vendredi 1 février 2019

C. Colomb a changé le climat mondial !

Une nouvelle étude révèle que lorsque les Européens sont arrivés sur le continent américain, ils ont causé tant de morts et de maladies que le climat mondial s'est modifié.


Les colons européens ont tué 56 millions d'Autochtones en un siècle, en Amérique du Sud, Centrale et du Nord, provoquant l'abandon des terres agricoles ainsi que la reforestation de vastes étendues de terres, selon des chercheurs de l'University College London, et de UCL. 

(Faux)

L'augmentation du nombre des arbres et de la végétation sur une région de la taille de la France a entraîné une diminution massive du dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère, selon l'étude.

Les chercheurs ont découvert que les niveaux de carbone avaient suffisamment changé pour refroidir la Terre en 1610. Columbus est arrivé en 1492.

Donc, refroidir la Terre en moins de 200 ans. 

Avant cette étude, certains scientifiques avaient soutenu que le changement de température dans les années 1600, appelé le petit âge glaciaire, était uniquement causé par des forces naturelles.
Mais en combinant des preuves archéologiques, des données historiques et une analyse du carbone trouvé dans les glaces antarctiques, les chercheurs de l'UCL ont montré que le reboisement - directement causé par l'arrivée des Européens - était un élément clé du refroidissement global.

Les ressources naturelles et les aliments expédiés du Nouveau Monde ont aidé la population européenne à se développer. Cela a également permis aux gens d'arrêter de cultiver pour se nourrir et de commencer à travailler dans d'autres industries pour gagner de l'argent. (vrai).
"Ce qui est vraiment étrange, c'est que la dépopulation des Amériques a peut-être par inadvertance permis aux Européens de dominer le monde". "Cela a également permis à la révolution industrielle et aux Européens de continuer cette domination." (vrai).
______Mais, mais, mais ? LOL !
L'agriculture et les techniques de conservation des aliments ont été apportées par les Jésuites. Quelle agriculture avant les européens ? Vivrière. Avec les aléas afférents.  56 millions d'amérindiens c'est la fourchette très haute. 
On ne connait pas la culture Inca ou Aztèque et encore moins le quotidien des tribus indiennes d'Amérique du Nord. Soit carnivores, soit omnivores (tout au nord).
Les seuls aliments que les incas et aztèques pouvaient conserver étaient les haricots et les pommes de terre. La base de l'alimentation avec le maïs, les bonne année. Charançons au tournant. 
L'histoire de l'Amérique Latine est plus qu'obscure et les rares documents nous viennent des envahisseurs européens. 
(Il y avait une bibliothèque spécialisée à Paris à St Germain/Raspail que j'ai beaucoup fréquentée. Je ne sais pas si elle existe encore. Un lieu de silence total, peu connu, magique.)