mardi 4 septembre 2018

« Prix de l’affichage 1982 ».


1981.

4 commentaires:

  1. Nous avons l'impression de comprendre .....mais la réalité a dépassé la fiction. En 2018 ce n'est plus le corps qui est dévoilé à tous , c'est notre intériorité.
    Le prix n'est pas le même puisque nous payons pour étaler nos pensées les plus intimes.
    Tout se fait avec notre consentement .
    Point n'est besoin de simuler des compétences . Notre mental joue et nous rassure alors que la Bête nous possède.
    Tout se fait avec notre consentement(bis)...
    Alors? Pourquoi continuer?
    Le contrôle doit-il toujours vérifier que nous "fonctionnons" bien suivant son programme?
    Tout se fait avec notre consentement...Tout se fait avec notre consentement.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bof.

      Le consentement de quoi ?

      On est né ici et nous n'avons rien connu d'autre, ce monde on nous l'a mis entre les pattes, et c'est le seul que nous ayons, que nous connaissons.

      Il n'y a pas d'alternative, mais il n'y a pas de fatalité non-plus, seulement beaucoup d'utopie déçue par un paquet de connards.

      Supprimer
  2. Aujourd’hui cette affiche déclencherait des crises d'hystérie.

    RépondreSupprimer
  3. Censuré sur facebook.com mais autorisé sur vk.com

    RépondreSupprimer

Modération pour un temps.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.