jeudi 22 novembre 2018

Marx, ce nationaliste.


7 commentaires:

  1. je vomis marx mais je essayer de le lire… Je suis triste à cause de toi, Wendy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marx n’est pas ce que l’on a fait. Loin de là.

      Tu es triste à cause moi ?

      Je ne téléphone à personne que je connaisse sur le net sauf à Orthodarma.

      Ce blog n’a jamais été pour moi un club de rencontre.

      Pourquoi je ne te téléphone plus ?

      Parce que je n’aime pas retrouver mes conversations privées sur internet.

      J’essaye d’oublier mais j’ai vécu ça comme une trahison....

      Je t’embrasse...le temps guérit tout...

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. "L'internationale sera le genre humain" ! Cette merd c'est de qui ?

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Il n'y a pas plus de citoyens du monde qu'il n'y avait jadis de dictature du prolétariat.
    Il n'y a jamais eu de dictature que celle des dictateurs et le gouvernement mondial est un totalitarisme global pour une bonne et simple raison : On ne peut manifester que localement.

    Quand les Grecs font des émeutes devant le parlement grec, à Bruxelles, Junker s'en fout.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.