jeudi 20 décembre 2018

Vidéo du 20.12.2018

....

6 commentaires:

  1. Merci pour Myriam.

    La Maman a du subir une césarienne, le cordon était enroulé sur l'abdomen et un pied. ça sortait pas.

    Pour cette naissance de Noël, une vie a été prise. Le père de la femme du frère ainé de K est décédé hier aussi à 73 ans, il sera inhumé en sa terre natale au Maroc à Oujda.

    Ainsi va l'existence, une vie arrive, une autre s'en va.

    Du sucré / salé en permanence.

    L'existence ne serait elle qu'une tartine de merde, qui parfois parait prendre le goût de la confiture ?

    Les gnostiques nous disent que la VIE n'est pas l'existence, et que effectivement, la Grâce existe.

    On parle d'attouchement.

    Concernant les Anges, la seule référence tangible est celle définie par Denys Pseudo l'Aréopagite :

    http://www.voieducoeur.com/anges/hierarchie_celeste.html

    Aujourd'hui, la science peut peut-être nous aider.

    On sait que tout est Fréquences, Energies, Vibrations.

    On devine sans mal que ce triptyque cache les fameuses hiérarchies célestes, soit les flux d'énergie qui engendrent la matière.

    12 flux d'énergie, correspondant aux 12 paires de nerfs crâniens, notre ADN, véritable antenne qui voit l'Univers autour, nos enzymes qui codent l'ADN adapté à l'environnement, nos hormones qui exercent la médiation avec l'extérieur.

    Notre psyché est tout entière déterminée par la qualité des flux qui nous arrivent.

    Un ersatz de Libre Arbitre.

    En cas de méga flash de rayons gamma, perdrons nous la mémoire ?

    Il y a de cela quelques dizaines d'années, certains ésotéristes qui sentent ces flux subtils ont prédit que beaucoup de gens allaient vivre une illumination, un changement d'état.

    Il est clair que Rome a commis un crime en virant les Anges.

    Je suis cependant sceptique sur ces Anges qui parlent aux gens.

    Pour moi, ce sont les extravagances de l'astral, le miroir aux alouettes où ceux qui ont un thème astral natal favorable se mirent dans leur propre sphère réflectrice.

    C'est pour cela que je parle de futur sacramentalisme scientifique.

    Le monde "ésotérique" a plus que jamais rendez-vous avec la Science.

    Questionnements :

    Un Univers réduit à sa dimension matérielle peut il abriter la conscience humaine vivante en son sein ?

    l'Homme est il une Entité Générique Universelle, une EGU, déclinée en autant de particularités qu'il existe de biotopes ?

    Allons plus loin : les EGU de tous les mondes de l'Univers ne seraient elles pas des émetteurs/récepteurs en temps réel, tous reliées entre elles à leur insu, et formant une "expression" de la conscience globale de l'Univers ?

    Sommes Nous la Conscience de l'Univers, son expression ?

    Les EGU reliées entre elles forment elles un super cerveau à l'échelle de l'Univers ?

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Autant souvent je te trouve trés intéressant, autant des fois je me demande si tu n'as pas fumé un peu trop la moquette...

      Supprimer
    2. Je sais. Mais si je viens poster ici pour raconter ce qu'on lit partout, ça n'a aucun intérêt.

      Si on prend en compte l'univers électrique, ou électro-ionique, ou électro-plasmique, tout est connecté dans l'univers, rien n'est isolé.

      Toutes les étoiles font partie d'un circuit énergétique stellaire, tout est relié, de la plus petite naine brune aux clusters de galaxies.

      Nous aussi.

      La question de savoir ce qui relie les étoiles se pose encore.

      Les théoriciens du plasma sont à la rue. Ils sont très bons sur l'érosion électrique, la fossilisation électrique instantanée et l'histoire du système solaire, mais limites sur les particules.

      Miles Mathis passe par la démonstration en revisitant Newton et conclue qu'il existe un champ de charge primaire "photonique".

      Il explique la Gravité en déconcentrant l'équation de Newton avec M = DV, soit Densité x Volume. La gravité d'un objet ne dépend que de son rayon.

      Tesla avec sa Théorie de la Gravité Dynamique introduit l'éther : l'éther est constitué de particules minuscules, qui traversent la matière, neutre mais positives et négatives, et traversées par tous les rayonnements de l'univers, soit le rayonnement du point zéro.

      La Gravité existe car tout est en mouvement dans l'univers. L'homme tient debout et les pieds sur terre dans le champ électrique vertical de la terre. Le champ électrostatique de la terre rigidifie l'éther à due proportion de sa zone d'influence.

      Selon William Lyne, c'est sur la base de la compréhension de cette physique que les soucoupes humaines volent depuis 1945, d'où le dossier Roswell pour expliquer les essais de ces matériels dans le sud-ouest des USA. Il en explique le principe et propose des plans. Les soucoupes avalent le moment d'inertie de l'éther et le neutralisent.

      Cette dernière théorie a ma préférence.

      L'espace n'est pas vide, il est remplit d'éther qui se comporte comme un fluide avec les solides et un solide avec les rayonnements.

      En 3D, l'Univers s'apparente fractalement à un réseau de neurones.

      Globalement, l'Univers est une autoroute de l'information, une autoroute qui porte le Message de la VIE partout.

      Dans un corps humain, les cellules distantes communiquent entre elles instantanément.

      Qu'en est-il de l'Univers ?

      Dans un Univers big banguesque, peuplé de trous noirs, de matière noire, animé par une énergie noire où les étoiles sont des chandelles isolées qui brulent leur carburant jusqu'à extinction, évidement, RIEN n'est possible. Cet Univers est entropique.

      L'univers connecté est "ectropique", ça change tout, il n'y a plus de Dieu créateur big banguesque, kabbaliste, il y a l'univers infini et éternel et ses processus de création/destruction permanents.

      Tof

      Supprimer
    3. Intuitivement, je croirais bien à un univers qui serait comme un cerveau. Ce qui est en haut est comme en bas ?

      J'aime bien cette idée que l'univers ne finira pas comme on essaye de nous le vendre dans le froid et les ténèbres.

      Que penses-tu de l'idée d'un univers qui respire ? Qui se détend, se contracte, se redétend, etc ?

      J'ai l'impression que l'idéologie de notre époque dicte la science. Et pas les faits...

      Supprimer
    4. @1:51 : c'est le pouvoir de la prospective des INTP ! :p

      Supprimer
  2. Bonsoir, un cerveau ? Un réseau de neurones ? De l'infiniment grand à l'infiniment petit

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.