mercredi 12 septembre 2018

la Hongrie durement sanctionnée ?

Le Parlement européen a dénoncé mercredi la menace "systémique" contre les valeurs de l'UE en Hongrie, et demande à l'Union de réagir en lançant la procédure dite de l'article 7, le mécanisme le plus radical visant un pays bafouant les règles européennes .


C'est la première fois que le Parlement européen use de son droit d'initiative pour demander au Conseil (les Etats membres) de se prononcer sur la situation de l'Etat de droit d'un pays membre. Source

Réponse hongroise :

« La Hongrie ne cédera pas au chantage. La Hongrie défendra ses droits même si cela doit se faire contre vous ! »

Écoutez ça ! Ça le mérite !
——-

(Sous-titrée). 

———-

M. Macron a fait de son opposition à M. Orban et à sa vision ultranationaliste un des grands axes de sa campagne pour les européennes.

Sur Le monde et beaucoup plus d’informations

5 commentaires:

  1. Les valeurs de l'UE:
    Il prévoit la création d’une forme spécifique de droit d’auteur, qui donnera le droit aux médias de réclamer le paiement de royalties, lorsque des plates-formes numériques diffusent ou agrègent des extraits d’articles accompagnés d’un lien.

    Emmanuel Macron a enjoint l’Europe à être « à la hauteur de sa culture ». « Aujourd’hui se joue un combat fondamental pour le droit d’auteur : protéger la création et l’information, c’est assurer notre liberté et défendre notre modèle »

    https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/09/12/le-parlement-europeen-adopte-la-directive-sur-le-droit-d-auteur-a-l-heure-du-numerique_5354024_4408996.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça veut dire que fds va fermer ?

      Supprimer
  2. Que la Hongrie soit cohérente et sorte de l'UE avec un beau pied de nez, HONGREXIT! comme cela, ça fera un trou noir dans le fromage. Il faut commencer à démanteler ce monstre. Ces eurodéputés qui méconnaissent les droits des peuples et des nations, leurs lois et leurs démocraties, et sous influence des lobbies sont des judas. Non, on ne veut pas de leur empire de technocrates corrompus non élus; leur IVème reich finira par s'effondrer. Vivement la chute de Babylone.

    C'est une eurodéputée néerlandaise "gauche-vert" qui a établi un rapport contre la Hongrie avec notamment la participation de l'open society , soit l'ennemi immigrationniste de Orban, Soros, le principal acteur de l'invasion migratoire européenne, qui n'est que la partie visible de l'iceberg Rotschild.

    RépondreSupprimer
  3. J'adore NIGEL FARAGE,merci pour la vidéo.
    JSP

    RépondreSupprimer
  4. C'est du vent, la Hongrie va faire exactement ce qu'il va lui être ordonné. C'est inévitable.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.