vendredi 7 septembre 2018

Protéger les migrants homosexuels.






L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) a habilité pour trois ans Le Refuge à accompagner les demandeurs d’asile qui le souhaite lors de leur entretien personnel, annonce l’association de défense des droits des personnes LGBT dans un communiqué publié mercredi 5 septembre. L’Ofpra est la seule institution française à délivrer le statut de réfugié.

"Ce sont des personnes qui n’ont pas l’habitude de parler de leur homosexualité, c’est quelque chose de très compliqué pour eux. Nous, on connait leur histoire car ils nous l’ont expliqué en amont à l’association. On peut ainsi étayer leur propos auprès de l’officier de protection si besoin. On est avec eux pour les soutenir".

Les nouveaux arrivants sont généralement des Africains : Algériens, Marocains, Ivoiriens, Camerounais... Mais aussi des Albanais et des ressortissants d'Europe de l'Est.

Source



Faux mineurs, faux homosexuels... ça se tente...! 

3 commentaires:

  1. Chouette des super-victimes! High-Score au palmarès victimologique intersectionnel.

    Ou quand les ideologies laissent place à la manipulation perserse-narcissique, et qu'on gouverne les peuples avec le triangle de Karpman :

    http://www.emotivactions.com/le-triangle-de-karpman/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans compter qu'ils peuvent de facto rajouter une corde à leur arc : le SIDA. :)

      Même si la plupart ne sont pas homos, parmis ceux qui le sont, combien sont sidaïques ? Africain + homosexualité = prioritaires pour l'enrichissement !

      Pour les bi, pas de chance s'ils contaminent une blanche ouverte au multiculturalisme. Elle pourra toujours blâmer les hommes blancs puisqu'elle ne pourra pas blâmer une diversitude et ses mauvais choix...

      Donc, si on réfléchit bien, tout est de la faute des hommes blancs surtout s'ils sont chrétiens.

      Donc c'est de ta faute Géocédille ! (et de la mienne arf)

      Supprimer
    2. Mea maxima culpa...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.