samedi 24 novembre 2018

La fin de l’inaliénabilité des collections publiques.

Ce que vient de faire le Président de la République est extrêmement grave. Sans attendre un processus législatif forcément long et à l’issue incertaine, il décide, lui tout seul, d’offrir au Bénin vingt-six œuvres appartenant aux collections publiques françaises.

Sossa Dede Statue royale anthropo-zoomorphe, entre 1889 et 1892
Bois polychrome et métal - 168 x 102 x 92 cm
Paris, Musée du Quai Branly
Œuvre inaliénable d’un Musée de France (pour l’instant)
Photo : Musée du Quai Branly
Voir l´image dans sa page

Ces œuvres, prises de guerre effectuées en 1892 contre un roi qui n’avait pas hésité à mettre le peuple Yoruba en esclavage, sont tout à fait légalement conservées au Musée du Quai Branly et au Louvre selon les lois internationales. source

La déclaration faite par Emmanuel Macron est scandaleuse parce que les collections publiques sont inaliénables et que s’il pouvait dire qu’il souhaite que ces objets soient donnés au Bénin, il n’a aucun droit de le décréter.

Comment, demain, refuser aux autres pays, et pas seulement aux pays d’Afrique sub-saharienne, le transfert des œuvres des collections nationales ?

Déjà, les musées marocains s’interrogent : pourquoi pas nous ? (voir ici), tandis qu’un journal algérien comprend que « Macron veut tout rendre ».

Demain donc, comment résister aux demandes de la Chine ?

Emmanuel Macron prend des libertés avec le code du Patrimoine et un principe, celui de l’inaliénabilité des collections publiques françaises, qui existe depuis le XVIe siècle.
 -----------

 ....demain, Place de la Concorde, l’obélisque aura disparu...

Pour information, le "Sauveur du Monde", la toile de Léonard de Vinci la plus chère du monde a purement et simplement disparu...après avoir été vendue 350 M£ au prince héritier saoudien MBS...

On ne sait pas où elle est....


,

La toile "perdue"....., non rien...

source

17 commentaires:

  1. Virons le avant qu'il ne vende la Joconde et la Tour Eiffel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce type liquide la France.

      Rien n’échappe !

      Supprimer
    2. Ceci dit le Louvre est plein d'oeuvres pillées, comme la Venus de Milo et la Victoire de Samothrace, emporté des iles grecques encore occupées par les ottomans.

      La Grèce n'en a pas demandé la restitution, car soyons honêtes, ce seint deux embassadrices de l'hellenisme.

      Par contre il serait juste que la France restitue l'une des caryatides démontées du temple des caryatides de l'Acropole car il s'agit de vandalisme d'un batiment antique.

      De même que le British Museum devra rendre les fresques et scultures du fronton arrachées au Parthénon par Lord Elgin.

      Il y a une grande différence entre acquérir une oeuvre découverte et le pillage d'un bâtiment en profitant de l'occupation du pays par une force étrangère sans scrupules.

      Supprimer
    3. effectivement les musées sont remplis d'oeuvres pillées.
      L'invasion de l'Irak a été un grand moment pour les américains . Il parait qu'il y avait une multitude d'équipes qui ratissait le pays.

      Supprimer
  2. "....demain, Place de la Concorde, l’obélisque aura disparu..." Je vous rassure, Wendy. M. ne touchera pas à ce symbole de mort. Ce sera le peuple qui s'en chargera lorsqu'il sera réveillé.

    http://www.bibleetnombres.online.fr/obelisques.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De plus c'est un cadeau diplomatique du vice-roi d'Egypte Mehmet Ali, pas un pillage.

      L'Egypte d'Ali pasha était indépendante de l'empire ottoman et pas encore sous tutelle britanique.

      Bon ok, Ali pasha était Albanais et pas Egyptien, n'empeche il a gouverné une Egypte souveraine avec le soutien des Egyptiens contre les Turcs.

      De même qu'en Grèce il reste un personnage respecté car il a gouverné l'Epire et la Crète avec le soutien des Grecs contre les Turcs.

      Ceci dit, il est évident que la symétrie du temple de Louxor a été défigurée par la supression d'un des deux obélisques et la France devrait faire quelque chose pour réparer ça. En faire une réplique et l'offrir à l'Egypte serait un minimum.

      Supprimer
    2. Après la repantance... la redition....

      Supprimer
    3. Orthographe....touché coulé :)

      Supprimer
    4. l'obélisque ne bougera pas car elle ne peut tout simplement pas. Elle fait partie du "verrouillage" magnétique du système qui tient Paris. Le système a besoin de l'énergie des parisiens. Les pyramides du Louvre ont un usage très précis elles aussi , tout comme la Tour Eiffel et L'Arc de triomphe. Cette matrice a besoin de rouages vivants ou morts pour fonctionner. Les "globules" parisiens sont le sang de cette machine. Quand ils gigotent ou s'énervent ils servent tout autant.
      Ce n'est pas par hasard que bon nombre d'éléments de cette machinerie ont été rapportés d’Égypte. Ils avaient été rodés là-bas. La majorité des Français étant des réincarnation d’égyptiens . ceci explique cela.

      Supprimer
    5. "La majorité des Français étant des réincarnation d’égyptiens . ceci explique cela."

      Je prends ça avec un GROS grain de sel, mais peux-tu développer stp ?

      Supprimer
    6. Il faut sortir de ton monde car visiblement il y a des blancs dans ta formation.
      L'air ambiant a tendance à effacer les modèles précédents.
      Les images qui "bougent" sur de petits écrans devant vos yeux existaient aussi à l'époque atlante.
      Maintenant on arrive à supprimer le passé dans l'esprit des gens.
      Roch Sauquere va même jusqu'à dire qu'on a inventé les pyramides au 19è siècle.
      Heureusement il y a des moyens d'accéder en "live" au passé et au futur. Ce sera ton "GROS grain de sel" suivant....
      Cherche un peu mon ami.

      Supprimer
    7. "Roch Sauquere"

      Moui. J'aime bien l'écouter de temps en temps mais je n'ai aucun doute qu'il dit des conneries sur bien des points. Il a du papier à vendre... Il a essayé de faire sa théorie du grand tout, un mélange de choses """crédibles""" et d'autres absolument pas. Définition même de la désinformation. J'espère que tu as d'autres sources sinon ce ne sera pas un gros grain de sel mais carrément un sac. Merci tout de même de m'avoir répondu.

      Car en effet, d'une certaine manière, le plan Kalergie cherche à transformer racialement l'Europe en peuple égyptien bis. Caucasoïde + congoïde = sémites. Alors s'il y a eu réincarnation, nos corps d'origine nous manquent (?). Le congoïde en moi n'attend que de se réveiller ! :D

      Supprimer
  3. C'est invraisemblable, il n'a pas le droit de donner nos œuvres inaliénables et qui ne sont pas dans son patrimoine propre. Il y a une confusion manifeste : il n'est pas propriétaire de ces œuvres mais seul un représentant de la nation et n'a pas à disposer de son patrimoine. Sinon c'est ouvrir la boîte de pandore et la moitié de nos musées vont être vidés, ce qui entraînera aussi une baisse du tourisme.

    RépondreSupprimer
  4. Je crois qu'on est pas au bout de nos surprises:
    -Le chef de l’Etat «souhaite que toutes les formes possibles de circulation de ces œuvres soient considérées: restitutions, mais aussi expositions, échanges, prêts, dépôts, coopérations»
    -évolution de la législation afin de restituer aux États demandeurs des milliers d’oeuvres d’art africain
    -«d’ici cinq ans les conditions soient réunies pour des restitutions temporaires ou définitives du patrimoine africain en Afrique».
    https://www.liberation.fr/france/2018/11/23/art-africain-macron-va-rendre-26-oeuvres-au-benin_1693958

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'y aurait-il pas des accords passés en sous main pour récupérer ces œuvres ( ex ministre marchand d'art/antiquaire) ; mauvais ressenti d'escroquerie ou de vol. Ces œuvres ont une valeur morale et matérielle inestimable et ne doivent pas sortir de notre patrimoine, à moins que ce ne soit décidé pour rembourser partiellement la dette publique.

      Et une fois qu'il aura vidé le patrimoine de la nation, il fera mainmise sur nos dépôts bancaires, puis il nous vendra sur un marché aux esclaves? Il a déjà dépassé la ligne rouge, il faut l'arrêter. Lui bénéficie d'une immunité durant son CDD, mais pas ses ministres pénalement responsables. La ministre de la culture est-elle coresponsable de cette décision insensée?

      Supprimer
    2. C'est peut-être un tort, mais je suis assez pessimiste quant à la conservation effective de ces oeuvres admirables par leur pays d'origine, et que les locaux puissent les rencontrer dans des musées, une fois qu'elles seront retournées chez elles - si elles y arrivent.
      Je subodore plutôt que des prélèvements de certaines de ces oeuvres seront faits par des "amateurs èclairés".
      Au moins, au Quai Branly, elles sont protegées et accessibles au public.
      Bref: c'est compliqué.
      Rose

      Supprimer
    3. Ce programme de l'ue au Bénin n'est pas une vaste blague, c'est simplement sidérant.
      https://cdn2-eeas.fpfis.tech.ec.europa.eu/cdn/farfuture/ETvTJL6Y0ehLbJjJRAHugcaGgCXmG1cm-DxLb8T9Y5o/mtime:1474452341/sites/eeas/files/feuille_de_rte_soc_civile_fr_0.pdf

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.