mardi 18 décembre 2018

Un sondage racialisant et malaisant.






Un sondage @IfopOpinion @Cam4 révèle une réticence des parisien-ne-s aux unions interraciales qui affecte avant tout les hommes « noirs », « arabes » et « asiatiques ».

Le plus terrible dans ce sondage Ifop c'est surtout la géographie des réponses.

Les femmes des quartiers de Paris les plus peuplés, avec la représentation la plus importante de populations maghrébine et sub-saharienne seraient les plus réfractaires aux mariages dans leur propres communautés.

C'est ce qui apparait. 

Dans les quartiers caucasiens, les femmes se déclarent davantage ouvertes aux unions inter-raciales et /ou culturelles.

Dans le XIII°, le quartier dit chinois, 61% sont prêts à se marier entre asiatiques...

En contraste, dans les XVIII°, XIX°, XX°, quartiers maghrébins/sub-sahariens, quasi 60% préféreraient se marier hors de leur communauté...

OUCH ! 

4 commentaires:

  1. Très mal posée cette question. Moi perso, je refuserais de me mettre en couple avec quiconque. Refuser ça sous entend que c'est proposé par autrui, que ça ne vient pas de soi. Donc je refuse direct.

    La question est très différente de "Seriez vous prêt à fous mettre en coupe avec xxx?"


    Bref, la question n'est pas comprise de la même façon par tout le monde, car la bourgoise blanche de souche entends "As-tu des goûts racistes?" ce à quoi elle va illico répondre par une protestation de vertu politiquement correcte, alors que la fille d'origine turque, maghrébine, afghane ou moyen-orientale va entendre "Es-tu ok pour que tes parents te marient au bled avec un cousin ou un oncle que tu ne connais pas?". La Chinoise entendra "Es-tu disposée à trahir tes ancêtres?"

    Est-ce une erreur?

    Non. C'est un méthodologie désormais standard dans les instituts de sondage. La rédaction de la question est l'objet d'une attention poussée afin de faire ressortir l'effet qu'on veut pour manipuler l'opinion l'air de ne pas y toucher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est vrai au temps pour moi...

      Supprimer
    2. Sinon, il faut éplucher les résultats des sites de rencontre. Ce n'est pas si différent. Grands gagnants les caucasiens, grandes perdantes les femmes noires. Suffit de voir la haine qu'elles ont quand leurs hommes vont voir ailleurs. Tout comme la haine des maghrébins quand leurs soeurs vont avec des noirs. Une grande partouze kalergique !

      L'autre biais de ce sondage, c'est ne pas faire la différence entre se mettre en couple et tirer un coup d'un soir. Les résultats seraient sensiblement différents à mon avis.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.