mardi 4 septembre 2018

« Prix de l’affichage 1982 ».


1981.

4 commentaires:

  1. Nous avons l'impression de comprendre .....mais la réalité a dépassé la fiction. En 2018 ce n'est plus le corps qui est dévoilé à tous , c'est notre intériorité.
    Le prix n'est pas le même puisque nous payons pour étaler nos pensées les plus intimes.
    Tout se fait avec notre consentement .
    Point n'est besoin de simuler des compétences . Notre mental joue et nous rassure alors que la Bête nous possède.
    Tout se fait avec notre consentement(bis)...
    Alors? Pourquoi continuer?
    Le contrôle doit-il toujours vérifier que nous "fonctionnons" bien suivant son programme?
    Tout se fait avec notre consentement...Tout se fait avec notre consentement.......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bof.

      Le consentement de quoi ?

      On est né ici et nous n'avons rien connu d'autre, ce monde on nous l'a mis entre les pattes, et c'est le seul que nous ayons, que nous connaissons.

      Il n'y a pas d'alternative, mais il n'y a pas de fatalité non-plus, seulement beaucoup d'utopie déçue par un paquet de connards.

      Supprimer
  2. Aujourd’hui cette affiche déclencherait des crises d'hystérie.

    RépondreSupprimer
  3. Censuré sur facebook.com mais autorisé sur vk.com

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.