lundi 26 novembre 2018

1% des fermes produit plus de 50% des porcs, poulets, œufs.

1 % seulement des fermes françaises produisent plus de la moitié des porcs, poulets et œufs produits en France. Cette ultra-concentration n'est pas sans conséquence sur la santé.



À Lescout par exemple, un village du Tarn de 700 âmes, une ferme de 185 000 poules menace la santé des habitants. En cause : les émanations d’ammoniac en provenance de la ferme-usine. 



4 commentaires:

  1. La région parisienne dans les meilleurs ! Pas de ferme usine là-bas !

    En revanche, il faut en construire plein ailleurs pour nourrir 12 millions de personnes à prix cassés (pour les agriculteurs).

    Avant la ceinture maraîchère nourrissait Paris. Qualité, ingéniosité, identité...

    Ben maintenant, à la place, il y a des africains et du béton. C'est bien aussi, non ? Même si indirectement ils faut polluer la France entière car il faut les nourrir. Pareil pour les autres métropoles.

    L'écologie ? Les grandes villes ? L'immigration qui nous mène à 70 millions d'habitants ? Y'a pas un problème là ?

    RépondreSupprimer
  2. Les Bullshit jobs, marqueurs du néo-féodalisme.
    R.I.P. Bertolucci.
    1% des fermes produit plus de 50% des porcs, poule...
    Ghosn voulait que Renault reste en Iran.
    La finance au service de la transition énergétique...
    Essonne, la Victoire En Marge.
    ZAD de NDDL : 425 millions pour Vinci.
    Les limites physiques de la surveillance de masse....
    Un prix Nobel pour l'Afrique.
    À la frontière des USA avec le Mexique.
    Événements terrestres 20-25 novembre 2018.
    La fin de l’inaliénabilité des

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LR 1% GLEZ LUAEL

      Y'a un message subliminal là !

      Supprimer
    2. Oh putain, encore mieux !

      LR 1% G LE ZLU A EL

      Wendy ! Explique toi !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.