vendredi 4 janvier 2019

Et le suicide collectif comme solution ?

C’est mignon, ça part d’un bon sentiment. Ou alors on peut partir loin, en Australie ou ailleurs, mais c’est plus difficile, il faut des diplômes et/ou des $ pour être acceptés.

C’est bien une question de territoire qu’il faut laisser aux autres, tout en payant pour l’entretenir en état de bon fonctionnement.

Un genre de squat dans lequel on reviendrait pour faire le ménage et entretenir la chaudière, factures acquittées comme dans tous les squats.

Une sorte de sacrifice mais pour la bonne cause. Une application du « aime ton prochain comme toi-même ».

C’est beau. On sauve nos âmes, on expie. Nos pêchés seront-ils rachetés ?

On signe où, « Le Pacte » ?




Qu’y a-il de plus joli qu’effacer les frontières ?



Super mimi ! 

😍😍😍😍😍😍😍😍😍