jeudi 20 décembre 2018

la Tunisie s’oppose à l’expulsion de ses ressortissants irréguliers.





La Tunisie a exprimé son refus, catégorique d’expulsion de migrants irréguliers tunisiens par les pays d’accueil. C’est ce qu’a affirmé, mardi 18 décembre 2018, Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires sociales, lors d’un séminaire organisé à l’occasion de la célébration de la journée internationale des migrants.Source et plus

Le ministre a dénoncé le recours de certains pays d’accueil à des mesures unilatérales, précisant que la problématique de la migration irrégulière ne peut se résoudre qu’à travers le recours aux conventions et rencontres internationales.

—— normal.