vendredi 22 février 2019

La génétique chinoise vers la race supérieure.





Le gouvernement chinois est en train de fabriquer une sorte de “race supérieure”, dans une apparente indifférence de l’ordre (?) international. 


Le cerveau de deux filles génétiquement modifiées, nées en Chine l'année dernière, peuvent avoir été modifiés de manière à améliorer leur capacité d’apprentissage et leur mémoire.

Les jumelles , appelés Lulu et Nana, auraient  vu leurs gènes modifiés avant la naissance par une équipe scientifique chinoise utilisant le nouvel outil CRISPR. L’objectif était de rendre les filles immunisées contre l’infection par le VIH.

La suppression d'un gène appelé CCR5, rend non seulement les souris plus intelligentes, mais améliore également la récupération du cerveau humain après un accident vasculaire cérébral, et pourrait être associé à de meilleurs résultats scolaires.

L'expérience a été largement condamnée comme irresponsable et fait actuellement l'objet d'une enquête en Chine. 

La nouvelle des premiers bébés génétiquement modifiés a également enflammé les spéculations quant à savoir si la technologie CRISPR pourrait un jour être utilisée pour créer des êtres humains super intelligents, peut-être dans le cadre d'une course à la biotechnologie entre les États-Unis et la Chine. Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.