samedi 5 janvier 2019

GJ, nassés, bloqués et Rambo viral.


Boulevard Saint-Germain bloqué ....

Rambo :

Sotiri Dimpinoudis (@sotiridi)
#Update: He is going viral! They are calling him the flying RAMBO and un afraid of the CRS police in #Paris! That is one though #GiletsJaunes protestor. #ActeVIII

Click video :


Vidéo virale et fin de l’histoire :

Clément Lanot (@ClementLanot)
PARIS #5janvier - Un groupe de gendarme isolé est pris à parti. Ils sont obligés de reculer. #GiletsJaunes #Acte8 

Vidéo :


4 commentaires:

  1. Au début, en ne le voyant que de dos, j'ai cru que c'était papi Soral ! :')

    Dans certaine manifs, dans le temps, les CRS ne faisaient pas les fiers face à des metallos en colère qui leur balançaient des pluies de boulons (des gros boulons). Sans compter ce qu'ils avaient dans les coffres des voitures au cas où les flics deviendraient trop méchants ou qu'un sanglier traverserait la route en rentrant à la maison.

    L'équilibre va se recréer semble-t-il. Ce gouvernement autiste ne va nulle-part.

    RépondreSupprimer
  2. En 68 les français pensaient qu'il s'agissait d'une révolution pour leur bien et celui de la France.
    En fait 18 juifs destituaient de Gaulle pour le remplacer par un employé de Rothschild qui instituerait la loi du même nom en 73 et la mise en esclavage du peuple par la dette.
    2018 les français croient qu'il s'agit d'une révolution qui va amener du positif ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si les français ne saisissent pas cette chance, dans tous les cas, révolution ou pas ce sera plié.

      L'évolution du discours des GJ est tout de même intéressante en quelques semaines. On passe de non à la taxe sur l'essence, au RIC, micron p*te à juif, et abolition de la loi Rothshild.

      Quoiqu'il se passe, une masse de gens énorme se réveille même s'ils ont un sacré retard.

      Oui, c'est très dangereux.

      On sait bien que ce mouvement n'est pas arrivé tout seul entre la Racline et sa médiatisation. Seulement, je doute qu'ils avaient imaginé que ça donnerait ça.

      On ne risque pas d'avoir une dictature. Elle est là depuis longtemps. Elle risque juste de montrer son vrai visage.

      Quand le vin est tiré...

      De toute façon, l'effondrement est là, GJ ou pas. La question est juste de savoir comment répartir les restes.

      Supprimer
    2. Repartir les restes c’est le sous jacent.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.