lundi 25 février 2019

L'oxygène disparaît progressivement des océans.

Idem ! nous le disions en 2011. 8 ans pour que l'information devienne main stream !

" La perte d'oxygène détruit de bien des manières l'écosystème marin ".

les « zones mortes ».
source image(2018),

La recherche ne se focalise pas seulement sur les « zones mortes côtières », comme par exemple le Golfe du Mexique, très pollué, mais s'intéresse aussi aux étendues d'eaux profondes peuvent s'étendre sur plusieurs milliers de kilomètres.

Ces zones où l'oxygène est rare se créent naturellement, mais se sont étendues sur plus de 4.5 millions de kilomètres carrés - soit à peu près la taille de l'Union Européenne - et ce seulement depuis la moitié du 20e siècle.

Ce phénomène a été aggravé par la hausse des températures.
Les eaux plus chaudes contiennent tout simplement moins d'oxygène. Elles incitent toutes les créatures marines, microbes compris, à consommer plus d'oxygène.

Aujourd'hui, les zones pauvres en oxygène s'étendent d'environ un mètre par an, dans des régions comme le Pacifique est et la mer Baltique. Une aire au sud de la Californie a vu le taux d'oxygène baisser de 30 % en moins de 25 ans. Une zone pauvre en oxygène de l'Océan Atlantique bordant les côtes africaines et aussi large que les États-Unis, s'est étendue de 15 % depuis les années 1960.
En fait, les océans de notre planète ont perdu près de 2 % de leur oxygène en tout juste 50 ans, quand le nombre de zones maritimes complètement dénuées d'oxygène a quadruplé, toujours selon cette même étude. Les scientifiques peuvent désormais identifier 500 sites côtiers où les niveaux d'oxygène sont extrêmement bas. source et plus

Ils vont bientôt annoncer notre décès le jour anniversaire de notre mort.

Abrutis !





 

2 commentaires:

  1. Il existe des solutions, dont celle ci, très efficace.

    A voir ici à partir de 1H10:

    https://ia601606.us.archive.org/1/items/ViktorSchaubergerComprendreEtCopierLaNature/ViktorSchauberger-ComprendreEtCopierLaNature.mp4

    Toute la vidéo est excellente.

    RépondreSupprimer
  2. Et si l'oxygène était une drogue? Un calmant qui nous garde sous contrôle dans notre terrarium?
    C'est une idée qui circule par ci par là. Il y a plus de 20 ans qu'on nous pulvérise des "additifs" avec les trainées d'avions . Nous sommes comme des rats de laboratoire . La petite nappe blanche en haute altitude est comme un couvercle qui nous encage notre oxygène et donc aussi nos "gènes" . L'embrouille de l'écologie anti co2 est un mythe bien entretenu par les laborantins qui nous gazent tranquillement au gré de nos agitations.
    Le reste du décor , la nature, les arbres les petits oiseaux ou les grosses baleines font parties du rêve que nous devons entretenir. S'ils étaient intacts ça prouverait qu'il n'y a rien de grave. La peur est notre moteur , notre source d'énergie, notre foi émotionnelle. La religion dominante est maintenant la finitude de ce monde pollué .
    Chacun peut y croire ...ou pas!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.