vendredi 28 septembre 2018

Les femmes africaines esclaves au Koweit.


Un témoignage.
Source

Autre source

Elles seront peut-être sauvées mais sûrement remplacées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.