samedi 22 septembre 2018

Ton seul territoire c’est ta « surface financière ».

Je reviens...

une source  , The Economist. EURASIA-EURAFRICA  pour aller vers EURASIAFRICA.

La route de la soie qui avance, les chinois qui ne colonisent pas l'Afrique mais l'achète, l'Europe envahie par les africains, tous réunis au final tels des frères, dans l'économie mondialisée.

Des Frères en Consommation. La nouvelle religion du contrat commercial.

Quand Trump déclare "la Guerre Commerciale", il déclare la guerre. Il "Déchire le contrat". Il "Dénonce" le contrat. Historiquement, c'est la guerre. Mais, ça s'était avant.

Quand la planète est passée du Kapitalisme basé sur "Ceux qui possèdent les moyens de production" à ceux "Qui possèdent les fonds" nous avons supprimé les territoires et effacé les différences historiques.

La financiarisation a changé les vieux paradigmes. La "Libre Circulation des Kapitaux et des Hommes". Nous y sommes.

Les Phéniciens, vieux commerçants, tenaient le pouvoir, pas les producteurs. On retourne à l'antiquité.

Qui produit ? Et pour qui ? Monsanto tient les producteurs, Exxon ou Eni ou Total tiennent la production mondiale de produits finis.

Mais ceux qui détiennent la puissance sont les commerçants. Les transports mondiaux, les achats à terme, les contrats qui lient les peuples entre eux dans l'opacité.

Nous sommes passés de la création de richesses via la production à la création de richesses via l'échange.

C'est pour cela qu'on délocalise, qu'on fait venir en bus des roumains pour ramasser les artichauts bretons et que personne n'y voit à redire.

Création de pauvres ? Oui, logique. 8 Milliards d'humains. 500 M2 de terre arable/personne, pas assez d'eau, trop de pollution.

Combien d'humains "éduqués" à "forte valeur ajoutée" sur le marché mondialisé ? sur le 8 milliards, bofff, un tout petit milliard... et bientôt moins car les machines à calculer vont très vite.

500 millions triés sur le volet seront nécessaires au fonctionnement correct de la machine mondiale.

Les territoires anciens sont envahis par des populations exogènes ? Logique ! le Commerce Mondial a besoin d'uniformisation.

La Terre n'a jamais appartenu à ceux qui la travaillent, elle appartient maintenant à ceux qui la vende et l'achète et en font commerce.

Admettons que les africains refusent de vendre leurs terres aux américains. Ou "déchirent les contrats". Pas grave ! on envoie l'armée. Le choix ? aucun. Vaut mieux prendre l'oseille, la vie est courte.

La Financiarisation c'est la fin des frontières. On peut détruire tes moyens de production, pas tes lignes comptables. Alors, quel intérêt y aurait-il à défendre à un cout exorbitant des murs quels qu'ils soient ?

Évidemment, l'humain a toujours été et reste une "richesse". Un esclave a un prix du marché.

C'est pour cela qu'il y a ces campagnes de "Mort aux vieux !" Partout sur la planète, du Canada, à la France, en passant par la Suisse.

Le vieux ne consomme pas, occupé qu'il est à préparer sa mort. Il n'a aucune "valeur ajoutée", aucune utilité.

Quelle transmission ? quand on commerce à "flux tendus", il n'y aucune mémoire nécessaire il y a juste besoin de "Sciences Sociales" en prédictif pour "fourguer ta came". ce que je disais hier.

C'est pour cela qu'ils "effacent". Nous sommes tous sur équation, nous ne sommes qu'objets de leurs désirs. ou mieux dit : "Nous sommes objets de leurs besoins". Vampires, nous sommes dans la main des vampires, ce qui explique que nous soyons devenus des zombis".

Je ne vois plus de "sujets agissants", seulement des décervelés avides de "montres connectées". En gros.


Qui défendra la France contre la submersion africaine ? Quels français ?????

Si l'offensive peut être parfois le fait d'une minorité agressive, la défensive n'est réelle que si elle met en mouvement les masses.

Les remparts, si impressionnants soient-ils, n'ont de valeur que s'ils sont peuplés ou occupés en totalité et en permanence ; à plus forte raison, une hyper-structure appliquée à la défense d'un continent.

C'est ici une faiblesse du IIIe Reich car, comme l'écrivait Mao-Tsé-toung en 1942 :

« Si Hitler est contraint de passer à la défense stratégique, le sort du fascisme est réglé ; en effet, un état comme celui du IIIe Reich a, dès sa naissance, fondé toute sa vie politique et militaire sur l'offensive. Celle-ci enrayée, son existence prend fin. » source

En fait, la défense stratégique n'est possible qu'avec la participation active et inconditionnelle des masses populaires, comme le précise encore le leader chinois :

« Seul le peuple peut réaliser de pareilles fortifications, seul il peut les garnir. »

La fin de la colonisation, suivie immédiatement par la vassalisation par le contrat, "Here we go" !

Métissage ou pas métissage, ils s'en moquent ! La division fait vendre aussi !

à 8 milliards d'humains la disparition d'un ou deux, "c'est une statistique". 

La Réalité est celle-ci. Pendant qu'ils nous amusent avec "les droits de femmes, des noirs et des animaux", nous perdons tout. Tout repère comme toute propriété et, plus grave, toute dignité.

"Chacun a un prix".



La nouvelle défense devient non plus seulement l'anticipation des actes de l'adversaire, mais la prédiction.
La vitesse des nouvelles armes est telle qu'il faut bientôt qu'une calculatrice prépare le tir et corrige sans cesse les éléments de réglage afin que les projectiles-obus et le projectile avion se rejoignent ; on appelle cet appareil le « Predictor ».
 
Cette automation de la poursuite amènera, après la guerre, l'extraordinaire développement de l'informatique et ces fameux « calculateurs stratégiques » qui bouleverseront la politique de la guerre.



il faut abolir l'effet de surprise pour se protéger efficacement, donnant ainsi raison à l'auteur de Mein Kampf quand il décrétait : « L'idée de protection hante et remplit la vie... »

ILs nous mettent en équation en prévision-prédiction, abolissent les frontières pour "éviter l'effet de surprise". et lisser les bénéfices.

Il n'y a plus d'état quand le commerce est international ! Nous sommes le "Marché à Terme".

La seule solution est vieille : "arrêter de consommer". Je n'y crois pas une seule seconde.

Il y a toujours des "jaunes".

;) 

8 commentaires:

  1. La seconde guerre mondiale fut la guerre de la haute finance (la city) contre l'industrie lourde (Krupps, Fiat, IG Farben...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont gagné. Nous sommes d’accord.

      J’hesite Toujours entre vitrifier la Chine ou l’Angleterre...

      Supprimer
    2. Ils ne peuvent pas vraiment gagner, il n'y a pas de finance sans industrie et inversement. En fait il se battent comme deux rats de laboratoire enffermés ensemble qui reçoivent des électrochocs se bouffent entre eux car ils n'ont pas de moyens d'échapper aux stress.
      Or pour notre monde, le stress, c'est la l'impossibilité d'augmenter la production des hydrocarbures.

      La même chose se produit à tous les niveaux provoquant la guerre de tous contre tous.

      La finance a le dessus pour l'instant. Faute de croissance pour financer les interets dela dette, les financiers sont passé en mode prédateur depuis les années 90. D'abord en liquidant le passif des entreprises, et maintenant celui des nations et des individus.

      C'est pas con. De toutes façon, les populations vont decroite violemment à partir de 2025 +/- 5 ans, il y a donc du kapital à collecter.

      Mais la finance usurière ne peut exister sur du vent. Il lui faut de l'activité alors que l'inverse est possible. On a vécu des siècles sans finance usurière.

      Bref le coup d'Etat des banquiers est un feu de paille. Quand prendre l'avion sera de nouveau un luxe invraissemblable et queles infrastructures s.effondreront faute de moyens de les entretenir, on aura un retour au tribalisme. Pas un gouvernement global.
      Comme l'Empire Romain d'occident a laissé place aux tribus germaniques, angles, celtes, hibères, hélvètes, gothiques, vandales, normanes etc.

      Supprimer
  2. EXCELLENT ARTICLE.
    Pourquoi parler de développement,de croissance etc?
    En fait c'est une utopie entretenue pour leurrer les gens vus que nous somme trop nombreux et qu'ils désirent nous limiter à 500 Millions,alors ils vendront à qui ???
    Ensuite il n'y a pas de crise,c'est juste qu'il faut donner la Dictature aux Banques via le payement électronique via Puce ou autres nanotech imposée,c'est pour cela qu'il faut créer un climat de crise aidée par les sois disant financiers qui blablatent pour nous convertir
    JSP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. propagande ce jour sur france-info-TV pour le paiement électronique

      Supprimer
    2. Il ne s'agit pas de 'résoudre' le problème de la pauvreté, vu par les ultra riches : Il suffit d'éliminer les pauvres.

      En premier lieu en les convainquant de ne pas faire de gosses, ou s'ils en concoivent, de les avorter, et pour ceux qui survivent, en les éduquant à rester inféconds, homosexuels, inadapté à la vie en couple ou mieux stériles (transexualité)

      Supprimer
    3. OUI
      En fait,les pauvres s’élimineront entre eux comme dans les guerres,d'ailleur "c'est la faute aux vieux qui ont votés"est déja une indication.
      JSP

      Supprimer
  3. Capitalisez les savoir faire et aider les nano entreprise de votre goût (affinités).

    Carvajal

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.