samedi 1 septembre 2018

Vaccination et dérives sectaires.

Le rapport 2017 au sujet des sectes , source.

Géographie de la rougeole , source.

Dérives sectaires religieuses, chrétiennes et anthroposophiques. Corrélation rougeole.  Source.

Je n’ai pas d’actions dans les labos pharmaceutiques. Et moi-même je ne suis vaccinée contre rien, sauf la tuberculose, obligatoire pour obtenir mon diplôme universitaire. Et j’étais déjà « adulte ».

Quand les épidémies ont disparu de France dans les années 70, les familles ont cessé de faire vacciner leurs enfants à tour de bras. Quand on a eu la première grande alerte Tuberculose dans les années 2000, les parents sont retournés au BCG.

Si j’avais aujourd’hui un enfant en bas âge ou scolarisé je n’hésiterais pas une seule seconde à le faire vacciner contre la rougeole, la Tuberculose, le tétanos et la poliomyélite.

Pourquoi ? Parce que la surpopulation l’exige, selon moi, ainsi que le brassage de populations.
Les gens qui accueillent les migrants, par exemple, portent des combinaisons et des masques, pas nos enfants.

D’autre part, on n’est pas tenus de faire les 11 vaccins en même temps ! On peut étaler et trier.
Les enfants font tous des réactions aux vaccins. Pourquoi serait-on obligés de les leur infliger en un temps record ?

On peut prendre son temps. Je ne soutiens pas les parents des zones surpeuplées qui sont « contre les vaccins » ils font courir un risque inutile aux enfants.

Je ne ferais pas vacciner un enfant contre l’hépatite B ou contre « le cancer du col de l’utérus ».
C’est délirant, ça, c’est tout. Mais contre la rougeole, oui.

(Maintenant vous pouvez me hurler dessus ;).

Source cartes et beaucoup plus.





















10 commentaires:

  1. La vaccination contre le tétanos est une imposture totale. Le remède contre le tétanos est simple, il est connu depuis plus de 100 ans, ne coute rien, il peut même être administré à un patient en phase "terminale" de cette maladie.

    http://www.aryanalibris.com/index.php?post/Joet-Francoise-Tetanos-Le-mirage-de-la-vaccination

    On a beau rabâcher et rabâcher, il y a toujours des abrutis pour dire que le vaccin contre le tétanos "c'est la base"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà raconté ici que mon médecin (dont j'ai changé), un jeune sorti tout droit de l'école, avait voulu me faire ce vaccin contre le tétanos et j'étais au courant de ce dont tu parles. Donc niet. Suit ensuite une discussion sur les vaccins où je vais très doucement ne soulevant que peu la polémique. Je lui parle du foirage du vaccin contre l'hépatite B. Il me sort de grandes considérations scientifiques dont il n'y avait à retenir qu'une chose : ce n'est pas grave qu'il y ait quelques personnes qui déclarent des réactions auto-immunes, c'est pour le bien du plus grand nombre (et selon moi surtout du labo). Et là, je lui ai parlé du cas de ma belle-soeur qui est restée semi-handicapée à cause de ce vaccin de merde. Sa vie est un peu foutue en l'air quand même. Eh oui, il a un peu tiré la tronche le VRP de chez Vidal...

      Ces vaccins, c'est comme la foi à un moment donné, il n'y a pas moyen de demander aux gens de rechercher les faits. S'intéresser de près à Pasteur. On ne remet pas en cause le dogme. On le répète et on l'applique. Pareil pour le cancer, la maladie de Lyme (cas éclatant en France qui l'a simplement psychiatrisée, allo ?), les ondes, et j'en passe. On se tait et on écoute le monsieur qui sait mieux avec son bout de papier marqué diplôme dessus...

      Supprimer
    2. Pour ceux qui voudraient comprendre l'arnaque de la vaccination tétanique :

      Joët Françoise - Tétanos Le mirage de la vaccination
      https://vk.com/doc463996388_473377035?hash=f51dc37d594ea97d55&dl=57b8db6d7a58e9b1c5

      Supprimer
  2. La vaccination contre la rougeole est indispensable, je suis sourde d'une oreille suite à la rougeole, en Afrique, bien soignée pourtant, mais je crois que certains virus en Afrique sont bien plus virulents! De même j'ai vacciné mes enfants contre les oreillons (formes dures possibles). En revanche le vaccin contre "le cancer du col de l'utérus" peut attendre, cela dépend de la vie qu'a votre enfant, peu de partenaires= peu de risques.
    Le BCG est une évidence, les crachats, trimbalés sous les godasses de nos gosses.... Le métro, bref, le BCG de même que la polio (maladie sévissant encre, j'ai vu à Djibouti, des jeunes sur des "planches à roulettes", made in home, suite à une polio.
    Je n'ai pas accepté tous les vaccins pour mes enfants, de même que pour mes chien, d'ailleurs,mais suivant où on vit, Paris ou Trifouillis les Oies, le style de vie que l'on mène, voyages ou pas? On a une hygiène de malade chez soi (je conseille) ou pas? On vaccine plus ou moins, en sachant que de toute façon cela ne protège pas contre tout, donc l'hygiène de malade je conseille.

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Je me sens moins seule...tu as bien résumé la situation ! Merci !

      Nous sommes d’accord Ladywaterloo !!!

      Supprimer
    2. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F700

      Depuis juillet 2007, l'obligation vaccinale par le BCG n'existe plus. La vaccination est cependant fortement recommandée dès la naissance pour les enfants présentant un facteur de risque :

      enfants vivant en Île-de-France, en Guyane ou à Mayotte,
      enfants nés dans un pays où la tuberculose est fortement présente ou dont un parent est originaire d'un de ces pays,
      enfants devant séjourner au moins un mois dans un de ces pays,
      enfants vivant dans des conditions sociales défavorisées (habitat précaire, surpeuplé...),
      enfants ayant des antécédents familiaux de tuberculose.

      "enfants vivant en Île-de-France"

      Pas Lyon, Marseille ou Toulouse ?

      Supprimer
  3. les vaccins c'est bien!

    Moi-même vacciné par le TABDT (Typhoïde et paratyphoïdes A et B, la Diphtérie et le Tétanos) contre la polio, BCG,..

    le problème des vaccins c'est : le nombre de vaccins administrés, les adjuvants et l'âge des premières piqûres.

    Avant, il y avait le DTP et ils ont rajouté huit vaccins auparavant recommandés qui deviennent obligatoires :

    coqueluche
    rougeole
    oreillons
    rubéole
    hépatite B
    bactérie Haemophilus influenzae
    pneumocoque
    méningocoque C.

    ce qui pose problème se sont les derniers vaccins (hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque, méningocoque C) et l'âge de l'administration des-dit vaccins.

    10 injections en 2 ans ou dès 3 mois car pour obtenir une place en crèche ou autre accueil collectif il faut présenter le carnet de santé à jour des vaccinations.

    c'est ENORME et extrêmement dangereux pour des enfants dont l'immunité n'est pas tout à fait faite, et inutile pour certains vaccins.

    D'autre part, tous ces vaccins ne peuvent se prendre séparément. Le dire c'est une imposture parce que ça n'existe plus sauf a prouver que l'enfant et allergique pour se fournir auprès des hôpitaux.

    Exemple le Pentavac qui est un vaccin contre : la diphtérie, le tétanos, la polio, la coqueluche et les infections à Haemophilus

    le DTPolio seul n'existe plus, c'est ce pour quoi les parents se sont battus. Sauf que les labos veillent au grain!!!

    1 - J'ai le souvenir que nous n'étions pas vaccinés aussi tôt...
    2 - quid des familles, et des "diplômés" entrant qui ne font pas de rentrée en crèche ou en maternelle?

    marmotte


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Marmotte.

      Je suis aussi d’accord à 100% avec toi.

      Rien à ajouter ! :)

      Supprimer
  4. Syndrome de Stockholm.

    RépondreSupprimer
  5. Augmentation absolument terrible de toutes les maladies auto-immunes ces dernières décennies mais c'est la colle des meubles en contreplaqué paraît-il.

    Vouivouivouivoui

    Et puis c'est sûr les multinationales du médicament sont à cheval sur la qualité de ce qu'elles administrent au client.

    Quand au pauvre nourrisson, il n'a pas de système immunitaire digne de ce nom avant deux ans, étant donné que les anticorps de sa mère sont dans le lait qu'il tète. Imaginez l'effet de tous ces vaccins déjà 500 % d'autistes en plus et c'est pas fini !

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.