vendredi 1 février 2019

Chasseurs et proies.

1) Selon l'Intérieur, le LBD a été utilisé 9.928 fois depuis le début des Gilets jaunes (~2 mois). En 2017, les policiers avaient utilisé le LBD à 2.495 reprises sur l'année. Une utilisation qui était déjà en hausse de 46% par rapport à 2016 rappelle Y. Bouchez du Monde.

Le Conseil d'Etat a rejeté les demandes de suspension de l'usage en manifestation des lanceurs de balles de défense. (BFMTV) 

Via @brevesdepresse

Il faut tout abattre ! Tout ! Même les oies sauvages ! Si, si !

2) Le lobby de la chasse en rêvait, l’État l’a fait ! Les chasseurs pourront tuer 4000 oies sauvages supplémentaires durant le mois de février. 

appel à un rassemblement le 6 février. Source


Ça se mange.
——————
Rien à voir ? Bien sûr que si ! Le mépris du vivant.

Pour eux nous ne sommes que des animaux inter-changeables, un troupeau.

Il faut lutter ou partir à tire d’aile.

Nous ne sommes même pas une espèce protégée, bien qu’en voie de disparition pour certains d’entre nous.

Faire couler le sang, faire le mal, ils savent faire ! 



7 commentaires:

  1. Attention il y a un chasseur qui sommeille au fond de chacun! C'est le secret des métiers où l'on est du bon côté de l'arme....Plus tard les petits ne rêveront plus d'être pompiers mais au contraire d'être policier. Les recrutements montent en flèche !
    Et les suicides aussi car le programme de formation n'avait pas prévu de tirer sur des vieux .
    Au printemps dernier des bombes ont été lancées à l'intérieur des tentes où logeaient des "cheveux blancs" dans les bocages de Loire Atlantique.
    Cherchez l'erreur!
    Camille

    RépondreSupprimer
  2. communiqué du CE + les 3 ordonnances jointes ; motivation douteuse et orientée pour refuser la suspension des armes LBD ( décision politique)

    http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Communiques/Usage-des-lanceurs-de-balles-de-defense

    https://francais.rt.com/france/58644-conseil-etat-refuse-suspendre-usage-lbd

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être est-ce aussi bien. Avant que la décision ne soit rendue, à la télé, la narrative de l'utilisation inéluctable d'armes à feu létales en cas de """violence""" des """brutes""" commençait à se développer. Le message est clair : s'il n'y a pas de LBD et de grenades au TNT, ce sera le plomb. Et si on n'est pas contents, c'est le même prix.

      Supprimer
  3. des créations artistiques plus efficaces que des mots, ou le choc des photos :
    bonhomme de neige martyr hiver 2019 GJ éborgné
    https://twitter.com/RomainJAMMES/status/1091010566481686528

    RépondreSupprimer
  4. Bordeaux : policiers dans leur PC (vidéo) :

    https://ia801503.us.archive.org/27/items/4QoteM1DFLdFkl/4QoteM1-dFLdFkl-.mp4?_=1

    Tous ensemble ! Policiers avec les GJ ! Ou pas... :)

    RépondreSupprimer
  5. Et la liberté de se manifester des chiens de chasse madame?

    "Oie ouah, oie wwhahhh!"

    Voilà, vois là la voix

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.