dimanche 16 septembre 2018

USA : Ouragan Florence et centrales nucléaires.





L’ouragan Florence, qui a touché terre vendredi matin, a frappé directement la centrale nucléaire de Brunswick à Southport, en Caroline du Nord. 

L'œil du cyclone (où les vents sont les plus violents ) a tourbillonné directement au-dessus des bâtiments de confinement de l'énergie nucléaire, les frappant avec une violencd de plus de 100 milles à l'heure.

Comme le rapportait auparavant Natural News , il y a au moins douze centrales nucléaires actives sur le chemin de l'ouragan Florence. 



Beaucoup d'Américains s'inquiètent de savoir si ces installations nucléaires sont prêtes à faire face.

Heureusement, les vents ont chuté de 140 à environ 100 mi / h au cours des 48 dernières heures. C'est peut-être la « grâce salvatrice » qui empêche ces centrales nucléaires d'être gravement endommagées ou détruites par la tempête. Source


Si les pompes de refroidissement tombent en panne à un moment quelconque au cours de la procédure d'arrêt de plusieurs semaines, les barres de combustible nucléaire peuvent faire bouillir l'eau de refroidissement et augmenter la température jusqu'à la fusion nucléaire.

Rien de tout cela n'est rapporté au public par les médias mensongers, qui minimisent 
régulièrement les risques de l'énergie nucléaire.


À ce stade, tout ce que nous pouvons faire, c'est espérer et prier pour que les installations nucléaires de Brunswick résistent aux vents et aux inondations. 

Même si quelque chose se passe mal dans une ou plusieurs de ces installations, soyez assurés que les médias vont mentir et les couvrir alors que des radiations seront libérées dans l’atmosphère, comme ils l’ont fait pendant la catastrophe de Fukushima.

—————
Warning ⚠️ aujourd’hui :








—— j’ajoute que les 40 à 60 cm d’eau dans lesquels pataugent les américains en Caroline du Nord sont 100% pollués par les résidus pétroliers et autres composants chimiques emmenés des réservoirs et autres stockages endommagés par les eaux.

Saleté terrible qui s’enfoncera dans les sols...et ira pourrir les nappes...

Ensuite, on se demande pourquoi l’espérance de vie diminue en occident...