vendredi 8 février 2019

Le Grand Débat fait chuter les recettes publicitaires.

Personne n’écoute. En dehors du fait que c’est une campagne politique et que le temps de parole n’est  pas décompté.


Il est blême ....

2 commentaires:

  1. a part les guignols présent et certainement payés ,quelqu un l écoute?parce que ecouter des menteurs permanents il a longtemps que je ne l écoute ni ne le regarde(vomissements,dégouts,).

    RépondreSupprimer
  2. Inutile de parler de menteur car chacun ne comprend que ce qui le caractérise. Les postures sont toujours de ce modèle dans les rapports sociaux et les corps intermédiaires.
    La différence actuelle vient du spectacle à grande échelle.
    Ce spectacle est partout que ce soit aux USA , au Vénézuela, en Afrique en Ukraine ou en Chine. Tout est posture pour jouer une scène avec des intérêts.
    En temps normal l'intérêt de chacun (syndicat, patronat, manifestants, forces de l'ordre, etc) est lié au confort et à l'argent. Donc chacun essaye de prendre le pouvoir afin d'obtenir plus ou à minima de ne rien perdre.
    La nouveauté est le spectacle permanent offert par Macron , Trump, et tant d'autres guignols de l'info.
    Cette mise en scène avait commencé en France avec Sarko et ses gesticulations à propos de tout et de rien.
    Il est important de ne pas oublier que ce sont des mises en scènes médiatiques orchestrées. Pendant ce temps les petites et grandes affaires du monde et de la France continuent. Notre Macron national fait ses petits entourloupes , signe des accords et déblatère sur les faits et actes de beaucoup de choses.
    Tant que les médias mainstream font de l'info sur les GJ il y a une manipulation orchestrée. Quelques soient les discours ,les faux débats, les faux chiffres donnés, les discussions bêtifiantes,les faux sondages, il n'y a que le fait d'être relayé qui donne l'indication d'une embrouille orchestrée en sous main.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.