vendredi 16 novembre 2018

In Oil we Trust.

L'économie mondiale semble être gravement malade. Le problème n’est pas le prix excessif du pétrole, mais cela n’exclut pas que l’énergie soit un problème sous-jacent majeur.
Deux des symptômes du malaise économique sont la faible croissance des salaires et l’accroissement des disparités salariales. La Banque des règlements internationaux et le Fonds monétaire international  ont fait part de leurs préoccupations concernant le niveau global de la dette mondiale. Le FMI a même suggéré qu'une deuxième Grande Crise  pourrait être à venir si les grandes banques devaient faire faillite de la même manière que Lehman Brothers en 2008.
Le fait que le prix maximum abordable du pétrole semble diminuer avec le temps est un sujet de confusion quant à la question de savoir si les prix du pétrole actuels devraient être une source de préoccupation Cela se produit parce que les travailleurs du monde entier ne peuvent de plus en plus se permettre d’acheter les biens et services produits par l’économie mondiale. La croissance inadéquate des salaires dans les pays, la mondialisation croissante et les taux d'intérêt en hausse contribuent tous à ce problème d'accessibilité croissant. 
 Le graphique suggère que la résistance à la baisse des prix pourrait être atteinte à 55 $ le baril. (Sauf impondérable).

La diagonale descendante en haut du graphique donne une estimation de la tendance des prix maximums du pétrole abordable (WTI). La tendance à la baisse commence en juillet 2008, lorsque les prix du pétrole ont atteint un maximum. Ce sommet a eu lieu lorsque la bulle de la dette immobilière américaine a commencé à se résorber. Les points maximum ultérieurs correspondent aux points où le prix du pétrole a cessé de monter et où les réservoirs de pétrole brut ont commencé à se remplir. Graphique de Amit Noam Tal.
Tout rebond des cours à la hausse semblerait laisser le prix du baril à un prix bien inférieur aux besoins des producteurs de pétrole pour réinvestir afin de permettre de maintenir la production future de pétrole aux niveaux actuels.
Par conséquent, notre préoccupation concernant les approvisionnements futurs en quantité suffisante de pétrole devrait peut-être viser à maintenir les prix du pétrole suffisamment élevés.
Sans flux d'énergie suffisants, l'économie mondiale s'effondrera.
*****Inflation record en vue y compris sur l’alimentation !!!!! Et plus si affinités...prix à la hausse déjà visibles et baisses des salaires déjà visibles....
Un ressenti de la pauvreté pour tous bien palpable. 

Gail est d’accord avec Jancovici : ce sont les lois de la thermodynamique qui régissent l’économie et les limites des lois de la physique qui déterminent la croissance.

Elle élargit sa vision avec les années aux « avancées technologiques » et aux préoccupations environnementales dans une réflexion « transversale ».

Résultat ? Elle en devient de plus en plus pessimiste. 

J’ajoute en Lien ici, l’excellent article de la revue « Contrepoints », laissé en commentaire. Merci !

Les français roulent moins, les taxes augmentent ! Plus tu es pauvre, moins tu roules, plus tu es ponctionné, plus tu es pauvre, et on recommence !

Et en 2019 ce sera pire sauf à faire des charrettes de fonctionnaires ! 

7 commentaires:

  1. Ils s'inquiètent pour leur système mortifère.
    C'est normal,ils n'ont plus de solutions.
    Pas de troisième guerre mondiale,pas de reset.
    Ce sera la dernière crise pour eux,il n'y en aura plus d'autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si, 3ème guerre mondiale, bientôt, reset monétaire ça c'est 150% sûr, nouvelle monnaie mondiale, nouveau gouvernement mondial demandé par le bon peuple qui sera lassé de la guerre, etc...
      Je sens bien arriver un (très) gros truc dès les prochains jours... le bitcoin a coulé de plus de 10% en 1 jour, alors qu'il ne bougeait plus depuis fort longtemps. Guerres ou bruits de bottes un peu partout, les indices boursiers sur des supports importants... pas bon tout ça... il neige au Texas...
      Faites des provisions, c'est peut être enfin le Grand Soir tant prophétisé.

      Supprimer
  2. Marty Amstrong dit que ça commencera par l'Europe, l'Euro pas bien du tout, pas de mutualisation des dettes, donc faillite au bout de la rue.

    Fin novembre ça devrait twister.

    Bon, voyons ces feux californiens :

    https://aim4truth.org/2018/11/15/truth-news-headlines-november-16-2018/

    https://aim4truth.org/2018/11/14/truth-news-headlines-november-15-2018/

    https://aim4truth.org/2018/11/13/truth-news-headlines-november-14-2018/

    La future ligne de TGV en Californie passe sur le parcours de ces feux qui ne brulent que les maisons et pas les arbres !

    Ils s'interrogent comme moi sur la possibilité que leurs Linky (smart meters) permettent de foutre le feu à distance dans les habitations.

    Pour les champs brulés au cordeau géométriquement, on pense à des armes à énergie dirigée.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. « le parcours de ces feux qui ne brulent que les maisons et pas les arbres !«  = dioxyde d’azote typique.

      Effectivement avec une Grosse concentration dans l’air, une étincelle de briquet peut produire un feu qui s’auto Alimente ensuite.

      L’humidité des feuilles des arbres éloigne le feu qui se replie sur les produits chimiques inclus dans la construction traditionnelle us.

      Une réaction chimique connue.

      Dioxyde d’azote. Provenant des gaz d’échappement du tout voiture us.

      Évidement potentialisé par la chimie environnementale.

      Quid des particules nucléaires dans l’air dans les incendies spontanés ?

      Je ne suis pas chimiste...je ne sais pas mais rien de bon ne peut sortir de cette « rencontre ». La mort rôde.

      Arffffffffff !!!!

      Supprimer
    2. J'ai vu aussi pour l'histoire de la ligne de TGV. C'est délirant ce truc. On se croirait dans sim-city avec l'option bulldozer. argh !

      Supprimer
    3. https://numidia-liberum.blogspot.com/2018/11/operation-torche-en-californie-ii-des.html

      Supprimer
  3. L'oxyde d'azote est sympa avec les baraques des bons copains :

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-6395197/Anthony-Hopkins-Malibu-home-left-untouched-California-wildfire.html

    Oh le Boooooooool !

    La plage :

    https://www.facebook.com/tyler.collinsblankenship/videos/2007512775996396/?t=58

    On avait les mêmes scènes de voitures cramées partout autour du WTC :

    http://www.drjudywood.com/wp/toasted-cars/

    :)

    Tof

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.