lundi 17 décembre 2018

On touche le fond.



Une petite fille s’adresse à la  "frange islamique de la jeunesse" pour que "que les méchants deviennent gentils", pour qu’ils s’instruisent...

——- les mots se bousculent dans ma tête....je préfère donc me taire...


4 commentaires:

  1. J'ai vécu en union soviétique. Il y avait pléthore de discours comme çà débités d'une voix monocorde par la gamine fille du cacique coco local.
    C'est un truc classique des dictatures, on fait faire les discours par les zenfants car personne ne va oser huer les zenfants même s'ils débitent des conneries ignobles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! C'est exactement ce que j'allais écrire. Du même tonneau que certaines vidéos youtube où un gamin déclame son amour de l'immigration, des migrants, etc. Discours convenu de papa et maman bobos gauchistes. Et ce qui est dégoutant est que c'est le gamin qui se prend le torrent de haine inévitable dans les dents.

      Je pense que la petite fille à la fin de son joli discours aurait dû rajouter une petite allusion aux gentils bisounours pour faire bonne mesure. Vous m'entendez les djihadistes ? Pensez printemps et bisounours !

      Cuck. Ce sont des cucks. On les tue pour ce qu'ils sont et ils en redemandent. Cuck, cuck, cuck. Cuck de cocu de coucou. On sait ce que le bébé coucou fait des enfants des oiseaux qu'il parasite.

      Vous n'aurez pas leur haine. lol

      Supprimer
  2. On a été bêtes en 1939! On aurait demandé à une petite fille de dire à Adolf d'être gentil et affaire classée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A chaque fois, je pense à ça. Nos ancêtres protégeaient leurs frontières ! Incroyable ! Ils tiraient sur des allemands qui pourtant auraient été des chances pour la France. D'ailleurs, l'occupation l'a prouvé...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.