samedi 13 octobre 2018

Trop d’amour, sans doute...


Ce n’est pas qu’il y ait des psychopathes....

13 commentaires:

  1. Je suppose que c'est dans des cas où la madame a décidé d'upgrader.

    Le processus de la rupture :

    1) elle ne t'admire plus.
    2) elle ne te respecte plus.
    3) elle ne te supporte plus.

    Puis comme par miracle, quelques-jours après la rupture elle a retrouvé quelqu'un d'autre.

    En sachant que les hommes ne font guère mieux...

    Ca se passe comme ça dans la société McDonald... société de consommation, l'autre étant un bien qu'on prend et qu'on jette. Certains semblent ne pas le supporter et ça doit les rendre fous. On est limite plus protégé dans une entreprise que dans un couple...

    RépondreSupprimer
  2. Toutes le femmes se comportent bien, c'est bien connu...
    Combien de grosse conasses harcèle et insulte leur mecs, les traite comme des gosses merde h24 pour au final les jeter après avoir été engrossées?

    C'est du vécu, et j'ai fini par lui coller une grosse mandale dans la gueule avant de finir par me barrer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parmi mes proches, une femme mariée à son homme depuis des dizaines d'années, homme qui l'a entretenue ainsi que ses enfants jusqu'à maintenant, en se brisant le dos, le pousse à la faute en le faisant enrager au quotidien. Elle le harcèle, le pourrit, ne fout rien. Je suppose qu'elle espère qu'il la tape. Je l'ai soutenu et lui ai dit de ne jamais taper. JAMAIS ! Non pas parce que c'est mal, mais parce qu'à ce moment il se ferait niquer. Il serait foutu dehors de CHEZ LUI et sa paye irait dans sa poche. En gros, la voie royale vers l'alcoolisme et/ou le suicide...

      T'as de la chance de ne pas avoir été en prison.

      Mais putain, je te comprends, ça a dû te faire du bien.

      Tu es notre héros. lol (Je plaisante pour tous les casse-couilles dans le coin, je maintiens qu'il ne faut jamais frapper une femme, c'est trop dangereux. ;) )

      Supprimer
  3. Ils ont perdu "bobonne", normal que ça énerve!!!

    Et c'est qui qui va récurer les chiottes, pomper le jus, faire les courses, torcher les mioches...pour gratos en plus???

    Tout ça c'est un problème de couilles : qui en a, qui en a pas, qui en a trop ou pas assez,qui se les grattent trop souvent....

    Ce qui me choque c'est que certains trouvent normal qu'on en arrive a tuer...
    Des cons, il y en a de toutes les couleurs et de tous les sexes, le must c'est d'arriver à la jouer indifférence... et ça c'est à la portée de tout homme qui se respecte...Le macaque lui ne pense pas, il tape!!

    Faire preuve de violence envers une femme (même envers une grosse salope...et je n'ai pas l'entière définition de ce terme!!) c'est vraiment retourner à l'époque des cro-magnon.

    marmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pauvre con , abruti de socialisme . L'homme des cavernes te conchies a outrances .

      Supprimer
    2. Hé, du calme les gars. Marmotte n'est pas une mauvaise personne. Il parle en fonction de sa conception du monde qui n'est plus celle des plus jeunes. Le vécu est absolument différent.

      Je remarque une totale incompréhension entre les boomers et ce que vivent les plus jeunes. Non, ils ne comprennent pas. Ils intègrent à peine le fait de faire la vaisselle et font la leçon sur le droit des femmes. Il n'y a guère ici que Géocédille qui a très bien analysé le truc parmi eux. Et contredire, c'est se faire pourrir et traiter de misogyne ou pire.

      Le vécu d'un homme blanc, par définition privilégié selon eux, ses souffrances par rapport à ça, on s'en fout. La femme forte est considérée comme faible quand ça l'arrange autant que le système. L'homme blanc doit se la fermer. On est loin de la règle du "roi dans son château" qui était la base d'une société qui avançait comme avant cette dégénérescence. N'oubliez cependant pas de payer vos impôts pour les petits métis de ces donzelles. Ils sont la France de demain, celle qui va vous remplacer et voir vos gènes s'éteindre.

      https://www.zupimages.net/up/18/41/b1ll.png

      Marmotte est le premier à véhiculer des idées qui ne font plus partie du monde qui est celui des plus jeunes, mais ça part d'un bon sentiment, tout sauf celui qui anime le féminisme de troisième vague de maintenant. Bobonne à la maison et cie ? What ? J'ai jamais vu ça. C'est déjà bien de ne pas tomber sur une princesse qui ne reste pas à la maison à draguer sur les réseaux sociaux et à ne rien foutre ! Une meuf upgrade dans la seconde non pas si elle veut MAIS si elle peut ! L'une d'entre-elle m'a dit texto : "c'est le monde de maintenant". Elle avait parfaitement intégré les règles promues par la (((société))). La nouvelle donne. Exit la loyauté, bonjour l'individualisme !

      Perso, personne ne touche à mon linge et je nettoie ma merde. Je fais à bouffer pour moi ou d'autres s'il le faut. La réalité c'est qu'hommes et femmes n'ont plus besoin l'un de l'autre matériellement. Et encore pire, les femmes ayant plus de diplômes, elles se démerdent mieux sans homme tel que le système a été reconstruit. Papa Etat a pris le relai pour remplacer le "patriarche" qui ne devient plus qu'une redondance contre-productive. Du moins à première vue courte. Tout ça c'est acté et des combats d'arrière-garde. On en est au "finish" : achever le mâle blanc.

      En face de ces conneries de notre époque l'homme blanc a développé le masculinisme, le MGTOW ou je ne sais quoi. Jusqu'au jour où il y aura l'utérus artificiel qui remplacera qui ? Ben un être moins rentable, moins endurant, moins adaptable, etc, malgré toutes ses formidables capacités complémentaires des hommes.

      Ce qui est détruit c'est la famille. Les cellules traditionnelles dont on pourrait discuter selon les définitions d'Emmanuel Todd. C'est vraiment la marque d'une dictature qui se met en place. Bientôt les lebensborn en mode Kalergie ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Lebensborn

      Youpi !

      Supprimer
    3. ... Et pas la peine de préciser que quand une strong woman de ce genre rencontre un homme de la diversitude qui lui a le droit de ne pas être "découillé", elle saute dessus. Et le jour où elle le traite comme les "découillés", à savoir qu'elle le jette comme une grosse m*rde pour en consommer un autre, ben elle se prend une réaction de mâle venant d'une autre culture pas encore détruite. Et probablement elle se fait passer à l'acide, tabasser, tuer.

      C'est la vie. Le système n'assure pas le service après-vente. Il utilise juste ces faits-divers pour détruire encore un peu plus notre société. Le système se fout de l'idiote coincée dans la misère dans un HLM avec son petit métis que le père a abandonné au bout de six mois. Le père allait se gêner peut-être puisque la société le soutient voire l'encourage ?

      Mais je suppose que c'est trop demander de faire une analyse poussée de notre société sans se contenter de tirer sur une ambulance : l'homme blanc. Comme dans les derniers spots de pub infects contre les violences sur les femmes où l'homme blanc est désigné comme prédateur et le divers comme sauveur, inversion de la réalité ; violences qui doivent être condamnées dans un pays civilisé, mais violences commises par qui ? Qui a des statistiques ethniques fines ?

      Homme blanc qui devient fasciste. Et il a raison. C'est dans l'ordre des choses. Quand lama fâché, lui toujours faire ainsi.

      Supprimer
  4. Si c'est "le point" qui le dit, alors c'est que ça doit être vrai....................

    RépondreSupprimer
  5. Qui donc pourrait voir son honneur bafoué d'être délaissé au point de le laver dans le sang?

    Mouarf !
    Toute analyse sociologique sans prise en compte des réalités ethniques de notre pays est une blague.

    RépondreSupprimer
  6. Les pourcentages sont un reflet de l'emprise des émotions.
    Rien à voir avec l'honneur. Les hommes les plus machos sont souvent des homos contrariés.
    Marmotte qui nous parle de cro-magnon n'a sans doute pas remarqué que dans notre société aseptisée il n'y a plus aucun rite de passage. Tout est lisse et convenu. La sté occidentale a fait un modèle standard.Les affaires de mœurs nourrissent les fantasmes à défaut de passage à l'acte.
    Les séparations n'ont rien à voir avec l'amour. Bon nombre de couples restent ensembles sans amour.Petits arrangements de société ou confort de vie peu importe mais ce n'est pas l'amour qui gouverne les actes de violences. C'est le changement.
    Personne n'aime le changement. Toutes les raisons du monde peuvent faire exploser . Madame ou monsieur souhaite du romantique qu'il n'a pas , ou bien au contraire un style de vie , de confort, ou même une vie plus tranquille sans être en couple. L'autre tombe des nues et se libère de ses peurs par la violence ...ou pas. L'amour n'a rien à voir dans bon nombre de cas....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si on reste au stade animal, l'amour, c'est ça :

      https://www.zupimages.net/up/18/41/ahts.jpg

      S'il n'y a plus de désir de construire ensemble on en reste là. Les femmes se tapent les alphas, à la limite utilisent les bétas quand elles ont dépassé la date de péremption vers 30-35 ans (le mur). Et les bétas sur le carreau peuvent être manipulés grâce à la frustration induite. Reste plus qu'à les envoyer se faire massacrer contre les bétas des autres pays dans une guerre débile entre blancs.

      On en revient presque à cro-magnon effectivement. C'est juste une période de transition...

      Supprimer
    2. Oh ! Et une des transitions possibles est la polygamie, bien sûr ! Ou la production de clones... A voir comment ils veulent goupiller le truc.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.