mardi 1 janvier 2019

2019, la guerre en équation.

Voir sur les "sources", des chercheurs se lancent dans l'étude de la probabilité d'une guerre mondiale pendant ce siècle :

-------Quelques conclusions :



Nous ne trouvons aucune preuve que l’adhésion à l'OMC à elle seule réduit la probabilité d’une guerre majeure entre États ou d’un conflit militarisé entre États membres.  

Toutefois, lorsque les États sont tous deux membres du GATT / de l’OMC et bénéficient d’un commerce accru, ils sont moins susceptibles de s’engager dans des différends entre États militarisés. Par conséquent, l'illusion libérale n'est pas une illusion complète.

source 

l'OMC aide les États membres à maintenir la paix seulement lorsqu'elle accroît les échanges commerciaux.

 Le Commerce, donc les profits, n'aime pas l'insécurité. Ni internationale, ni intranationale. Ni guerre exogène, ni guerre civile.

Par contre, l'une des découvertes les plus connues des sciences sociales contemporaines est qu’aucune démocratie n’a jamais lutté contre une guerre, étant donné les définitions assez restrictives de la démocratie et de la guerre.

 source

 Les modèles indiquent que le modèle de paix d'après-guerre devrait durer encore au moins 100 à 140 ans pour devenir une tendance statistiquement significative. 

Les schémas historiques de la guerre semblent donc impliquer que la longue paix peut être sensiblement plus fragile que ne le pensent ses partisans, en dépit des efforts déployés récemment pour identifier des mécanismes permettant de réduire les risques de guerres entre États.

source

Faut-il s'attendre, au cours du prochain siècle, à la survenue d'un autre conflit international qui tue des dizaines de millions de personnes, comme l'a fait la Seconde Guerre mondiale au siècle dernier? Quelle est la probabilité qu'un tel événement se produise et cette probabilité a-t-elle diminué depuis la Seconde Guerre mondiale? Quels sont les facteurs sociaux et politiques sous-jacents qui régissent cette probabilité au fil du temps?

À long terme, certains des processus qui favorisent la guerre entre États peuvent être intimement liés à ceux qui la réduisent à court terme, par le biais de boucles de rétroaction, de compromis ou d'effets de choc. Par exemple, l'attrait persistant du nationalisme, dont la propagation peut accroître le risque de guerres entre États, n'est pas indépendant de l'approfondissement des liens économiques via la mondialisationL'étude de ces interactions constituera une direction essentielle des travaux futurs en recherche sur les conflits. Cependant, sans une compréhension complète des mécanismes qui favorisent la guerre entre États, en particulier les grands, il est difficile de savoir si le modèle de paix d'après-guerre se poursuivra ou si la formation et la dissolution éventuelle de périodes de paix font partie intégrante d'un processus dynamique mais finalement stationnaire. 



Il faut un NOM pour garantir la paix et la démocratie. C'est clair !

..... le niveau correct de description pour comprendre les tendances des conflits peut être l'ensemble du système, au-dessus du niveau des États individuels, des conflits individuels ou même des mécanismes individuels de promotion de la paix ou de la guerre....

Si les statistiques des guerres entre États sont véritablement stationnaires, le risque d’une guerre de très grande envergure au cours du prochain siècle est trop élevé. Les résultats ici soulignent donc l’importance des efforts soutenus pour assurer la pérennité de la paix et empêcher les institutions et systèmes fragiles de promotion de la paix de s’affaiblir face à des processus stables ou contingents menant à la production de la guerre. Une grande partie de ce travail doit être fait du côté des politiques.
Autrement dit, nous revenons au postulat de départ : pour garantir la paix, privilégions la fluidité du commerce international mais ça ne suffira certainement  pas...

Du reste :

(Le Baltic Dry Index depuis 2003, qui marque un ralentissement des échanges internationaux).

La "Guerre Commerciale" de Trump avec la Chine n'augure vraiment rien de bon. Les usines chinoises produisent moins...
----------

Il faut ajouter à ceci  la question de la pertinence du "modèle" en lui-même.

Ces "chercheurs en possibilité de guerres", partent avec des outils
mathématiques qui sont :

1) la loi des grands nombres
2) l'analyse prédictive
3) la courbe de Gauss (j'rigole !) 

1) En statistiques, la loi des grands nombres  exprime le fait que les caractéristiques d'un échantillon aléatoire se rapprochent des caractéristiques statistiques de la population lorsque la taille de l'échantillon augmente. source

La loi des grands nombres sert aussi en statistique inférentielle, pour déterminer une loi de probabilité à partir d'une série d'expériences.

******Notons au passage, l'intérêt primordial de :

 La loi des grands nombres qui soulève une question d'ordre métaphysique : personne ne s'étonne que des évènements considérés de façon isolée soient soumis au hasard (il n'est pas impossible d'obtenir 1 000 fois pile en lançant une pièce de monnaie 1 000 fois, mais cette probabilité est extrêmement faible). Et pourtant, si l'on fait l'expérience, on constate qu'on obtient environ 50 % de pile et 50 % de face, comme s'il existait une loi d'équilibre naturelle, comme si le chaos était impossible et les catastrophes improbables.

2) L'analyse prédictive englobe une variété de techniques issues des statistiques, d'extraction de connaissances à partir de données et de la théorie des jeux qui analysent des faits présents et passés pour faire des hypothèses prédictives sur des événements futurs.

source et + 

******Notons au passage que la Théorie des Jeux permet de faire sauter la banque au casino, via des "martingales".

 3) Pourquoi se gausser de la courbe de Gauss qui n'est qu'un autre instrument mathématique ? Comment modéliser le moment où la guerre a le plus de chance (la boule rouge, frappe la bleue ou la jaune ?) d'avoir lieu ? On se débrouille toujours ! ;)

voir La Loi Normale et sa "mise en image".

(La plus haute probabilité d'une guerre c'est juste au milieu ? ;)
 

__________J'aurais tendance à dire, quand je lis ceci, que puisqu'on en est aux Grands Nombres, parlons des "impondérables" qui nous garantiraient l'absence de chaos. Et, oui, c'est logique !

 Les "Guerres du Manque" sont polymorphes. Accaparement des ressources ultimes, y compris ou surtout les terres, spoliation avec son corollaire la répression, etc...

Il y a des guerres sans le son du canon, mais mortelles, telles celle-ci :


Au RU, des politiques anti sociales de paupérisation, un choix volontaire de creuser les inégalités et de punir ceux qui se retrouvent en situation de précarité.

  • L’activité des banques alimentaires est proches de ce que l’on constate lors de grandes catastrophes naturelles,
  • 14 millions de personnes, soit un cinquième de la population, vivent dans la pauvreté.
  • Quatre millions d’entre eux se situent à plus de 50 % en dessous du seuil de pauvreté et 1,5 million d’entre eux sont dans le dénuement et n’ont pas les moyens d’acheter les produits de première nécessité.
  • L’Institut d’études fiscales prévoit une augmentation de 7 points de la pauvreté infantile entre 2015 et 2022, et diverses sources prévoient des taux de pauvreté infantile pouvant atteindre 40 %.
  • En Angleterre, le nombre de sans-abri a augmenté de 60% depuis 2010, le nombre d’habitants à la rue a augmenté de 134%.
  • Il y a 1,2 million de personnes sur la liste d’attente des logements sociaux, mais moins de 6 000 maisons ont été construites l’an dernier.
  • Le recours aux banques alimentaires a presque quadruplé depuis 2012, et il y a maintenant environ 2 000 banques alimentaires au Royaume-Uni, contre seulement 29 au plus fort de la crise financière de 2008.
  • La pauvreté au travail est de plus en plus fréquente et près de 60% des personnes en situation de pauvreté au Royaume-Uni vivent dans des familles où quelqu’un travaille.
  • 2,8 millions de personnes vivent dans la pauvreté dans des familles où tous les adultes travaillent à temps plein.
source  


Ou celle-ci, si proche de nous. Pour les chercheurs ce serait plutôt à ranger dans les "facteurs de guerres" :

Certaines sanctions prévues à l’encontre des chômeurs en cas de manquement à leurs obligations sont plus dures que ce qu’avait initialement annoncé le gouvernement, d’après un décret publié dimanche au Journal officiel. Ce volet « contrôle des chômeurs » de la réforme « avenir professionnel » avait été adopté cet été par le Parlement.
Le fait de ne pas se rendre à un rendez-vous avec un conseiller, par exemple, devait être sanctionné de 15 jours de radiation des listes au lieu des deux mois actuellement en vigueur. Finalement, ce sera un mois de radiation selon le texte du décret, deux mois au bout de deux manquements et quatre mois au « troisième manquement » constaté.

Par ailleurs, s’agissant des sanctions concernant l’insuffisance de recherche d’emploi (refus à deux reprises de deux offres raisonnables d’emploi par exemple), le gouvernement avait évoqué des sanctions graduelles : suspension de l’allocation d’un mois la première fois, de deux mois la deuxième fois et quatre mois la troisième fois. Il avait alors précisé que l’allocation serait amputée à partir de la deuxième fois. D’après le décret, l’allocation est « supprimée » dès le premier manquement et non « suspendue » ce qui permettait de conserver ses droits. source


---------- Bon gré, mal gré, c'est la guerre. Elle n'est même plus larvée. La guerre est toujours contre les peuples, qu'elle soit mondiale ou civile.

La guerre comme un dé lancé pour rafler le tapis ? Puis la martingale de la reconstruction ? Non, cette fois-ci, pas de reconstruction possible. Quoiqu'il arrive on manque de sable. 

ça sent la poudre et la cendre. L'Iran, l'Europe qui se désagrège, les USA qui se ferment, le Yémen, le Soudan, l'Irak...

Je n'ai pas écouté M. à quoi bon ? 

Il aurait parlé de hordes sauvage ou de foules haineuses ? 



...à sa place je ferais attention à mon vocabulaire...jdcjdr...

« Les États-nations doivent aujourd’hui être prêts à renoncer à leur souveraineté ». Dit Merkel. Ceci afin d'éviter la guerre.

 «le patriotisme est l'exact opposé du nationalisme [parce que] le nationalisme est une trahison ». Dit M, toujours pour garantir la paix dans le monde.
source 

-------💖

Et, en même temps que s'exprimait le PT (petit timonier) que faisaient les GJ ? 

Ils plantaient des crucifix dans la nuit...



C'est lourd de significations...notamment en ce qui concerne la "loi d'équilibre naturelle"...



 

26 commentaires:

  1. Il n'y aura JAMAIS de troisième guerre mondiale tout simplement parce que PERSONNE ne la financera ! Les financiers ne sont pas fous, ils n'investissent qu'en étant sûrs de récupérer leurs billes. Ils seraient bien avancés de dévaster complètement l'humanité, lol !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement le contraire, ils vont la financer comme ils ont financé les précédentes. Tu payes les 2 cotés, et tu es sûr de ramasser la mise.

      Supprimer
    2. Sauf que si ça se produisait, il n'y aurait ni vaincus ni vainqueurs, il n'y aurait plus personne pour en profiter. Aucun intérêt donc.

      Supprimer
    3. C’est déjà la guerre sous des formes différentes c’est tout.

      Attends que les flics tirent sur les GJ...ce qui va peut-être arriver..

      C’est la vente d’armes le marché porteur. L’AS utilise des armes françaises et us pour tuer les yéménites.

      Tu parles des bombes atomiques en pluie....

      Pas besoin. UA, entre autres...ce ne sont pas les armes létales qui manquent..

      Supprimer
  2. Il y a aura bien évidemment une 3ème guerre mondiale, c'est prévu de longue date (Cf. Lettre de Pike à Mazzini en 1871) ils en ont besoin pour instaurer leur NOM. Il faut que les gens soient demandeurs de moins de liberté pour soit disant plus de sécurité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.zerohedge.com/news/2018-12-31/us-rage-endless-wars-threatens-world-peace-new-year

      Supprimer
  3. Le marché de l'emploi en GB a surtout été marqué par la généralisation du recours aux contrats zéro heure depuis 2008...ce qui a conditionné la précarisation en masse ensuite

    Pour ce qui nous concerne du lien avec la GB en 2019, des centaines de milliers de GB venus s'installer en retraite en France s'apprêtent à vivre leur année Jeanne D'Arc au vu du décrochage de pas d'accord de sortie = amplitude danstesque de flottement de la monnaie = crash de la Livre Sterling à certains momments et donc la question du retour pour beaucoup qui font vivre du tissu économique très rural très fragile en France...le Brexit vu par Paris positivement pour la ville attractive dans le monde des affaires = fossé encore plus creusé d'angoisse au fond de nombres de nos provinces accélérant le découplage et donc à terme encore un peu plus notre propre cohésion nationale

    Cependant, il ne s'agit que d'un phénomène à la marge mais qui encore une fois va dans le sens d'une déflagration d'implosion de nos territoires

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ces pauvres brittons qui touchent une retraite en grande bretagne et s'inscrivent au RSA ici ! Tout en faisant zéro efforts d'intégration linguistique et autres....

      S'ils vendent les fermettes ça va faire opportunité pour les jeunes locaux qui veulent bien se loger, tant mieux !

      Supprimer
  4. Wendy bonjour.
    La théorie des jeux ne traite en aucun cas de la passion effrénée , incontrôlable qui s'empare. de certains joueurs.
    Croire qu'il suffit de leur tenir le langage de la raison relève, selon moi , de l'ingénuité suicidaire si cela ne s'inscrit pas dans un rapport de forces psychologiques qui garantit la neutralité, l'equilibre des" passions " contenues.
    Un malade mental profitera des faiblesses sentimentales de son interlocuteur.
    Seule la froide logique permet d'instituer un point d'équilibre, fragile certes , évidemment la première des stabilisations est les medicaments.
    A noter , en termes de " loi naturelle " , lors d'épidémies , celles ci s'arrêtent " spontanément " lorsque la population concernée est détruite à moitié, environ .
    Les statistiques & théorie des jeux , la scène de la mitrailleuse ( final de " la horde sauvage " ) , la marche de Radetzky : just my cup of tea ! Merci.
    Puisque l'on parle finances, financement, intérêts, je préfère me méfier des affirmations gratuites, style la guerre de Troie ( ou la 3 ww ) n'aura pas lieu , cela ne paye pas ! Sauf pour l'écrivain qui l'a crée, bien entendu.
    Je pourrai signer Dostoevskij dit " le joueur " mais j'utiliserai mon pseudo habituel .
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne peut calculer humainement et encore à ce jour seulement les équations à 5 inconnues.

      Peu d’habitants sur la planète sont aptes à le faire.

      Quand tu parles du joueur compulsif c’est une 6° inconue. L’affect. D’où, aussi, la loi de l’equilibre.

      Calculer la probabilité d’une guerre c’est combien d’inconnus ?

      Je pense qu’ils calculent une situation de base « moyenne » et qu’ils agrègent ensuite des situations variantes et variables en calculant la probabilité de celles ci.

      Dans le modèle de base il est impossible de faire ressortir une
      constante. Bref, au final, une position purement idéologique.

      C’est vrai que je n’avais pas pensé à Raskolnikov et vraiment, tu tombes à pic !

      « Les joueurs », ces criminels. Et dans la guerre le châtiment est imminent et immanent.

      Entre « les joueurs » et Raskolnikov, l’oeuf Ou la poule ?

      :)

      Merci à toi ! Je n’aurai jamais la réponse mais ton extension est passionnante.

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Adéquation 2019....20 19...countdown de mise en route 39 year of lost memories of the last century

      BankyMoon fut lune d'argent pour signe donné de la crise des subprimes

      ANTONIO GUTERRES est adéquation temporelle en langage franco-anglais pour ordre au moment de TO NATIONS : GUERRE et le signal viendra de France quand la révélation du nom MACRON aura ouvert les 4 sceaux de sa propre apocalypse ; il faut que le nom d'origine égyptienne de PARIS 20 siècles-arrondissements comme 20 code international appel Egypte arrive à être rattrapé par son onde du temps donc en 2020 pour le déclenchement final d'une révolution en France qui emportera tout et à l'image du siècle dernier un drôle de temps avant une crise finale d'auto-destruction rapide

      La garde de l'épée de France, celle nommée FIERBOIS brisée de Jeanne D'Arc...FIER BOIS marquait une fin de contrat...FIRE / BOIS = parcours flêché vers le bûcher final en franco-anglais comme ce qui lui arriva

      L'EROS flesh l'ARROWS

      Supprimer
    2. Je n’ai pas compris.... :))

      Supprimer
    3. Je t'avais laissé sur ton blog au premier trimestre de cette année une analyse chiffrée de la situation qui englobait une perspective générale de 2019 de contraction globale de l'économie mondiale à partir du point de retournement initié au dernier trimestre de l'année passée 2018

      Attends que cela se passe en 2019 car sinon pourquoi passer maintenant à la suite...qui vivra mourra

      Cela étant posé, bon appétit et bonne journée

      Cordialement




      Supprimer
  6. Bonsoir Wendy, j'ai longtemps cru au métissage, quand j'avais 18 ans, je pensais que c'était la meilleure solution pour le monde à venir. Plus de barriere de race, religion, frontière. Avec un fond théorique anarchiste et humaniste, je pensais naïvement, qu'ainsi irait l'humanité. C'était sans compter sur sa couardise et sa propension à se déliter dans l'argent. Aujourd'hui, je regarde ce monde perdre espoir, je vois nos services publics s'anihiler. Je vis la campagne desservie, sans médecins, sans poste, sans boulangeries, oui, parce qu'elles disparaissent aussi. Je reviens sur mes premières théories, je me demande, si, finalement, le chacun chez soi, n'était pas une bonne façon de faire, et de tous s'aimer les uns les autres ? Encore une fois, des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées."
      Très vieux proverbe paysan qui n'a pas perdu son sens !

      Supprimer
    2. Quand nous voulions tous le métissage et le rapprochement familial, un jour, le roi du Maroc est passé et nous a expliqué que lui, non.

      Lui et « les gens comme lui », comme dirait Taubira, cette raciste, ne voulaient pas de nous.

      30 ans après ils nous haïssent tous.

      :))

      Et ce n’est pas la peine de m’accuser en inversion. :))

      Le « modèle » de la démocratie grecque serait génétique ?

      ;)

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Tu m'a tué avec ton article digne d'un Prof. de maths :
    _ Je pense que la troisième guerre mondiale est une chimère qui, prendrait le risque de la déclencher et ainsi se retrouver coupable de planéticide, faunicide, floricide, humanicide, fongicides......

    Concernant le NOM, j'ai bien l'impression qu'il est déjà en place, le fameux traité en est la preuve, la mise en place en Chine d'un système de contrôle de la population digne de....., ainsi que par l'existence d'un tas de multinationales.... Le Réchauffroidissement de la planète et la fin des ressources minières commercialement exploitable finiront par le mettre en place définitivement....

    Quoi qu'il en soit.... BONNE ANNEE A TOUS....

    RépondreSupprimer
  9. La guerre totale, peu probable en effet quoiqu'il y a bon nombre de fous furieux fondamentalistes qui fantasment à l'idée de hâter la fin de ce monde en prévision de la venue de leur messie... Quoiqu'il en soit le scénario le plus probable serait l'explosion de 2 ou 3 bombes nucléaires, question de terroriser suffisamment la population mondiale en vue de l'implantation définitive du N.O.M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y avait un truc qui trainait il y a quelques années : operation blackjack...

      https://www.youtube.com/watch?v=Uvd91OU_Jbo

      -----------

      http://www.voltairenet.org/article204559.html

      "Plusieurs sources, situées dans des pays différents, nous signalent que l’Otan prépare des attentats dans des pays de l’Union européenne."

      Supprimer
  10. Operation blackjack... Eh bien voilà... J'avais jamais vu mais c'est quand même drôlement ressemblant de ce qui se passe présentement et... de ce qu'ils pourraient nous fomenter dans un assez court lapse de temps. Surtout avec ce qui se passe présentement en France... Vous êtes conscient que vous vous attaquez présentement au N.O.M... Il y a cette phrase de Sarkozy qui me revient toujours en mémoire... Personne, je dis bien personne ne pourra... lalala!

    On verra bien... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)

      On peut, exemple : mettre un caillou dans les rouages, arrêter de consommer, boycotter des marques, etc...

      Mais derrière il faut être prêt aux conséquences, comme les russes d’urss Quand ils combattaient le système en n’etant Plus productifs.

      Résultat : régime totalitaire et conditions de vie extrêmement difficiles.

      Mais c’est possible.

      Supprimer
    2. Certains pensent que Trump est le Gorbatchev de l'Occident. Je suis d'accord avec l'idée de la lutte passive. Ne pas alimenter le système tout en préparant la suite !

      J'ai l'impression que l'opération Blackjack, on l'a déjà vécue ou qu'elle est encore en cours. On a juste eu la chance de ne pas avoir droit à des bombes atomiques.

      En revanche, on a droit aussi à toutes les lois liberticides du type patriot act. En France comme ailleurs. C'est le signe que le système s'effondre. Il est sous perfusion.

      Il faut espérer qu'à la fin ce système autoritaire et peut-être bientôt totalitaire disparaisse. Il reste encore assez fort pour faire passer les alternatives comme fascistes, factieuses, etc. Non le fascisme c'est ce système. Par définition. Pas le peuple qui cherche des portes de sortie qui restent pour l'instant pacifiques.

      On vit la fin du globalisme. L'hôtel d'Attali est en feu et il n'y a même plus assez d'essence pour hâter l'incendie.

      Supprimer
  11. Pour eux, nous faire consommer c'était un moyen et non une fin.

    De toute façon nous polluons trop pour ce que nous rapportons...

    Quand tes vaches à lait sont en surnombre, à quoi bon les nourrir en plus de ramasser leurs merdes?

    Ceux tout en haut de l'échelle n'ont pas besoin de notre argent, se sont eux qui l'imprime...

    Mais c'est clair qu'ils doivent mettre en place un nouveau système pour nous asservir...

    La dictature de l'antéchrist en marche...

    The show must go on

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.