dimanche 21 octobre 2018

Racisme et discrimination au lycée de Créteil ?

Une source

Évidemment, cela est une évidence.


(Belle conscience politique de classe pour un élève de 15 ans !)


Comme par hasard l’élève méchamment stigmatisé qui apparaît menacer une prof, garante de l’autorité patriarcale blanche et colonialiste, fait partie d’une minorité discriminée.

Il ne faut pas tomber dans l’amalgame, tout en augmentant le salaire des enseignants nous dit un professeur du même lycée, nous appelant à repenser la société pour davantage de justice  :


Nous aurions là un bel exemple de racisme institutionnel ?

Évidemment que oui, cela tombe sous le sens.

Justice pour machin-truc et fissa!  Tout est monté en épingle Source.

17 commentaires:

  1. http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2018/10/selon-des-informations-provenant-de.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ne sont plus qu’à Peine 1000.

      Arrangements entre USA et Mexique.

      Ça a fait pshiiit

      Supprimer
    2. Il en passe combien par jour depuis 15 ans ? C’est la question idem en Europe idem en Asie/Russie/Australie

      Supprimer
  2. Inconscient individuel ...
    Quand je vois un jeune chinois rentrant de l'université sacoche en bandoulière je pense : " Eux c'est des bosseurs, et intelligents en plus"
    quand je vois un jeune africain je pense : Putain de sale nègre ... et je me méfie car j'ai peur comme je me méfierai d'une vipère si je voyais une vipère.

    C'est aussi simple que cela.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Maintenant la masse de ces profs a soutenu l'immigration massive par son vote, ses manifs, ses idées et ces crétins incultes n'ont que ce qu'ils méritent ... et j'en viens à souhaiter qu'ils y en ait d'avantage qui se fassent frapper, violer tuer ... cela éduquerait peut être les autres.

      Supprimer
    2. Voilà où l'on en arrive après 50 ans de mensonge et de soumission ... moi qui admirait Phil Lynott et Aretha ...

      Supprimer
    3. Les bailleurs parisiens font pareil, ils privilégient les est-asiatiques dont ils ne savent rien aux froncés komvouzémoi.

      Supprimer
    4. Après avoir travaillé en Afrique de l'ouest 8 ans, je me retrouve maintenant en Asie du Sud-Est. La différence, c'est en effet le jour et la nuit, ou le contraire. A pauvreté égale.

      Supprimer
    5. C'est une question de Qi ... des gens intelligents en Asie, des crétins en Afrique ...

      Supprimer
  3. Tiens, ils font venir des millions d'africains et après ça se passe comme en Afrique. Qui aurait pu l'imaginer ? Pourtant, quand on voit un prof avec la tête de ce monsieur Sabic, respirant la bonté et le réalisme ancré dans le quotidien, on aurait pu penser que ces petits gamins deviendraient plus français encore que nous. Tout ceci est incompréhensible. Comment se fait-ce ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.youtube.com/watch?v=5OhvWT9UK64

      Rien n'a changé finalement, pourquoi s'inquiéter ?

      Supprimer
  4. sang froid admirable de la prof face à l'agression armée de la racaille dans le 94 ; le gamin serait-il entrainé à l'utilisation des armes dans sa zone vue sa détermination avec le bras armé tendu?

    réaction ubuesque de Castaner: face à de tels évènements, il faut empêcher de diffuser les vidéos. (Pour soigner la fièvre, il faut casser le thermomètre)
    réaction de BFM : on ne comprend pas, c'est un gentil garçon...
    réaction du gamin : je ne savais pas que j'étais filmé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'Etat est complice ! Racailles d'état main dan la main avec les racailles du bas.
      Effet tenaille et compresseur optimisé du peuple.

      Supprimer
  5. Martial 1er a une solution que j'aime beaucoup.
    https://www.youtube.com/watch?v=8wx47TLlw_s

    A l'image de la connerie du gamin, je me rappelle d'un fait divers. Une chance pour la France, un galérien soft gavé au coca roulait à vive allure dans sa chariote du diable.
    Si je me rappelle bien, il n'était pas catalogué dans la section suprématiste blanc binaire non-fluide.
    Son allure était si vive et sa détermination si pleine de non-sens qu'il roulait à sens inverse sur eine Autobahn de l'eurorégion pharisienne.
    Dans notre société de loisir, son loisir au pauvre QI de bulot, était de rouler à tombeau ouvert, avec d'autres barbares du même acabit.
    C'était la folle virée des bas de plafond sauf que le pauvre chérubin non médusodermique en percutant le monocube qui roulait dans le bon sens n'allait pas remplir pas sa propre tombe, mais celles de la famille qui y siégeait.
    Je ne sais pas si c'était l'effet "Fist and Furious" si cher à notre présipède qui en était la cause, mais au final ce fut encore de pauvres gueux qui furent baisés et stockés dans les boites en sapin de l'oubli.
    Société du Spectacle oblige, ce jeune idiot utile se retrouva à la TV, star éphémère d'un docu cucul sur la déliquescence juvénile.
    Avec tout l'aplomb d'airain qui sied si bien à tout idiot du village mondial qui se respecte, sa réponse au juge fut à le reflet même de nos hommes politiques actuels qui sont coupables mais surtout pas responsables :
    "Ouais M'dame le Juge, j'comprends pas parce que j'vais en zonzon, je suis assuré pour les accidents !"
    Aux dernières nouvelles, ce jeune était garde du corps d'un président dans une "Ripoublique Banania".

    RépondreSupprimer
  6. On est pas censé couper les allocs des parents dans ce cas là? Je croyais que les négros et bougnouls avaient pour obligation, tout comme les Blancs de scolariser leurs enfants mais également que leur enfants avaient obligation de suivre le programme scolaire sous peine de voir les allocs coupées.

    Bizarre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Negros et bougnouls ?

      Merci par avance de changer de vocabulaire.

      Supprimer
  7. Et si le prof qui commente avait déjà une allure normale, en se coupant les cheveux et en se taillant la barbe ; là on est déjà dans la transgression, ils doivent montrer l'exemple.

    Il y a aussi la délinquance des enseignants qui détournent les jeunes alors qu'ils en ont la responsabilité. Parfois ils sont condamnés, et parfois ils deviennent....1ère dame.

    https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/11/2866551-marseille-prof-poursuivie-relations-sexuelles-cinq-lyceens.html

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/pourquoi_les_parents_d_emmanuel_macron_n_ont-ils_pas_porte_plainte_lorsqu_ils_ont_appris_sa_relation_avec_brigitte_trogneux_392496

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.