont une incidence sur la façon dont le bĂ©bĂ© vient au monde : pendant l'accouchement, il descend le long de ce canal (qui comprend l'ouverture supĂ©rieure du bassin, le col de l'utĂ©rus puis le vagin) et subit une sĂ©rie de rotations pour s'adapter Ă  ce chemin, afin que sa tĂȘte et ses Ă©paules puissent passer. Or, forcer les choses pour se conformer Ă  un standard unique peut avoir des consĂ©quences nĂ©fastes sur la mĂšre et l'enfant, estiment les auteurs de ces travaux, parus dans la revue mĂ©dicale Proceedings of the Royal Society B.

      Mettre à jour les manuels scolaires. "La formation des obstétriciens est basée sur un modÚle de bassin féminin inspiré des femmes européennes", a assuré l'auteur principale de l'étude, Lia Betti, spécialiste en anthropologie de l'évolution à l'université de Roehampton à Londres. "Si le canal pelvi-génital d'une femme diffÚre sensiblement des modÚles décrits dans les manuels, le mouvement du bébé lors de l'accouchement différera lui aussi de ce modÚle théorique", a-t-elle poursuivi. "Une mise à jour des manuels semble nécessaire, d'autant plus que nous vivons dans une société multi-ethnique."

      https://www.europe1.fr/sante/le-canal-que-parcourt-le-bebe-pour-naitre-differe-en-fonction-de-lorigine-de-la-mere-3786548

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'Ă©change.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bĂȘtise pour dĂ©truire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.