jeudi 27 septembre 2018

Malaise TV, les vegans.

j’ai vu ça ce matin, pour la vidéo clickez sur le lien dans le tweet...

😂😂😂

Alors que la cause animale est absolument essentielle, cette militante se « perd » un peu....

LCI (@LCI)
"Nuit debout devant les abattoirs" contre la maltraitance animale : Solveig Halloin, porte-parole du collectif #BoucherieAbolition, était l'invitée de #LaMatinaleLCI.



8 commentaires:

  1. Comme d'hab, voilà où ça mène la propagande anti-nazi, ça déteint sur absolument tout et rien, du grand n'importe quoi.

    Au fait, tu as vu celle ci?

    https://www.youtube.com/watch?v=JWeDm789kZw

    Il dit clairement "je vous extermine tous, je vous envoi tous au four, les juifs, les musulmans", PTDR. Mais bon, comme c'est Moualek qui le dit, c'est ok, pas vrai Wendy?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l’ai pas vue celle ci.

      Ahmed c’est un monsieur gentil. Je ne l’ai jamais rencontré je n’ai fait que lui parler au téléphone.

      Il est vraiment pour la paix. Il se fait harceler, ceci pourrait expliquer cela....

      Supprimer
    2. C'est une bonne vidéo, il dit ce qu'il a déjà dit par le passé, c'est juste un petit rappel.

      Supprimer
  2. Je ne pense pas qu'elle se perde un peu... Elle parle de ce qu'elle a sans doute vu dans les abattoirs (peut-être des animaux découpés vivants, des animaux battus, elle a peut-être croisé des regards dans lesquels elle a vu la douleur). Cette femme essaie d'être le porte-parole des sans voix. Je ne vois pas en quoi elle se perd. J'ai l'impression d'avoir évolué dans ma vie et lorsque je regarde un animal dans les yeux, je vois que son âme n'est pas différente de la mienne. Nous sommes mûs par la même force. Celui qui tue ou maltraite un animal n'est pas moins coupable que celui qui tue un humain. C'est pareil. Dans un monde juste, ça serait peine de mort dans les 2 cas.

    Hier je voyais le clip d'appel au meurtre des blancs tourné à 100 mètres de chez moi. Ces mecs appellent au meurtre des blancs et en attendant ils maltraitent leurs pitbulls et les tuent ou s'en débarassent comme bon leur semble, ils vendent de la drogue au vu et au su de tout le monde du 1er janvier au 31 décembre. Pourquoi se cacheraient-ils puisqu'ils ne seront jamais punis.

    Pour vivre en banlieue, je vois le martyr animal (désolée mais le mot n'est pas trop fort) et à quel point tout ça est ignoré et impuni, et je comprends la révolte de cette femme devant cette injustice.

    Avant de plonger totalement dans la barbarie, il faudra peut-être se réveiller et considérer que l'égalité n'existe pas. Actuellement ce sont des benalla, des conrad qui tiennent le haut du pavé. Inversion des valeurs. On va continuer longtemps à les laisser découper des animaux vivants en toute impunité ?

    RépondreSupprimer
  3. Et j'ajoute à mon précédent commentaire que j'ai définitivement arrêté de manger de la viande il y a quelques années lorsque j'ai su ce qui se passait dans les abattoirs. Ceux qui tout en sachant continuent à manger de la viande sont complices. Ils sont en fait comme les pédophiles conscients de leurs actes mais qui n'arrêtent pas parce qu'une petite fille de 4 ans c'est tellement bon ! Pareil.

    RépondreSupprimer
  4. la nouvelle France multiculturelle: tweet envoyé par la députée FI Obono au PR

    Députée Obono Compte certifié @Deputee_Obono
    "#Macron "Eh les gens! Y'a Manu aux #US qui en a encore fumé une bonne de moquette! Il raconte qu'il n'a pas d'élect° de mi-mandat. Ca va lui faire drôle dis donc la "raclée démocratique" qu'on lui prépare aux #Europeennes2019 ! Eh, Manu, tu r'descends? Sérieux mec, RE.DES.CENDS!"

    Quelle classe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si de temps en temps elle descendait dans sa circonscription.....

      Quelle huître aussi celle là !!!!! Vraiment y’a pas à dire on est cernés !

      Supprimer
  5. Tiens, un abattoir brûlé dans l'Ain...

    L'autre jour chez praud, il y avait la madame de L214 sur le plateau en même temps que le formidable Rost ainsi que Stéphane Ravier le sénateur RN. C'était amusant de voir la réaction de madame L214 qui ne pouvait plus respirer en écoutant le discours nauséabond du spéciste du RN.

    Il y a définitivement un axe entre le vivre-ensemblisme et les végans. Le camp du Bien. Reste à se demander si au final c'est bon pour les animaux ou pour Soros. Luttes horizontales. Quelle intelligence !

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.