jeudi 13 septembre 2018

Le 11 septembre a remplacé le traumatisme shoanique.

Ce titre est de Thierry : LesHermitesAmoureux



Ce matin, suite à une conversation téléphonique d'hier, "Brebis", reprenait le sujet.

"Que reste-t-il de la "Dissidonce"", comme le disait "QS" ?(porte toi bien !).

Que reste-t-il de la liberté du net, des "lanceurs d'alerte" ? Des "réveillés" ? Je ne note pas "éveillés" parce que ça m'a toujours fait sourire.

Or, Thierry, suite à un échange sur la Shoah et sur l'interdiction de tout débat la concernant a eu le mot juste.

Quand on nous a retiré le droit à toute parole concernant les camps nazis, ne serait-ce que différente de l'épaisseur du trait, nous avons laissé la porte ouverte aux fake-news.

La Shoah pour les plus jeunes et non-juifs, c'est vraiment vieux ! les plus vieux, de leur côté, entendent les mêmes discours, sans une virgule de changée depuis leur naissance.

Les travaux très sérieux de Hannah Arendt sur le procès Eichmann sont interdits de trop de publicité.

Pourtant lumineux au sujet des fondations de l'état d'Israël ! l'historienne est juive elle-même.

Les juifs aussi sont interdits de paroles. 
Rappellerais-je tous ces écrivains morts trop tôt ? Primo Lévy en tête.

La "Dissidence" n'a été qu'un contre-pouvoir de guignolos car qui dit "contre-pouvoir", dit mise en place par le pouvoir !

Le pouvoir a besoin d'un faux contre pouvoir pour faire semblant d'écouter le peuple. Le contre pouvoir fait partie inhérente du pouvoir.

Le véritable contre pouvoir est spirituel ou scientifique.

Quand on parle du contre pouvoir scientifique je rappellerais aussi le nombre de scientifiques "suicidés" ou retrouvés morts dans d'étranges circonstances... sinon ils publient dans des revues corrigés par leurs "pairs" et bien sur, leurs données publiées sont archi fausses . voir chez Ugo Bardi, qui a fait, il y a peu, un excellent article sur le sujet.

Il a aussi écrit, dans la même veine, qu'en sciences "tout est justifiable"... surtout quand on ne prend qu'une partie des données. Ce que font tous ceux qui ont un écho. Un écho dans la dissidence...ou main stream, au final... quelle importance ? Puisque tout est "orienté".

à la lumière de la grande réussite de la loi Gayssot, quand s'est produit le 11/9... aucune parole "différente" ou même nuancée n'a pu  survivre sans poursuites ou diffamations plus de 3 semaines.

Chez Ardisson, je me souviens de Marc Edouard Nabe, seul contre tous mais...écouté avec intérêt.
Un mois après l’événement, c'était fini ! D'autres ont tenu encore moins longtemps, notamment les techniciens d'aviation qui t'expliquaient les deux premiers jours que c'était impossible...

Une bonne lessive qui lave plus blanc que blanc !

Maintenant le type qui dit "l'avortement est un crime" est au ban de la société, perd tous ses amis et termine en HP ! Montre en main ? 2 heures !

Je défends la loi pour l'avortement mais pourquoi ce gars n'aurait pas le droit de partager sa pensée ? C'est fou quand même ! Totalement dingue !

La Loi Gayssot s'applique à lui !

Internet, les forums, tout est manipulé. Il reste les besogneux sans gloire dont je fais partie et vous aussi, les p*tes à clics, les salariés, les trolls rémunérés...

Internet via les paiements par les publicités sur les blogs, YouTube idem ou en tête, a créé une bande d'imbéciles avides de buzzz, les Terre-plates, les illuminatis, les petits-gris, et même des manipulations par la CIA qui n'existent qu'en cauchemar...

Quand on te lance les terre-plates sur le net.... Mais... que faire ? tu te prends la vague et tu attends le ressac...

Tout ceci est de la manipulation de masse. Très bien documentée. ça s'apprend, ça fait partie de la guerre et de son art, c'est de la stratégie militaire, contre....le peuple.

Nos zélites sont en guerre contre le peuple.

Les français après le seconde guerre mondiale et jusque dans les années 70 étaient en pointe sur ces techniques de propaganda !

Que sont les guerriers devenus ? c'est épuisant de tenter de garder la tête froide au milieu de la folie...

Les "illuminatis" ont fait leur temps, la shoah a été remplacée pour les plus jeunes par le 11/09.

Dans l'imaginaire lié au 11/9, notons que les juifs sont devenus d'un coup d'un seul les ennemis, les allemands, les bourreaux.

Les juifs sont devenus le Mossad tout puissant, les destructeurs du MO, les banquiers avides, le pouvoir occulte et mortifère, ... j'en oublie...

Il y a eu inversion, les juifs sont devenus les nazis et maintenant certains, tranquilles, expliquent que les nazis ont été les victimes de la propagande juive.

Du reste, ISIS, déesse ou terroristes, serait juive. Tout est à cause des juifs, tout ! Même la guerre au Yémen, et l'AS est juive !

Tout le monde le sait. C'est un lieu commun.

Que faire ? rien... continuer à regarder où on peut, prendre ce qui parait pertinent avec discernement et sens de l'humour parce que la vie est courte.

S'armer de patience, quand c'est fou et incohérent...ça passe... les "terre plates" se sont calmés, les effets "Mandela" aussi...

Car tous ces "blobs" de la "matrice" sont des propagandes. Elles viennent masquer l'essentiel.

L'essentiel qui est la misère organisée des hommes mais aussi leur grande solitude... perdus dans un monde de signes indéchiffrables, la tête dans un étau d'images du matin au soir, dans du bruit...

Alors quand une propagande, quelle qu'elle soit, même la pire des folies, vient mettre une once de sens ou d'espoir c'est "bingo".

Internet est un graisseur d'articulations sociales.

Avec le nombre de pauvres en occident, sans Internet et toutes les Apocalypses qu'il promet à jet continu, ça fait longtemps qu'il y aurait eu des émeutes !

Donc, logiquement, c'est les juifs qui tiennent les banques qui tiennent internet !

LOOLILOL !



18 commentaires:

  1. Bonjour Wendy !!

    C'est à nous de donner du sens à nos vies... Nous ne devons rien attendre de ce monde qui n'est que le monde de la mort et de l'éternel recommencement ( et son corrolaire l'éternelle insatisfaction ! )

    Nous sommes sans gloire mais pas sans fierté ! Préférons l'or mat à celui qui brille.

    Dans le silence et l'humilité, tisser le manteau de gloire pour notre belle endormie !

    Le reste n'est qu'un ténébreux décorum... Voué à disparaître !

    Bon courage...

    Prends soin de toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Tewfik !

      Je t’embrasse aussi !

      Prends soin de toi aussi !

      Supprimer
    2. Yop Tewfik ! Bonne fin de saison à toi ! o/

      Supprimer
  2. C'est vrai, le 11 septembre est devenu la nouvelle shoah.

    Mais pour les nazis on a le choix, c'est soit les juifs soit les musulmans. Chacun choisie selon ses gouts.

    A mon avis je pense que c'est ni l'un ni l'autre.

    je ne detaille pas plus, je prepare un article la dessus sur mon blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est nous !!!!

      Cool ! Je vais lire ton blog !!!!

      Supprimer
  3. Je suis un dissident !!!
    Soutenez mon combat via TIP€€€€€€€€€€€€€€€€ !!!!

    RépondreSupprimer
  4. C'est un ramassis de clichés. Cela n'a strictement rien à voir, ni à la même époque, ni à la même échelle, ni la même histoire, le seul point commun étant celui de la vérité historique.

    Il est ridicule que des lois ferment des débats pour imposer une vérité. Oui à une époque d'inversion des valeurs, où la norme est devenue le mensonge, les citoyens aspirent à connaître la vérité y compris la vérité historique. Les allemands ne peuvent accéder à leurs archives militaires séquestrées par les américains et conservées dans leurs universités US. On a un besoin de vérité, qu'elle soit bonne ou mauvaise, peu importe, on veut savoir.

    Quant à la liberté du net, le débat sera bientôt clos puisque une directive européenne liberticide sur le copyright vient d'être votée hier pour supprimer le net libre, et le soumettre à une taxe sur les liens et une impossibilité de charger les contenus protégés (photos, images, vidéos, textes); il ne restera que les infos mainstream, avec les GAFA nouveaux policiers du net.

    Donc pour qu'ils en arrivent là, c'est que les internautes ne sont pas que des putes à clic et ont tout de même leur utilité qui dérange le haut de la pyramide; mais "vous n'aurez pas ma liberté de penser..." comme chante Pagny.

    Comme l'écrivait Attali "L'Internet représente une menace pour ceux qui savent et qui décident. Parce qu'il donne accès au savoir autrement que par le cursus hiérarchique"

    RépondreSupprimer
  5. Selon l'Express : "Dans un reportage diffusé mardi dans Quotidien sur TMC, le Dr Bertrand de Rochambeau, président du Syngof justifiait son choix de ne pas pratiquer d'IVG par le refus de "retirer des vies". Lorsque la journaliste de l'émission Quotidien lui objecte que "ce n'est pas un homicide", le président du Syngof répond: "Si, madame".

    Bref, Syngof a dit une vérité médicale qui ne correspond plus à la vérité juridique :
    - A partir de la fécondation, une nouvelle vie humaine existe.
    - Pratiquer un IVG consiste à retirer cette vie humaine.
    - Selon le dictionnaire mettre volontairement fin à une vie humaine s'appelle un homicide.
    - Le droit exclu de la notion d'homicide les embryons de moins d'un certain âge, âge variable avec le pays,en géneral deux ou trois mois, mais dans certains états 'progressistes' des USA l'IVG est légal jusqu'à la mise au monde de l'enfant.

    Bref, la loi introduit une dissonnance cognitive entretenue par la pression sociale selon laquelle l'IVG ne serait pas ce que le dictionnaire appèles un homicide.
    Peu importe la réalité gynécologique.

    Quand la réalité ne peut être dite c'est que nous avons à faire à de la propagande.

    Au passage, la possibilité faite dans certains des états des USA de procéder à des IVG jusqu'au dernier jour de grossesse (chose cachée au public français quand on parles de la virulence des manifestations anti IVG aux USA) a produit un phénomène terrible : des survivants à l'IVG.
    Ce sont des bébés sur lesquels on a procédé à une IVG tardivement lors de la grossesse, en provoquant une fausse couche, mais où le bébé expulsé s'est mis à respirer. A cet instant la loi le considère comme un humain et donc l'équipe médicale qui tentait de le tuer est tenue de le secourir, et est passible d'homicide si elle l'achève.

    Evidemment, la fausse couche n'est pas un acouchement. Le bébé survivant a survecu à l'asphyxie qui aurait dût le tuer mais n'en sort pas sans séquelles intellectuelles.

    Oui oui c'est de la folie pure et on comprend mieux pourquoi un très grand nombre de médecins aux USA refusent de pratiquer des IVG.

    Bref. Expliquer de quoi il retourne ne peut que dégouter les gens et leur faire comprendre que le monde merveilleux des "droits des femmes" c'est pas si merveilleux que ça.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avortement devenu de confort est une horreur. 8 millions de petits français assassinés et je ne me rappelle plus le nombre total en Europe. Merci la mère Veil. Même si elle a dû porter cette faute et celle du regroupement familiale décidée ailleurs sûrement.

      Bien sûr, s'élever contre l'avortement de confort, c'est être un salaud et un misogyne même si on ne remet pas en cause les avortements pour la santé, les viols et toutes les bonnes raisons tout à fait justifiées. Qu'on impose à un médecin supposer sauver des vies de tuer des enfants c'est normal. Et ils n'ont pas à se plaindre sinon BFM se réveille.

      L'avortement était bien utilisé aussi en URSS à l'époque, on se demande pourquoi ? Tuer du petit slave blanc orthodoxe peut-être ? J'ai une pensée pour une branche de ma famille restée là-bas dont on n'a plus eu de nouvelles à part par des diplomates conciliants sous surveillance des "services" à l'époque. Maintenant ce sont eux qui nous demanderont des nouvelles enfermés que nous sommes derrière nos murs de l'UERSS. Fuir ne sert à rien. On est toujours rattrapés.

      Je vais encore parler de mon ex car j'étais tombé sur une synthèse de ce qui se fait de mal dans ce monde et il faut témoigner. Pas de sa faute. Elle était vide et a été remplie par la propagande... Elle s'est tapé impulsivement un petit jeune, frère d'un de ses amis, irresponsable de par son très jeune âge (lui, elle avait dix ans de plus), elle est tombée en cloque et a avorté. Normal, non, pour une fille qui pleurait de son infertilité et de sa volonté de trouver un homme avec déjà des enfants (et du fric) ? Et elle se plaignait de la mauvaise réception par le personnel médical. Oui, l'irresponsabilité. Bien sûr, toutes ces horreurs sur elle, je les ai sues après, déjà que j'avais des doutes à la base et qu'elle avait forcé pour m'avoir. Époque très fleur bleue que nous vivons. Mais oui, c'est de la faute des misogynes. Géocédille tu es un mysogyne. Et moi aussi. Je n'ai rien compris aux bienfaits de notre époque. J'ai mes blessures, je suis violent et j'ai ma main droite. Toussa.

      3-2-1- le djinn puisqu'il est pro-avortement (des petits blancs puisque les siens n'avortent pas de fait et se multiplient). Et aussi les coupeuses de langues en mode perroquet : mais si on veut se détruire c'est notre droit !

      Prêcher dans le désert. Pisser dans un violon en répétant juste les bases.

      Misogyne !!!

      Supprimer
    2. J'y peux rien... J'ai dû tomber dans le chaudron étant petit. :-)
      Pour compléter l'info, il y a sept états de USA où, progressisme oblige, les femmes peuvent légalement avoir un IVG à n'importe quel stade de la grossesse, même 5mn avant l'accouchement :

      Alaska, Colorado, New Hampshire, New Jersey, New Mexico, Oregon et Vermont.



      Supprimer
    3. 7 états de dingues !

      Point barre, de mon point de vue ! Des fous ! Des assassins ? Même pas ! Des cinglés !

      Quant aux femmes qui se font avorter à terme.... j’ai pas les mots...

      Supprimer
    4. À 14h56

      Heureusement que toutes les femmes ne sont pas comme ton ex !!!

      Impensable !

      Supprimer
    5. Dingue en effet.
      Etonnamment, les ex-bébé avortés devinent, comment dire, des adultes un tantinet misogynes sur les bord selon les critères sociaux actuels.

      https://youtu.be/kPF1FhCMPuQ

      Supprimer
    6. deviennent, pas devinent.

      Supprimer
    7. Géocedille,

      Je suis extrêmement libérale en matière de mœurs car je pense que je n’ai pas à faire la police ni dans les alcôves ni dans la vie privée des autres.

      Dés qu’il y a police des mœurs il y a propagande de dictature.

      Mais, en ce qui concerne les avortements à terme ou presque, c’est extrêmement différent.

      L’enfant n’est plus un fœtus mais un être humain.

      Donc, il y a crime.

      Oui, je fais la différence entre une grossesse de 2 semaines et celle de 6 mois. Ou même de 4 mois. Ou Même , de 3 !


      Je reste attachée au droit à l’avortement en cas de grossesse subie et cauchemardesque pour la femme perdue et seule ou teop jeune, etc... violée..


      En France pour avorter le nombre de semaines est très court. Je ne sais plus combien...

      Les femmes ont un entretien psy obligatoire. L’avortement n’est pas une méthode de contraception.

      C’est extrêmement différent que de tuer un enfant de 8 mois !!!!!!!

      Non, mais là, je te dis... j’ai pas les mots...

      Supprimer
  6. On n'oubliera pas :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Richard_von_Coudenhove-Kalergi

    "« L’homme du futur sera de sang mêlé. La future race eurasiato-negroïde, très semblable aux anciens Egyptiens, remplacera la multiplicité des peuples"

    Avec une noblesse de blancs et de juifs pour les dominer tous.

    ni :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Charlemagne_Prize

    1950 Austria Richard von Coudenhove-Kalergi
    ...
    2018 France Emmanuel Macron

    Même si ça se passe sous nos yeux depuis des dizaines d'années, point par point, c'est une fake new. Oubliez donc, et tournez en rond. C'est la faute de la terre plate ou des maisons en bois du Kamchatka.

    RépondreSupprimer
  7. Primo Lévy s'est suicidé...

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.