samedi 5 janvier 2019

Une Charte des GJ.


Qui peut être contre et surtout pourquoi ? 

16 commentaires:

  1. C'est faux, ce n'est pas la charte des gilets jaunes mais celle des illuminées de la France Insoumise qui veulent s'approprier les mouvements.
    "Augmentation des retraites de 40 %, embauche massive de fonctionnaires " oui ça c'est bien la preuve que ça vient de la France Insoumise.
    Avec 6 millions de fonctionnaires, et un déficit qui pèse le tiers du budget de l'Etat qui peut soutenir qu'embaucher des fonctionnaires est une bonne idée ? Personne, si ce n'est les communistes de LFI. Les 5 millions de HLM, c'est pour loger qui ? Puisque le taux de natalité des françaises est de 1.9 . Pour loger les millions de migrants.

    Et je pourrais continuer sur 70% proposition, qui ne sont pas soutenues par les gilets jaunes mais par les débiles de la France Insoumise.
    Les gilets jaunes, ils veulent moins de taxes et moins de charges. Point.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’ai corrigé c’est une des chartes.

      Supprimer
    2. C'est là que l'annulation de la dette changerait tout.

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prend garde avec les voeux , ils pourraient se réaliser. Chaque État à ce joker, de répudier sa dette , mais ça coûte cher. 25 ans de marasme économique et la détestation de tous les français et étrangers. Parce qu'après tout , les assurances vies de 10 millions de français c'est ça : la dette.

      J'ai l'impression que les gens ne pigent pas comment fonctionne la dette. Ce n'est pas un crédit mais des millions de coupons libellés qui expirent dans 25 ans. Aujourd'hui, nous payons les coupons du funeste Mitterrand et du funeste Chirac, pas (encore ) les coupons de Sarkozy et Hollande.

      D'ailleurs qui peut croire que les dettes sont payées ? Quand on sait que Mitterrand a imposé la retraite de 65 à 60 ans sans aucun nouveau calcul des pensions ou taux de cotisations ? Qu'il a embauché 1.5 millions de fonctionnaires par clientélisme ? Qu'il a nationalisé des champions mondiaux aujourd'hui péreclitant à cause de ses politiques absurdes ?

      L'Etat Providence et l'immigration ça coûte cher oui. Mais après tout ce sont les français qui l'ont voulu .

      Supprimer
    2. L’etat Providence pour qui ? C’est le sous-jacent.

      Quelle éducation pour qui ? Second sous jacent.

      Infrastructures, santé, quelles redistributions, pour qui ?

      L’etat Providence pour qui et pour quoi faire, c’est l’enorme Sous jacent.

      Et l’etat Fait tout son possible pour que ce sous jacent ne soit JAMAIS exprimé...

      Supprimer
    3. Syphon c'est bien tu as bien retenu tes leçon, tu parles exactement comme un con éduqué.
      Tes parents doivent être fier d'avoir mis au monde un excrément comme toi.
      Allez va piller le gilet jaune la vie ta mis du bon côté de la barrière pour l'instant monsieur le financier.

      Supprimer
    4. La seule question est de savoir qui sortira en premier de ce château de carte monétaire. Le premier sorti sera le premier gagnant. Contrairement à ce que dit Scipion qui raisonne en terme d'ancien monde.

      Les allemands pourraient nous couper l'herbe sous le pied d'ailleurs.

      Supprimer
  3. en voici une autre :abolir l imputé des mafieux criminels qui ne font que ce qu'ils veulent et ne craignent rien,(ils sont même protégés par la police .et pouquoi les religieux la ferme face à ces gens qui détruisent,pillent et massacre?çà leur sert à quoi d avoir un dieu si ils cautionnent les crimes?

    RépondreSupprimer
  4. Avant le Concile de Trente, il y avait le jubilée et l'annulation des dettes.

    Un Vatican protestant, juif, .... jésuite donc.

    Depuis 400 ans.

    Et depuis 200 ans à Londres.

    César a été confronté à une crise de la dette. Marc Antoine réclamait l'annulation totale, ce qui provoque un effondrement de la monnaie et la ruine de tous.

    César a dit : on retire les intérêts déjà payés sur le principal du capital et on raye le reste.

    Réglo, intelligent, brillant, le seul mec à avoir jamais compris la monnaie.

    https://www.armstrongeconomics.com/writings/2012-2/anatomy-of-a-debt-crisis/

    Tof

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Famine_sovi%C3%A9tique_de_1921-1922

      La famine soviétique de 1921-1922 est la première des trois grandes famines de l'État soviétique. Cette famine débuta au printemps 1921 et dura environ un an. Vingt millions de personnes souffrirent de la faim et il y eut plus d'un million de victimes, se concentrant entre le Dniepr, la Volga et le Nord Caucase1.

      Les origines de la famine sont de deux ordres : naturelles (sécheresse de mai 1921), et anthropiques (désorganisation des moyens de production et de distribution en raison des réquisitions du communisme de guerre et de la collectivisation forcée)2.

      Le Parti communiste russe (bolchevik) dirigeant un « État ouvrier », se devait d'approvisionner en priorité les villes ouvrières, quitte à affamer les campagnes, que sa propagande qualifiait d'« arriérées » avec une paysannerie « illettrée et superstitieuse » (c'est-à-dire croyante) et des outils « rudimentaires » (c'est-à-dire non mécanisés). Le Parti en tira prétexte pour accuser les paysans d'avoir réduit leur production, cumulé des surplus et refusé les réquisitions (« attitude réfractaire et contre-révolutionnaire »), c'est-à-dire d'être, autant voire plus que la sécheresse, des « koulaks » responsables de la famine. Cet État ouvrier n'avait pas à se faire aider par des « États impérialistes » et refusa donc toute aide internationale 2.

      Utilisation de la famine pour la répression des religions

      Parmi les populations victimes, il y avait une majorité de fidèles de l'Église orthodoxe, mais aussi des Juifs et des minorités musulmanes, par exemple tatares. La destructuration des communautés servit la politique de l'État ouvrier consistant à accuser les popes, rabbins ou imams de cumuler des réserves alimentaires et d'être des « laquais du capitalisme » et des pourvoyeurs d'« opium du peuple », pour les déporter vers le Goulag naissant et pouvoir démolir les édifices de culte (ou les convertir en granges, cinémas ou bars) en brûlant au passage les bibliothèques4.

      Supprimer
    2. Et ils vont peut-être même en redemander.

      http://lesakerfrancophone.fr/la-russie-a-perdu-confiance-en-poutine-en-2018

      La Russie a perdu confiance en Poutine en 2018

      Qu’est-ce qui attend les Russes en 2019?

      L’événement de l’année 2018 en Russie n’aura été ni la Coupe du monde de la FIFA, ni l’inauguration du Pont de Crimée, mais la réforme des retraites. C’est cette réforme qui est la cause de la perte de confiance des Russes en leur président.

      (...)

      Le président a déclaré que la situation provoquait des changements dans la manière dont pensent nombre de Russes. C’est sans doute vrai, mais les gens ne voient aucune garantie de stabilisation de leurs revenus, ou de préservation des acquis sociaux. Ils voient monter l’injustice sociale, et la malhonnêteté des autorités. 2019 sera-t-elle l’année d’une nouvelle révolution en Russie? Cela peut se produire, car les prix de l’essence ne font que monter, et le gouvernement remonte déjà au créneau avec une nouvelle réforme visant à doubler, tripler ou même quadrupler les prix des collectes d’ordures.

      ---

      Le jour où Poutine saute et que des nationalistes ou plus sûrement des cocos arrivent au pouvoir, on pourra tous se préparer à aller crapahuter dans les steppes russes. Aller simple comme d'hab'.

      Match retour fascistes/communistes.

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.