vendredi 1 février 2019

L'Islam favorise la transplantation d'organes.

“L’islam autorise et encourage de manière explicite et claire à intervenir exceptionnellement pour effecteur une transplantation d’organes ou de tissus sur personnes décédées afin de sauver une vie humaine”.

Cet ”état d’exception est statué” par les exégètes de l’islam et la jurisprudence musulmane en se référant aux textes sacrés qui vont dans ce sens, citant, entre autres, le verset coranique stipulant que “Celui qui sauverait la vie d’une seule personne aurait comme sauvé l’humanité toute entière”.
“La donation d’organes, de tissus et autres est un acte bénéfique ‘hassana’, une œuvre méritoire, altruiste et désintéressée”, notant que “les états d’obligation fondent l’exception en islam”.
"Il y a de nombreux Hadiths du Prophète Mohamed (QSSSL) instruisant ses compagnons",  "les savants de l’islam se sont référés, en autorisant la transplantation à partir des personnes décédées, à l’Académie de Jurisprudence musulmane." source

L'islam fait avancer la science.