vendredi 14 décembre 2018

Le hashtag bien nommé.

150 000 témoignages ont été postés en un mois sur Twitter avec le mot-dièse #Pasdevague, ce mouvement de libération de la parole enseignante née après l’agression d’une prof à Créteil fin octobre. Source


Résultat :