vendredi 22 février 2019

Faut-il épargner pour sa retraite ?




Si un jeune de 20 ans réussit à mettre de coté tous les mois pendant les 40 prochaines années 100 euros qu’il n’utilisera jamais pendant les 40 prochaines années (ce qui constituera un exploit), alors il sera à la tête d’une somme délirante de 73 000 euros… 73 000 euros dans 40 ans n’achèteront sans doute pas grand-chose, si l’euro existe encore d’ailleurs…Source et plus ici




6 commentaires:

  1. Sauf que le jeune en question perd 30% de ses revenus par an pour sois disant cotiser à une retraite qu'il n'aura jamais.
    Le système que le monde nous envie mais que personne n'a copié. Un système de Ponzi généralisé qui vise à appauvrir la jeunesse au profit des vieux 68 ards qui votèrent Mitterrand par deux fois.

    Bref la France c'est fini . Il suffit de 50 ans de socialisme pour détruire 1000 ans de civilisation. Et malgré tout 50% des français votent à gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Scipion n'a pas tort sur le constat pour les jeunes (non boomers), la France est le pire du pire :

      https://nsa40.casimages.com/img/2019/02/22/190222012314763724.png

      https://nsa40.casimages.com/img/2019/02/22/190222012330830011.png

      Les retraités ou futurs retraités devraient discuter un peu plus avec eux car l'excuse du "moi j'ai cotisé", encore entendu hier pour ma part, ne passera pas. Ils s'en foutront et auront bien raison. Les vieux boomers laisseront un champ de ruines. Espérons seulement qu'ils pourront bien en profiter aussi avant la fin par simple justice sociale.

      La retraite ? Capitalisation ? Répartition ? Sur 45 ans on a toutes les chances de ne rien avoir à la fin. Ce qui est plus intelligent est de préserver la famille traditionnelle et plusieurs générations sous le même toit dans un pays homogène générant de la vraie cohésion sociale sans passer par un Etat obèse. On y reviendra s'il n'y a plus d'énergie bon marché. Bref, tout le contraire de ce qu'ont fait les boomers qui se sont laisser corrompre pour pouvoir jouir. (oui, pas tous les boomers, par exemple mes vieux ne l'ont pas fait, padamalgam)

      Les EHPAD pourris ne font que préfigurer l'avenir des boomers. Hospices mouroirs en dortoirs pour ceux qui n'auront pas eu d'enfants ou qui n'auront rien fait pour garder leurs enfants en France ou du moins près d'eux. Tout ça pour un pavillon de crotte qui sera en ruine à la fin de leur vie.

      Hier à la télé, ils annonçaient la fin de la voiture individuelle. Ils auraient tout autant pu dire la fin du mode de vie des boomers...

      Quinquennat Macron = -30% de niveau de vie. C'est bien parti pour. Et après tout, quand on ne produit plus rien et qu'on achète des merdes en Chine à crédit, c'est ce qui arrive naturellement.

      Ah non, j'ai oublié, Moahamed et Mamadou vont payer leurs retraites.

      LOL

      Supprimer
  2. J'ai lu l'aticle du monsieur.... en question. Il vivait sur sa bulle ce gars là ces cinquante dernieres annèes...

    Ce calcul est INEPTE.

    Cotiser pour une retraite des salariès c'est costiser differement d un cadre,n, qui lui connait les taux d interets et les taux d interets composès. Donc dès le départ l'étude du monsieur estune sinistre blague.

    J'ai connu les interets simples à 13 et 15 % pour le quidam.

    Donc les gens cotisants a une retraite à 2% n'existent pas.

    Les taux d intrets courant allaient de 5 à 7% dans les contrats d épargne, et la retraite est un e épargne.

    Un peu plus tard j'ai vu mais je ne travaillais plus, 15% et 18% par an et j'ai vu 22% par an dans les société collectant pour les épargne retraites, les hedges funds.

    J'ai vu, anecdotique 8% par seconde ..


    Passons, le mépris de l'auteur de l 'article pour les épargnants à la retraite, d ebase ou auttres n'a dégal que son mépris pour les base de la logique.

    Une somme 200 euros ou 200 pignoufs placès à 7% par an sur 10 ans double le capital à 400€ au bout de 10 ans

    Si vous continuez à alimenter le compte mensuellement de 20 ou 100€ le capitald ebase changeant il y a création d interets composès.

    vous avez payé 45 000 e en cotisation épargne retraite au bout de 40 ans votre cpaital ne peut être inférieur à 400 ou 500 000 € UN DEMI MILLION D EUROS.

    Mais au fait la costisation retraite était un prélevement, pas le seul. Il y a vait souvent une cotisation pour une retraite épargnée supplémentaire, une complémentaire et même une supplémentaire à la complémentaire si vous désiriez cotiser.....et en aviez lesmoyens.

    PArtir à la retraite signifiait donc avoir en compte un capital qui avoisinait peut être sans le dépasser 1 000 000 d'euros ou de pignoufs.

    Cela ne pouvait plaire? il fut donc dédidé de changer on passerait de pignoufs aux poires pourries, le changement de referentiel rendrait le million à si le rapport est de un à 6 en dessous de 150 000 € de capiatl épargné. Si ne plus le prix des denrées et les atxes augmentainet vous perdiez du pouvoir d 'achat, la rise venue bien à propos rabaissait le taux interbancaire et donc celui des placement à la valeur de 1 ou 2%, tout bénéf pou rles banques et pour les sociétés gérant ces fonds.


    sauf que, sauf que ... il était déjà surement prévu depuis toujours que vous n'aurez jamais cet argent que vous versiez en contre partie dune élusive retraite capitalisèe.

    Renseignez vous et vous vous rappellerez, qui veut abattre son chien, prétends qu'il a la rage..

    L'auteur de l 'article , un banco économisto fincannciero on se demande ... vient de se discréditer, je tache de remettre les choses en perspectives.

    Contrat signé, choses dues!

    Carvajal


    RépondreSupprimer
  3. ben mince alors Carjaval tu n'avais pas donné un article aussi long depuis longtemps.
    L'article nous donne une façon de voir parmi tant d'autres.
    Le meilleur du meilleur est toujours de mettre ses pépettes dans la pierre . Je dis bien la pierre et non le bois car les baraques en bois se décotent à la vitesse de la lumière....
    Surtout ne pas vendre avant d'avoir besoin car les banksters grillent le pognon à toute vitesse eux aussi.
    Les cotisations retraite sont un gag pour nourrir les banques, contrat ou pas contrat.
    Vu le nombre d'assurances vie qui ne seront pas rendues aux intéressés , le mieux est de ne rien avoir et de vivre au rsa, cmu et Cie.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme23 février 2019 à 08:53

    Mal renseigné l anomyme courageux.

    C'est pas au poids de ton courage que ta retraite sera calculée.
    Surement êtes vous bien renseigné parce qu un syndicaliste qui a profité du systeme ?


    Les syndicats ne sont pas exterieurs au probleme des retaites, cher monsieur .

    Carvajal
    et des tas de participations sous le pseudo éditeur orthodharma ICI et particulièrement ailleurs

    au fait les atux d interetes légaux dan sles jugements sont au minimum de 5% par an alors je ré"pete l auter de larticle est un propagandiste malheureux car lui non plus n aura pas sa retraite ses fonds d epensions ont obtenu de ne pas payer ni de faire faillite too big to fail
    too big to jail

    et OUI quan don a des amis qu il vaut mieux éviter, IL FAUT LES EVITER

    entendeur ?

    RépondreSupprimer
  5. la retraite n'est pas une question de courage mais de force. Les gens qui compte sur l'argent pour palier à leur faiblesse vont avoir de grands soucis.
    Le modèle friqué de notre monde est une impasse car il est basé sur l'énergie des autres.
    Les représentations bancaires, syndicales , politiques ou patronales sont toutes des parasites . Tout le monde connait le représentant syndical qui ne travaille jamais avec ses collègues car il n'a pas le temps!
    Le monde de demain qui se dessine avec l'histoire des gilets fluos c'est un monde d'énergie partagée , sans profiteur planqué.
    Je connais de nombreux retraités qui bossent pour arriver à boucler leur mois. Les autres font de l'occupationnel dans le bénévolat pour "tuer" le temps et se déclarer utiles.
    Donc c'est très relatif le courage qu'il faut pour continuer à supporter ce monde d'argent . Certains ont la force et d'autres non!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.