mercredi 3 octobre 2018

Un point : dette américaine.






La dette nationale brute des États-Unis a bondi de 84 milliards de dollars le 28 septembre, dernier jour ouvrable de l’exercice 2018.

Au cours de l'exercice 2018, la dette publique brute a grimpé de 1,271 milliards de dollars, atteignant 21 500 milliards de dollars.

Ces trillions filent si vite qu'ils sont difficiles à voir.

Au cours de l’exercice, la dette nationale brute a augmenté de 6,3% et représente désormais 105,4% du PIB. Source


Au cours des 11 premiers mois de l'exercice 2018, jusqu'en août, le total des recettes fiscales n'a augmenté que de 19 milliards de dollars, soit 1%,  selon le CBO , bien que l'économie, telle que mesurée par le PIB nominal, ait progressé d'environ 5,4. % (aucun chiffre n’a été ajusté pour tenir compte de l’inflation).
Cette augmentation de 1% des revenus a été répartie comme prévu:
  • Les recettes individuelles et les taxes sur les salaires ont  augmenté de 105 milliards de dollars , soit 4%.
  • Les rentrées d'impôt sur les sociétés ont  diminué de 71 milliards de dollars , ou de 30%, en raison de la nouvelle loi sur l'impôt sur les sociétés.
  • Les revenus provenant d'autres sources ont  diminué de 16 milliards de dollars,  ou de 6%. Cela inclut les  baisses des envois de fonds de la Réserve fédérale , qui envoie la plupart de ses bénéfices au département du Trésor, mais verse désormais davantage aux banques pour leurs réserves excédentaires, et donc moins au département du Trésor.

Les dépenses ont augmenté de 240 milliards de dollars, ou 7%, au cours des 11 premiers mois de l'exercice 2018 par rapport à la même période de l'année précédente.


(Je trouve ça très très drôle... :) 


1 commentaire:

  1. @tous


    bonjour

    c´est plutot sa !!! qui nous attends pas cool mais cold

    http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2018/10/le-soleil-est-maintenant-entre-dans-un.html

    ps plus la crise plutoniéne des us (je pourrais en dire BIEN PLUS Á CE SUJET) plus plus plus voila c´est ainsi nous arrivons dans les dérniéres pages du DERNIER CHAPITRE,pour les optimistes quíl sachent que le prochain ouvrage sera plus....HUMAIN TRANSCENDANT

    ET POURRAIT SE NOMMER VIVRE POUR LES AUTRES C´EST VIVRE POUR SOI

    thierry

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.