mardi 25 septembre 2018

Les étrangers vendent leurs actions françaises.


Les non-résidents ne détiennent plus que 42,7 % des actions françaises du CAC 40. Du jamais vu depuis 2010. Ils ont vendu pour plus de 9 milliards d'actions en 2017.

Depuis le début de l'année, les investisseurs étrangers ont massivement retiré leurs capitaux des actions européennes. Selon les chiffres de Bank of America Merrill Lynch, les fonds investis sur la zone euro ont subi 27 semaines de sorties nettes de capitaux au cours des 28 dernières semaines. Le mouvement n'est pas récent et il se confirme aussi pour la France au travers des données de la Banque de France. Source 
Les investissements étrangers en actions et titres d’organismes de placements collectifs (OPC) français proviennent pour 44,6 % de la zone euro, pour 32,8 % des États‑Unis, pour 7,7 % du Royaume‑Uni et seulement pour 14,9 % du reste du monde.
les non‑résidents détiennent 569 milliards d’euros d’actions des sociétés françaises du CAC 40, sur une capitalisation boursière totale de 1 332 milliards d’euros, soit un taux de détention de 42,7 %, en baisse pour la quatrième année consécutive.
Rappel : le montant du chèque de M au CAC 40 :