mercredi 9 janvier 2019

Peur ou Grosse Fatigue ?

Alors qu'en janvier 2018, le président avait adressé ses vœux lors d'une vingtaine de cérémonies, dédiées notamment à la presse, au monde rural ou encore aux bureaux des assemblées, cette année il n'y aura qu'une seule cérémonie, pour les armées, rapporte le Parisien. Les autres sont tout simplement supprimées.

Source



(Maquillé comme une voiture volée, il a néanmoins très mauvaise mine...).