vendredi 1 février 2019

Chasseurs et proies.

1) Selon l'Intérieur, le LBD a été utilisé 9.928 fois depuis le début des Gilets jaunes (~2 mois). En 2017, les policiers avaient utilisé le LBD à 2.495 reprises sur l'année. Une utilisation qui était déjà en hausse de 46% par rapport à 2016 rappelle Y. Bouchez du Monde.

Le Conseil d'Etat a rejeté les demandes de suspension de l'usage en manifestation des lanceurs de balles de défense. (BFMTV) 

Via @brevesdepresse

Il faut tout abattre ! Tout ! Même les oies sauvages ! Si, si !

2) Le lobby de la chasse en rêvait, l’État l’a fait ! Les chasseurs pourront tuer 4000 oies sauvages supplémentaires durant le mois de février. 

appel à un rassemblement le 6 février. Source


Ça se mange.
——————
Rien à voir ? Bien sûr que si ! Le mépris du vivant.

Pour eux nous ne sommes que des animaux inter-changeables, un troupeau.

Il faut lutter ou partir à tire d’aile.

Nous ne sommes même pas une espèce protégée, bien qu’en voie de disparition pour certains d’entre nous.

Faire couler le sang, faire le mal, ils savent faire !