jeudi 22 novembre 2018

Dindes et dindons,








Il y a deux ans, l'UFC-Que choisir avait relevé des milliers de prix de produits high-tech et constaté… de dérisoires ristournes à l'occasion du Black Friday. En vrac : - 2 % pour les téléviseurs, - 0,8 % pour les smartphones ou - 1,8 % sur les ordinateurs portables.

Avec une visée mondiale, Greenpeace alerte tous les ans sur les dangers de ce vendredi noir, insistant notamment sur l'impact environnemental des biens de consommation textiles et électroniques, en tête des ventes lors du Black Friday français l'an dernier. L'ONG cite notamment une enquête du cabinet de conseil McKinsey selon laquelle nous achetons 60 % de vêtements de plus qu'il y a quinze ans, alors que 85 % des textiles achetés finissent à la déchetterie – souvent loin de nos yeux, dans les pays du sud. 
Cette année, elle a mis l'accent sur les montagnes d'invendus et de produits retournées, qui subissent souvent le même sort. 

Une enquête de la ZDF avait montré en juin qu'environ 30 % des articles réexpédiés par les clients déçus d’Amazon Allemagne finissent à la poubelle, et que des équipes sont affectées chaque jour à la destruction de meubles, téléphones, matelas, portables ou machines à laver neuves…
L'an dernier, Greenpeace avait aussi lancé une opération «make SMTHNG and buy nothing»  («fabrique quelque chose et n'achète rien»), incitant à ne pas céder aux sirènes du Black Friday. «La fièvre acheteuse du "Black Friday" génère un gaspillage plus grand que jamais. Cette tendance dangereuse abime notre planète. Nous achetons sans réfléchir une seconde, mais le gaspillage que cela engendre se ressentira parfois dans plusieurs siècles encore».


 l'analyse des recherches Google des mots-clé Black Friday en France est limpide : pour 100 recherches effectuées en novembre 2017, on en comptait cinquante fois moins en novembre 2012, huit fois moins en novembre 2014 et plus de deux fois moins en novembre 2016. Et il y a déjà eu plus de recherche en 22 jours cette année que durant tout le mois de novembre d'il y a deux ans, ce qui laisse augurer d'un nouveau record. Source





3 commentaires:

  1. http://www.bibleetnombres.online.fr/Satan_Black_Friday.htm

    RépondreSupprimer
  2. La dignité, tout ça...

    LA DIGNITÉ BORDEL!!

    Pas le jour du black friday, la dignité, on verra ça demain, aujourd'hui, on va se foutre sur la gueule pour achetez des tv à prix bradé, c'est pas comme si on avait pas de tune et aucun pouvoir d'achat pas vrai?

    RépondreSupprimer
  3. Le Turkey hooker ferait un malheur en Grèce!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.