jeudi 11 octobre 2018

Une plainte contre la France pour «colonialisme nucléaire ».

source


Vidéo ci-dessous, illustrant les explosions nucléaires de 1945 à 1998.
offerte pat Thierry, Merci à lui !




L’ancien président indépendantiste de l’archipel Oscar Temaru a déposé plainte pour crime contre l’humanité au début d’octobre contre la France pour les campagnes d’essais menés sur les atolls de Mururoa et de Fangataufa.


 Entre 1966 et 1996, Paris a effectué 193 essais nucléaires (dont douze « essais de sécurité » pendant lesquels on vérifie que les bombes n’explosent pas si elles ne sont pas armées), dans les deux atolls, dont 46 dans l’atmosphère, le plus récent remonte au 14 septembre 1974.

Paris a par la suite cessé ses expérimentations nucléaires, et en 1998 la France a signé et ratifié le traité d’interdiction complète des essais nucléaires et a sollicité l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour établir un bilan radiologique et géomécanique des atolls de Mururoa et de Fangataufa. Depuis, les deux atolls sont surveillés par des capteurs, et les niveaux de radioactivité élevés sont suivis de la même façon.





 source image