dimanche 9 septembre 2018

« L’Europe a peur ».

1) Source, à Paris, un afghan envoie 7 personnes à l’hôpital à coups de couteau mais ce n’est pas un terroriste.

-On a failli avoir peur.


Les musulmans de France font leur Alyia ?


2) En Allemagne un jeune tué par deux afghans déclenche une manifestation anti-migrants Source
Les deux afghans ne sont pas des terroristes.

-On a failli avoir peur.

3) En Suède, c’est  la formation d’extrême-droite qui flirte avec les 18%. Bien au-delà de ses chiffres de 2014.  « Des populistes plus forts que jamais ». “Autrefois inacceptables aux yeux des partis dominants, les démocrates suédois se sont présentés comme la seule alternative honnête et efficace, promettant de limiter l’immigration, de renforcer l’intégration et de tacle la violence rampante et les crimes sexuels.” 
Ce discours xénophobe et protectionniste a fini par résonner avec un grand nombre d’électeurs d’une société pourtant longtemps connue pour sa tolérance et son ouverture. Source
-on a peur. 
——-
La progression des partis de l’extrême-droite en Europe, tellement inattendue, nous paralyse d’anxiété.
Un coup de couteau radical dans le camp du bien. C’est du terrorisme intellectuel ! Allez hop !
En camps de rééducation !


 Allemagne.

En France on demande aux homosexuels qui ont peur d’etre patients avec les pauvres ressortissants étrangers.