mardi 18 septembre 2018

Point pétrole après le peak de 2005.


Production mondiale de brut et prix du pétrole Brent. Septembre 2018.

Figure 2. À gauche, nous avons les pays qui ont diminué leur production depuis 2005 (colonnes A /groupe rouge) et à droite les pays qui ont augmenté leur production après 2005 (colonnes B) : 

Production de pétrole.  1) USA, 2) Irak 





Ci-dessous : une courbe cumulative de la figure 2 avec les changements dans l'ordre croissant (de négatif à positif). À gauche, la baisse de la production du groupe A s’élève à -9 mb / j.
En se déplaçant ensuite vers la droite, les pays dont la production est en augmentation réduisent le cumulatif (négatif) jusqu'à ce que le système soit en équilibre. Seuls l'Irak et les États-Unis assurent la croissance-demande.


Ça fait froid dans le dos, non ?







5 commentaires:

  1. ça tombe mal, les éléphants d'Afrique australe sont sous la neige en ce moment :

    https://www.armstrongeconomics.com/uncategorized/snowing-in-africa-wow/

    Les rendements des récoltes commencent à s'effondrer partout dans le monde.

    ça craint

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les éléphants sont exterminés en ce moment...

      Les rendements s’effondrent comme modélisé il y a au moins 25 ans.

      Tous les pesticides et engrais au bout d’un moment n’ont plus autant d’effet.

      En plus cette année c’est le climat infernal et les dents des tempêtes ou de la sècheresse....

      Franchement je ne sais pas Ce qu’ils vont boire ou manger dans beaucoup d’endroits...

      Et nous avec : + 23 % sur les fruits et légumes....et ça va augmenter encore.

      Heureusement que la BCE veille sur l’inflation !

      Aux USA idem... pas assez de blé / monde (marchés à terme augmentation sur 2018-19-20) => le riz augmente => pour certains la faim...

      Supprimer
    2. Ça râle pour l’essence... quand ils paieront la baguette chez Lidl le double... je sais pas...

      Supprimer
  2. Si on fait abstraction des USA et de l'Irak (qui est une colonie des USA, soyons francs) on voit très bien le plateau oscillant osciller.
    Faut bien comprendre que ça se maintiens au détriment d'une déflation progressive. Bref, au lieu de la cloche de Hubbert on aura droit à la falaise de Sénèque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ugo Bardi a, en quelque sorte, affiné Hubbert.

      Et oui, Bardi c’est aussi un précurseur de la théorie de l’effondrement.

      Les jeunes écolos que je vois.... c’est Bardi qui travaillait il y a 20 ans !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.