samedi 24 novembre 2018

paris bloque tous les accès aux points de rassemblements.

9h30 :


On constate une extension de la « zone d’interdiction de manifestation » rue de Rivoli, vers Opéra, le long des quais de Seine et vers Miromesnil. (Taranis news).



Ils ont vraiment peur...


Déjà postée, les blocages à 7:30 :


Je me demande qui est à la tête de la stratégie sécuritaire.
Il ne me semble pas judicieux d’empêcher les gens de se rassembler.
Ça risque de créer des poches de résistance certes frustrées mais d’autant plus 

déterminées...

7 commentaires:

  1. Bon week-end à tous, toutes:

    macron se fait humilier par un ministre belge

    https://www.youtube.com/watch?v=syEOKs4e818&feature=youtu.be

    RépondreSupprimer
  2. C' est programmée pour péter alors ça va péter rien n'arrive au hasard

    RépondreSupprimer
  3. Le début d'une "zone verte" comme à Bagdad ?

    Charles Sannat sur la dignité :

    https://insolentiae.com/gilets-jaunes-entendez-les-cris-sourds-du-pays-qui-se-dechaine-ledito-de-charles-sannat/

    Bcp de femmes dans les gilets jaunes.

    Ce sont les femmes qui avaient marché sur Versailles.

    Rappel : les salaires ont commencé à stagner en France quand Aubry a passé les 35H en force.

    Le deal c'était 35H contre 3 ans de blocage de salaires.

    ça n'a jamais cessé, les salaires sont restés scotchés dans les bas fonds.

    35H qui ont débouché aussi sur un massacre de l'hôpital.

    Sarko prend le pouvoir, la crise de 2008 qui envoie l'endettement vers les sommets pour sauver les banques (toujours en faillite 10 ans après) et les boites du CAC40 qui avaient joué leur tréso en bourse.

    Hollandouille finit de rincer la classe moyenne et brise l'élan nataliste en France.

    Micron paie l'addition.

    On monte des barricades sur les Champs !

    La suite ? Taper l'Etat au porte-monnaie : cramer les centres des impôts avec les archives et les serveurs informatiques ?

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L’echaffaud symbolique.

      M doit être à la Lanterne. Aller le débusquer et le voir s’enfuir serait jouissif... :)

      La gauloise est toujours là quand il le faut.

      En ce moment, ni son mari, ni ses parents, ni ses enfants ne sont protégés. Elle prend La Fourche.

      Peut-être pour une des dernières fois...

      Supprimer
  4. La couverture de la revue l'Economiste 2017, nous montre des cartes du tarot, on peut y voir l'ermite et les gilets jaunes, ainsi qu'une demi-lune, dans le ciel, est-ce le vendredi 30 novembre, black friday ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier c’était la pleine lune...

      Pour le reste...je ne sais pas. 2019 est noir..

      Supprimer
  5. Wendy bonjour.
    Les postes de blocage ? Chaque tactique à les défauts de ses qualités . Et vice versa.
    Ce qui est vrai pour les forces de l'ordre est egalementrai pour les GJ.
    A chacun ses objectifs , proclames d'ailleurs.
    Après , chacun voit et construit pour les réaliser.
    Pour ma part, paresseux comme je suis, j'ai toujours utilisé les défauts et faiblesses de mes adversaires , pas en choc frontal car mes yeux trop d'énergie et d'efforts pour un résultat trop incertain et peut être improductif mais à les contourner ou détruire leurs objectifs donc leurs gains escomptés, pour faire simple car les possibilités sont toujours multiples sur le terrain le contraire de ce qu'ils attendent comme résultats et ,aussi, au contraire de la ou ils m'attendent physiquement.
    Le diable sort de sa boite, j'adore.
    Ah! Ces scorpions.
    Bla-bla-bla me direz vous, aujourd'hui certes mais j'en ai reçu et, surtout, j'en ai ( bien , satisfaction et non frustration ) donne.
    J'estime ma retraite bien mérité.
    Roulez jeunesse...
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.