jeudi 27 décembre 2018

Benalla, officiellement affaire d’état.



(Tweet supprimé)
C’est un sésame très convoité qui pourrait causer le plus grand des torts à la présidence de la République ; il confirme aussi que le dossier Benalla est bel et bien une affaire d’État. Alors que l’Élysée a assuré ces derniers jours qu’il n’était pas « un émissaire officiel ou officieux » de la République, Alexandre Benalla, l’ancien adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron mis en cause par la justice pour « violences volontaires » et dont les fréquentations à l’étranger suscitent de nombreuses interrogations, voyage depuis plusieurs mois avec un passeport diplomatique, selon des informations obtenues par Mediapart.

20 commentaires:

  1. Tiens, ils continuent à faire pression sur Macron, je pensais que ce dernier s'était couché et qu'il lui fallait juste gérer la fin des GJ ?

    mediapart, ce média libre qui oeuvre en toute indépendance pour le bien des français depuis toujours...

    RépondreSupprimer
  2. L'agent de l'OTAN fait du bon boulot ...

    https://www.youtube.com/watch?v=rdTP4J01DRw

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un état étranger a les pieds à l’Élysée et un autre état étranger balance.

      Ce pays n’en n’est plus un

      Supprimer
    2. C'est Macron qui est un agent de l'étranger.

      Benalla a gardé son passeport diplomatique avec l'autorisation de Macron, c'est évident !

      Supprimer
    3. Le Figaro - extrait : "(...) Le ministère assure également que le jeune homme, reconverti dans le consulting, «s'était engagé par écrit le 23 mai 2018 à restituer ces documents à la fin des fonctions qui en justifiaient l'attribution».

      L'entourage d'Alexandre Benalla assure pourtant, ce vendredi, que les passeports diplomatiques lui ont été restitués «début octobre» et qu'il n'a «jamais» mené de mission à titre privé lorsqu'il travaillait à l'Élysée.(...)"

      Tout y est : on les lui a restitué car il en aurait besoin pour des missions une fois qu'il ne serait plus à l'Elysée.

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/12/28/01016-20181228ARTFIG00209-pourquoi-alexandre-benalla-avait-il-deux-passeports-diplomatiques.php

      Supprimer
  3. Ça va très mal se terminer pour Benalla cette affaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses protecteurs vont le lâcher si il est grillé

      Supprimer
    2. Le lacher avec tout ce qu'il sait !!!

      Le descendre plutôt !

      Supprimer
    3. Oui, c'est bien ce que je sous-entendait

      Supprimer
    4. Comme vous êtes naïfs...

      benbougnoul de risque rien du tout, avant cette affaire de passeport, il y avait déjà une affaire benbougnoul, vous avez déjà oublié? et il c'est passé quoi? rien, ils l'on juste envoyé à l'étranger :

      https://www.ouest-france.fr/politique/affaire-benalla/affaire-benalla-compagne-introuvable-coffre-fort-disparu-les-zones-d-ombre-subsistent-5933381

      Tout comme ils avaient fait avec la bougnoul Jeannette Bougrab qui en savait beaucoup beaucoup sur l'affaire charlie hebdo et le meurtre du flic en charge du dossier :

      http://www.panamza.com/161115-charlie-fredou/

      Sans déconné mais vous vivez sur quelle planète?

      Supprimer
    5. Ok pour Bougrab, sauf qu'elle bosse pour l'ambassade de France et sa "disparition" ferait beaucoup trop de vagues. Benalla lui, n'est RIEN !

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeannette_Bougrab

      Supprimer
    6. Ma foi...

      Il ne lui a suffit que de traverser la rue pour trouver un job, pour moi ça en dit long sur ses non-capacités.....

      Le mec est 100% pro israel, 100% mossad, il vivra vieux.

      Supprimer
    7. De toute façon nous serons vite fixés...

      Supprimer
    8. Ça c'est bien vrai Abdul!

      Supprimer
  4. @Wendy

    Bonsoir

    hors sujet ,voila je dépose chez vous un anachronisme

    (époque)...d´anthologie.

    https://www.youtube.com/watch?v=XotsQitB9IQ

    bonne nuit á tous

    ps les 10 prémieres minutes sont elles aussi "hors sujet"

    thierry

    RépondreSupprimer
  5. Benalla c'est la laisse.

    Les banquiers se souviennent que ce sont eux qui ont mis un certain Benito au pouvoir. Sans laisse à l'époque.

    RépondreSupprimer
  6. bonjour et bon réveillon :ce n'est pas une affaire d état !c est une bouffonnerie (triste)des mafieux qui gouvernent la france.

    RépondreSupprimer
  7. Il fut le chauffeur d'un trimestre de Montebourg en 2012 qui précéda à Bercy Macron...26 a ou 26 ans au moment de l'accident sur la route de l'ancien premier ministre qui fit virer Benalla...pour accident de la route et délit de fuite ; c'était un signe annonciateur pour l'économie française de l'impact des futurs gilets jaunes du bord des routes tout autant que sur la personnalité du type en question...13 avril accident car en trimestre, l'an 1 3 4 au 4ème trimestre 2018 et Macron arrivé à Bercy un 26 aout reparti un 26 août 2016...commune de Gradignan est dans le 33 qui est aussi le code appel international de la France qui se fera remarquée...

    https://youtu.be/XvlvE_eXjcU

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.