lundi 3 septembre 2018

La sixième extinction.

Entre 1970 et 2012, le nombre de mammifères, oiseaux, poissons, amphibiens et reptiles peuplant la Terre a diminué de + de 50%. 

Et la baisse ne montre aucun signe de ralentissement.




Eléphant dans la plaine, Kenya 2018 photo @laurentbaheux.



Pourvu que ça ne craque pas maintenant 😊 !


Soit c’est une boucherie, soit tout continue doucement de se déliter...








« On mange du pétrole ». Inflation sur l’alimentation pour les pays riches et faim pour les pays pauvres.

Un « printemps arabe mondial ». « Sauver la planète », sur 5 générations, oui !
Mais là, tout de suite, dépeupler ? Ou attendre l’inversion « naturelle » des taux de natalité et de fécondité mondiaux ? 

Tout est ouvert. Que les meilleurs gagnent ? Merci Monsanto pour nous avoir rempli l’estomac jusqu’à présent ! Merci la financiarisation pour nous avoir offert un matelas d’atterrissage et d’avoir lisser les soucis !

Nous entrons peu à peu, ou brusquement, dans une guerre quelque soit sa forme.

« Get out of my land » ! Laisse mes poireaux tranquilles ! Les tensions sur l’eau douce et potable vont devenir extrêmes. En Asie, c’est déjà d’actualité, au MO, ça fait plus de 10 ans,  etc..

Si ils choisissent la méthode soft, nos niveaux de vie occidentaux ne vont que baisser.

Si ils choisissent la méthode hard, ils achèveront la planète. 

La voie médiane c’est : plus de pauvres partout, un nivellement par le bas et des conflits ouverts par zones « tendues ». Hô ! Wait ! Nous y sommes déjà !

A mon avis ils ont besoin maintenant d’un petit coup d’accélérateur... juste parce que ça commence à se voir...







J’ai pris les modélisations de 1972... :))

Qui sont tout à fait exactes...

Ci-dessous, les chiffres du pétrole aujourd’hui :




Attention, l’Iran a besoin d’exporter son pétrole ...heureusement qu’il a signé des accords avec la Russie, la Chine, la Turquie...



C’est curieux, non, ces investissements dans le pétrole...
Non.








13 commentaires:

  1. Comme j'ai déjà expliqué le tableau de Balfour et associés ci dessus est faux.

    Il se base sur une baisse progressive de la production de brut saoudien.

    Or les companies pétrolières ont trouvé une combine pour maintenir et même accroitre la production de brut en dépit de la baisse de pression dans les nappes.

    Car la production de brut c'est comme la production de mousse à raser avec une bombonne sous pression : Tant qu'il y a de la pression, la mousse sort.
    Plus on ouvre la vanne, plus on en produit.

    Et puis un jour, la pression a baissé et la mousse peine à sortir. En fait il suffit de remettre de la pression pour que le reste de mousse sort de plus belle.

    Pendant des années il a suffit de creuser de nouveaux puis dans le desert pour augmenter la production. Or depuis 2006 (ou avant, le secret est bien gardé) la production n'augment plus faute de pression.

    L'idée est venue aux ingénieurs d'injecter de l'eau de mer sous pression par certains des puis d'extraction pour augmenter la pression dans la nappe,
    Le pétrole flottant sur l'eau, il devrait remonter plus vite que l'eau et etre ejecté per les puis restants.

    Oui, c'est aussi la technique à la base du fracking utilisé aux USA. Quand on tient une combine, on l'exploite chez soi aussi.

    De ce fait les USA et les pays du golfe sont encore capable de réguler la production de brut pendant un moment... et se dépèchent d'utiliser cette arme pour dumper le prix du brut dans le but de ruiner le Vénézuela, l'Iran et la Russie afin renverser leurs gouvernements et de mettre la main sur le pétrole restant. Un sacré coup de poker, que Poutine a paré jusqu'ici.

    Mais quelle est la conséquence de cette injection sur la cloche d'Hubbert?

    Pour l'instant, on est dans une phase de plateau oscillant. La production de pétrole, comme l'économie occidentale subit des phases de faible croissance alternent avec de faibles dépression.

    Le problème c'est qu'un beau jour, au lieu de cracher de la mousse à raser, la bombonne crache du gaz.

    Chez les Saoud, ça sera de l'eau de mer polluée qui va ressortir des puis d'extraction.

    Et je ne sais pas vous, mais moi, de l'eau de mer polluée, je ne suis pas top motivé pour en acheter...

    Bref au lieu d'avoir une belle cloche symétrique, avec une déflation progressive, on va avoir le premier fournisseur mondial de brut qui va déclarer forfait du jour au lendemain. Quand? 2020 semblent prédir les calculs. Quel mois? Quel jour? Faites vos jeux...

    Et là, comment dire, les USA vont avoir une prise de conscience, soudaine. Une de celles qui poussent faire de grosses conneries, comme envahir le Vénézuela sans prévenir parce que faut vite trouver du brut et que l'Iran et la Russie sont pas préteurs, c'est la leurs moindres défauts...

    Le brut du Venézuela ne suffira pas à maintenir la présence militaire globale des USA. Par cintre il peut suffire à lancer une attaque sur l'Iran.

    Si les USA se dégonflent, et laissent passer, l'occident perdra son statut de puissance économique. Ca va craindre velu dans les mégapoles occidentales.

    Genre tout coûte cher et les rayonnages sont vides. Ce qui va pas rendre les urbains très urbains...

    Bref a ce moment, il fera meilleur à la campagne.

    L'autre scénario, c'est les USA décident de s'offir la Caspienne et campagne ou ville, on finira tous irradiés,


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est tout à fait ça.

      Cette histoire de « plateau » a donné mal à la tête à tous les peak -oïlistes :))

      Bon.. bref, d’apres Ce que je comprends cette « guerre commerciale » masque bien un ralentissement économique mondial ainsi que prélude confortablement à une guerre tout court sans jamais avoir à vraiment expliciter le pourquoi du comment...

      De plus trouer tout le Texas , multiplier les puits de forage pour conserver une production n’est pas une bonne solution...

      Les canadiens ont cessé l’exploitation des schistes bitumineux sans bruit... schutttt..

      L’EROI...

      Poutine en Syrie aujourd’hui c’est genre « mon p’tit gars tu vas pas me la faire à l’envers »...

      Parce que Trump y va avec ses gros sabots... il asphyxie gentiment une partie de l’Asie et il ne savait pas qu’il risquait gros ?

      D’autre part, il y a l’AS qui s’enfonce sans (assez de réserves) de pétrole, sans agriculture, sans écoles, mais avec une pression démographique terrible.

      Ils boiront du vin bientôt les saoudiens. Ils écriront une fatwa dans ce sens, parce qu’ils ne sont pas prêts de boire de l’eau...

      Ceux là ! Ils ont pompé 60 ou 80 % de leur immense nappe d’eau fossile.... juste pour rien...

      Totalement fadas !

      Supprimer
    2. L’option d’une guerre nucléaire est possible...

      Supprimer
    3. Petite perle... Un ami qui vous veux du bien.

      https://youtu.be/l7Mf88dnXd0

      Supprimer
    4. :))

      Et nous on a ça en plus de la LDNA !

      https://youtu.be/2QioiS9sEQM

      Assos payée par nos impôts : http://killuminateam.fr

      On n’en peut plus !!!!!

      Supprimer
  2. Et dire que le pétrole est censé avoir disparu...
    C'est bien ce qu'on nous a rabâché pendant 30 ans pas vrai? "C'est la fin du pétrole, les ressources seront épuisé en 2010, bla bla bla"
    Finalement, il en reste encore, et pas qu'un peu...

    ça me fais penser à ce qu'on nous dis chaque année "nous avons utilisé le quota de ressources pour l'année, et nous ne sommes qu'en aout, la planète vit à crédit, vivement la dépopulation, c'est notre seul espoir, à mort l'humanité qui pollue et consomme trop..."

    PTDR.

    Et le pire, c'est que les gens gobent toutes ces foutaises.

    Le trou dans la couche d'ozone? REBOUCHÉ !!!!
    Ce fameux trou qui est soit disant lié à la pollution, qui doit grandir en fonction de la pollution, et bien, fini, rebouché. Cela ne veut-il pas dire qu'il y a moins de pollution qu'avant? Si, logiquement si, mais là, non, en fait non...

    Sans déconner, c'est du foutage de gueule intergalactique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est clair. Du reste il ne se passe jamais rien.

      Tout est calme. La croissance est revenue et les usines produisent tout un tas de choses que le monde entier courre acheter.

      Supprimer
    2. Le 'Djinn' très très occupé cette semaine... lit cette contrib avec un Inch Allah... railleur.
      La Bête qui parle... donne des réponses collectors sur TOUS vos alias respectifs...


      Le 'hasard' veut que le SEUL 'I'nshah 'A'llah de TOUT le Coran se trouve en S18V24.
      Le 'Djinn' évoque le RDV du 'tIc tAc' pour FIN 2022 MAX... avec Al AqsA IMPLOSANT... et DÉSTABILISANT le MONDE ENTIER.

      Truc rigolo :
      DE 1824 à 2022... il y a une SÉRIE de 199 années... comme les 199 Nombres disséminés dans TOUT le Coran.

      Plus rigolo encore :
      Ce Verset (à l'UNIQUE 'I'nshah 'A'llah) se trouve JUSTE '1' Verset AVANT celui de la SEULE ADDITION de TOUT le Coran aussi (en S18V25)... et c'est un '9' AJOUTÉE...

      On AJOUTE les Nombres comme on AJOUTE les 'années'

      Du PUR '1''9' matriciel... avec '19' chargé de VEILLER sur l'ENFER sur Terre.

      Wendy :)
      Tu évoques la '6'ème extinction de masse sur Terre...
      Le 'Djinn' évoque quant à lui le '6'ème Nombre depuis la FIN du Coran... qui se trouve être là encore : le '19'...
      '19' chargé de VEILLER sur l'ENFER sur Terre :)

      En 2022, on aura le 199ème et dernier Nombre du Coran : le '1000' dans la Sourate nommée "LA DESTINÉE".

      L'Étoile à '6' branches, VOLEUSE de 'Al AqsA', va t elle briller de ses '1000' FEUX en 2022 ?

      Wait & SEE...
      A ce week end Inshah Allah :)

      Supprimer
    3. Ça ne tient plus du tout. Ni financièrement ni humainement ni rien.

      2022 ... c’est loin.

      La destruction est trop avancée. En 2018 ça ne fonctionne plus nulle part dans le monde.

      En 2022 à ce rythme ce sera achevé qu’on en ait conscience ou non,

      Supprimer
    4. Un "mars" et ça repart, non ?

      Supprimer
    5. Ce qui se déroule au MO est super grave. Pour la première fois, on assiste à un black-out médiatique total. Medias pro-israel a bloc. Si nous suivons Israël et qu'on les calme pas, on va se prendre des bombinettes des russes et on l'aura bien cherché.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.