mardi 6 novembre 2018

Bébés sans bras et veaux malformés.

Pourquoi ne pas médiatiser les cas de veaux malformés ? Dans les mêmes régions que les bébés sans bras.

C'est une information importante, une corrélation qu'on ne peut ignorer.


J'aimerais aussi connaitre le nombre d'animaux domestiques, chiens, chats, etc.... possiblement nés sans membre de ces mêmes régions.

l'affaire des bébés nés sans bras ne cesse de prendre de l'ampleur. Après 18 cas découverts dans l'Ain par le Registre des malformations congénitales en Rhône-Alpes (Remera), de nouveaux cas ont été identifiés à Guidel dans le Morbihan, rapporte Le Télégramme. Cette ville compte déjà 4 cas de bébé nés avec ces malformations des membres supérieurs. source

La concomitance de plusieurs cas de malformation inexpliqués chez des enfants et des veaux dans une petite zone de l'Ain inquiète fortement.

Entre 2009 et 2014, dans un rayon de dix-sept kilomètres autour du village de Druillat (à dix kilomètres à vol d'oiseau d'Ambérieu-en-Bugey), sept enfants sont nés avec une malformation de leur main ou de leur bras. On appelle cela une agénésie transversale du membre supérieur, c'est-à-dire l'absence ou l'atrophie de certains organes au niveau de l'épaule, du coude ou du poignet, due à un arrêt dans le développement embryonnaire.
Ce qui est alarmant, ce n’est pas tant cette malformation qui, selon les données disponibles, touche entre 1,2 et 1,8 bébé pour 10 000 naissances en Rhône-Alpes.
 Non, ce qui inquiète, c'est leur fréquence. Ainsi, entre 2009 et 2014, 7 enfants sont nés avec cette malformation. “Cela correspond à un un taux de malformations 58 fois supérieur au taux anormalement attendu pour de telles malformations !” Dans le jargon médical, on parle d'“agrégat spatio-temporel” ou de cluster, c'est-à-dire un regroupement inhabituel d'un problème de santé dans un espace géographique et dans une période de temps donnés.

aucune anomalie génique ou chromosomique n’a été rapportée pour l’ensemble de ce cluster. Aucune mère n’a pris de traitement médicamenteux ni consommé de cocaïne au cours du premier trimestre et toutes les grossesses étaient désirées et spontanées.
plusieurs cas de malformation chez des veaux nés dans la même zone géographique (Ain) ces dernières années ont été signalés. Il s’agit de veaux nés avec des agénésies de côtes et de queue. Des recherches complémentaires n’ont pas abouti à plus de détails (nombre exact de naissances de veaux malformés par année). “Cela force la conviction qu'il y a bien quelque chose, car le mécanisme qui conduit à ce type d'anomalie chez le veau est le même que celui qui impacte la construction des bourgeons d'os chez l'enfant”.

source  

... des parents bretons, laissés seuls...lire ici

Vous souvenez-vous de cette information  :

Depuis la fin de l’été 2011, un nouveau virus (virus de Schmallenberg) est apparu dans l’Ouest de l’Europe chez les ruminants domestiques.

Ce virus, transmis par des moucherons, est à l’origine de malformations chez les agneaux et veaux nouveau-nés. source

 le peu que nous savons au sujet de ce virus sur Wikipédia.

Ce virus s'est étendu sur tout le territoire en créant aussi des "clusters" :

 (2011).

Heureusement que :


Le virus de Schmallenberg qui a affecté des centaines d'élevages en Europe présente "un risque négligeable pour la santé humaine", également "négligeable" le risque de propagation par le lait et la viande.

 Le virus, qui a contaminé des bovins, dont des bisons, des ovins, des caprins, serait "très probablement" transmis par des moustiques ou d'autres petits insectes piqueurs.

Ce qui est à retenir c'est "négligeable". Négligeable ne veut pas dire "nul". source

Je ne veux pas dire qu'il y a un lien entre ce virus fort peu connu et les malformations actuelles.

Je veux dire qu'il faudrait fouiller un peu partout...quand humains et veaux sont touchés c'est que tous les mammifères sont touchés.

Il faudrait explorer toutes les pistes sans négliger les effets de produits ou de substances qui pourraient se potentialiser entre eux...

(2013) 

 En fait, depuis sa première identification en 2011, il ne s’est pas passé un seul mois sans identification de nouveaux cas. source

 Très bien... Le gros souci c'est que nous ne le savions pas...

Je pense qu'il y a éventuellement dans ces "clusters" un agrégat de facteurs.

Je ne dis pas que ce virus soit seul responsable (koike..?). Mais qu'il serait judicieux de regarder de près quels effets pourraient avoir son mariage avec un "Monsanto product" ou à côté de quelle centrale nucléaire sont ces "clusters"...

toussa...

1 commentaire:

  1. souvenez vous l'ergot du blé ..... COMBIEN DE MORTS ?

    Il y a qq années dans un village "Pont St Esprit " je
    crois ,je fouille dans mes archives ,mais si un abonné du blog a bonne mémoire ,je dis ça je dis rien

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.